Guérir du Candida ... ensemble !

Version complète : Utiliser les Huiles Essentielles
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5
Bonjour,

je propose d'ouvrir une discussion sur le sujet des HUILES ESSENTIELLES. J'ai choisi de placer ce post dans la catégorie "attaquer les colonies de candida", mais j'aurai aussi bien pu le faire dans "renforcer le système immunitaire", puisque les huiles ont des vertues très étendues.

Les huiles essentielles sont obtenues par la distillation de plantes, la plupart du temps aromatiques. Elles sont vendues pures, et comme l'obtention d'un petit volume d'HE nécessite un très gros volume de matière première, elles sont assez chères: en moyenne 10€ le tout petit flacon bio. Cependant elles sont efficaces à des doses infimes, on n'utilise j'aimais plus de 2-3 gouttes à la fois!

On leur prête de très grandes vertues, en fonction des propriétés propres à chacune (antifongique, tonicité du foie, apaisant le système nerveux, etc.) . Je commence tout juste à m'y intéresser, lorsque j'en saurai plus je serais ravie de partager mes connaissances avec vous. En attendant, d'autres ont peut-être déjà l'habitude de les utiliser, et pourraient nous donner une idée des huiles appropriées, et de leur avis sur leur efficacité?

Personnellement je suis intéressée par ce produit qui ne sera pas forcément, "une chose de plus à avaler", comme un médicament. Puisque qu'on peut profiter de certaines propriétés des huiles en les diffusant, ou à travers des massages! Le livre que je lis actuellement insiste sur la perméabilité de la peau vis-à-vis des HE, ce qui leur permet de se diffuser très rapidement dans tous le corps. On peut bien sûr aussi faire des massages ciblés, pour une action (encore plus) locale.


à vous!

Il s'agit de quelles huiles essentielles, pour attaquer le candida?
Il semblerait que les huiles essentielles qui puissent être effectives, quelque-part, sont celles des plantes que l'on utilise aussi dans l'alimentation anti-candida: aïl, canelle, tea-tree, thym...

Mais leur utilisation est tellement particulière, je conseille à quiconque de vraiment motivé pour les introduire dans leur programme anti-candida, soit de consulter un spécialiste en aromathérapie, soit de bien se pencher sur des livres.

L'automédication dans ce cas est plus que risqué.

Enfin je crois que les huiles essentielles peuvent être un atout supplémentaire. Si j'ose me lancer sérieusement, je vous ferais part des résultats!
J'ai un diffuseur d'huiles essentielles que j'utilise en général en hiver, pour éviter les rhumes. J'ai aussi de la cannelle, justement. Si j'en diffuse, ça ne fera pas de mal, non?
Attention, la cannelle est un peu agressive pour les sinus et les voies respiratoires (certains y sont d'ailleurs allergiques). Il faut donc la diluer avec d'autres huiles plus douces.
Elle se marie merveilleusement avec la mandarine (odeur de veillée de Noël) et c'est bien de diluer les deux avec une huile plus neutre comme le lavandin (pas cher et pouvant servir de base à tous les mélanges), assainissant d'atmosphère qui plus est.
Deux gouttes de cannelle, quatre de mandarine et huit de lavandin constituent un mélange équilibré et inoffensif dans une pièce de taille normale.
C'est également mieux d'avoir un diffuseur à froid, à ultrason ou de type brumisateur (genre fontaine) que de les chauffer dans un brûleur (quand elles sont brûlées, elles se décomposent et perdent leurs vertus). Quand on n'a pas de diffuseur, le mieux est de jeter les gouttes dans une casserole d'eau qui bout à feu doux quelques minutes, puis de laisser refroidir.
ET ATTENTION SI VOUS AVEZ UN CHAT!

J'ai du abandonner l'idée de diffuser des huiles dans mon petit appartement, c'est vraiment contre-indiqué pour les chats... Ils sont beaucoup plus sensibles que nous à ces petites doses. On ne le remarque pas forcément, mais c'est leur foie qui va en patir.
je me permet de recopier ici les conseils de LolaFleurie, publiés dans un autre post.

j'en profite pour faire une liste des huiles essentielles spécifiquement antifongiques, utilisables en local, qu'il s'agisse de la bouche ou des pieds : cela permettra à ceux qui veulent faire une rotation de faire un programme dans la durée, et à d'autres de choisir le goût le mieux supporté. Il me semble avoir noté en effet quelques marques d'intérêt sur le sujet par quelques réguliers du forum :

•comme citées précédemment : tea-tree, girofle (le citron et la menthe poivrée ont davantage des effets purifiants et rafraichissants mais ne sont pas à proprement antifongiques ; elles permettent en outre de supporter le goût entêtant de celles qui sont plus proprement antifongiques)

•laurier noble, origan, thym à linalol sont très, très efficaces aussi : il est bon de les combiner entre elles parce qu'elles se complètent mais on peut les prendre successivement. A noter également que le savon d'alep à 35% d'huile de laurier est un bon produit d'hygiène antifongique

•en cutané seulement (donc pour les pieds ou mains mais pas la bouche) : benjoin, palmarosa et géranium rosat (combinées avec les précédentes, elles en renforcent les effets et sentent particulièrement bon ; par contre à elles seules elles ne viendront jamais à bout d'une mycose installée : elles ne sont pas assez puissantes)


La règle en aromathérapie c'est de choisir les huiles essentielles en fonction de son affinité personnelle : il paraît que le choix instinctif rend une huile essentielle plus efficace que lorsqu'on s'impose une huile qui ne plait pas.

