Guérir du Candida ... ensemble !

Version complète : [Déplacé] Des malades qui s'ignorent ?
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Depuis que j'ai moi-même investigué pendant des mois pour me diagnostiquer une candidose, j'ai le réflex de m'intéresser aux problèmes de santé des autres (des gens que je ne connais pas forcément bien) et je peux difficilement m'empêcher de faire un parallélisme entre certains de mes symptômes et les leurs.

Et peu à peu, j'ai l'impression de rencontrer plein de personnes qui ont des problèmes de santé (depuis longtemps, compliqués, difficilement pris en charge) qui pourraient très bien souffrir de candidose. D'un autre côté, je me dis que tous ne souffrent pas forcément de ce mal. Et parler de candida albicans à des gens qui ne savent pas ce que c'est, alors que c'est une maladie non reconnue, c'est parfois un peu délicat...

Vous en parlez, vous renseignez un livre ou vous ne dites rien parce que c'est personnel ?

Si quelqu'un a déjà rencontré ce genre de situation, merci de le partager Smile
Ce dépend. Dans le milieu pro je suis restée sur des allergies, j'ai expliqué à ma famille ils ont plus ou moins compris et j'ai fait de même avec ma belle famille qui pense que je fais un régime et que je ne veux pas faire d'effort. ..ce qui forcément à le don de m'énerver! !!je trouve aussi difficile de vivre avec cette maladie pour la partie inconnue et pas évidente à comprendre. Et j'en ai surtout marre d'attirer la pitié par moment, parce que qu'est ce que j'ai pu entendre des "oh ma pauvre comment tu fais moi je pourrais pas" je reagis mais finalement les gens ne veulent pas comprendre
Merci jusrom, je partage ce que tu racontes Smile

Par contre, ma question ici était plutôt de savoir comment dire à quelqu'un qu'on ne connait pas forcément bien que ces problèmes sont peut-être liés à des levures... Par exemple, quelqu'un qui souffre de surpoids, de fatigue, de dépression et de fibromyalgie (des symptômes qu'on pourrait associer à une candidose...).

Faut-il s'en mêler ? Faut-il ignorer ? Puisqu'après tout, je ne suis pas médecin !
J'ai essayé avec une de mes meilleures amies qui n'a pas été très réceptive. ..disons que le fait sdarrêter le sucre ne l'enchante pas et donc elle cherche une autre maladie. Je n'insiste pas elle finira par y arriver d'elle même.
C'est incroyable... Ca lui éviterait pourtant de galérer des années comme la plupart d'entre nous !
Je m'en doutais un peu en fait... On n'est pas médecins et parler d'une maladie qui n'existe pas est plutôt déstabilisant pour les autres.

Merci pour ta réponse Smile