Certaines, comme le laurier, l'origan et le thym peuvent être utilisées par voie orale pour soigner une candidose généralisée. Mais je rappelle qu'il faut en user avec la plus grande prudence. Les surdosages et traitements durables ne sont pas sans risque. Ne faites rien par cette voie sans en avoir au moins parlé avec un herboriste qualifié ou mieux avec un aromathérapeute. Néanmoins une goutte de temps en temps dans une sauce de salade ne vous fera aucun mal. Vous pouvez déjà essayer ce genre de chose et remplir votre tableau de symptômes : c'est un premier contact avec l'aromathérapie qui permet de se décider ou non à approfondir.

Sinon, plus inoffensives sont les huiles vierges de 1ère pression à froid. Sont naturellement très antifongiques : la bourrache, l'argousier et la nigelle (cumin). Elles se mangent ET elles s'appliquent sur la peau. Pour les deux dernières, il est mieux de les diluer pour moitié avec la première ou avec l'huile d'olive qui est également légèrement antifongique.

Pensez notamment à avaler une bonne cuiller à soupe d'une huile (ou de plusieurs à raison d'une cuiller en tout) avant chaque repas (s'il ne contient pas déjà de l'huile) pour avoir votre dose d'oméga en tous genres et résister plus efficacement au candida : c'est une recommandation du Dr Kousmine qui aurait fait ses preuves. Il parait que ça lubrifie notamment les organes devenus trop poreux et qu'ils acquièrent une meilleure résistance si cette mesure est prise de façon définitive (elle parle pour sa part d'huile d'olive, de carthame, de tournesol et de lin). Avis à ceux qui ont les intestins devenus fragiles. Personnellement, cette mesure améliore nettement ma santé générale.

Évidemment :
1. J'ai testé et approuvé ces différentes recommandations même si elles ne sont pas venues à bout de tout (hélas ), mais aussi parce que je n'arrive pas toujours à les tenir dans le temps moi-même.
2. les contradicteurs de ces recommandations sont les bienvenus. Je souhaite tirer le meilleur parti de ma participation à ce forum.
Du coup, pour ceux qui souhaiteraient tenter les huiles essentielles par voie orale (en commançant par l'HE de thym à lynalol par exemple), j'aimerai faire le lien avec la consommation d'huile vierge également citée par Lola Fleurie.

Rappel: Avaler des huiles essentielles est loin d'être anodin. Cela étant dit, il faut savoir qu'on n'avale pas des huiles essentielles pures, il faut les diluer sur un support. Un verre d'eau n'est pas adpaté car l'huiles et l'eau ne se mélangent pas. En général on préconise de verser quelques goutes d'huile sur une petite cuillère de miel (pas pour nous), un comprimé neutre qui s'acchète en pharmacie (mais je ne connais pas la composition), ou une cuillère d'huile d'olive.

Du coup, peut-être qu'on pourrait allier l'utile à l'utile, et si on décide de consommer une cuillère à soupe d'huile par jour avant les repas, on pourrait en profiter pour l'enrichir d'huiles esssentielles. Mais les flacons d'huiles essentielles ne sont pas si évident à utiliser, et il est assez difficile de doser, surtout si ne souhaite consommer que 2 gouttes par jour (déjà une dose bien suffisante). Alors j'aimerais partager un conseil donné par Valérie Cupillard, qui préfère se préparer des petits pots d'huile à l'avance, par exemple une dizaine de gouttes pour 5 cuillères à soupe d'huile d'olive. Ensuite il suffit de garder le pot au frais, et consommer une cuillère à soupe par jour, ou 2 cuillères à café, avant le repas, ou incorporée à une sauce salade (sans faire réchauffer cependant!).

edit: après avoir testé "l'astuce" du pot d'huile préparé à l'avance, je tiens à dire que pour moi ça n'a pas été si top que ça. Je ne sais pas pourquoi mais dans mon frigo, le mélange a "pris", s'est en quelque sorte crystallisé/solidifié. Pourtant en général les conseils de cette auteure culinaire sont précieux. A voir, donc.

Quant à l'utilisation, je dois dire que ma version huile d'olive + thym a lynalol, 2 gouttes pour 1 cs d'huile m'a plutôt arraché la gorge Big Grin Et a aussi choqué ma naturopathe... Je ne le referai pas. Cette huile essentielle est dite vraiment efficace contre les mycoses, et peut bien s'utiliser par voie orale, mais seulement sur de courtes périodes et en très petite quantité, car elle est
neurotoxique.

Bon, ayant remarqué que tous les flacons ne se valent pas, et que celui de thym que j'ai permet de doser très facilement, je me contenterai de verser une goutte dans une cuillère d'huile de temps en temps, ajoutée à la sauce à salade, mais pas avalée pure Dodgy
J'y tiens à mon huile essentielle de thym, je sais qu'elle peut être un vrai + !


Au passage, c'est plus agréable pour les lecteurs si vous faites des liens vers les posts existants plutôt que des copier-coller (c'est assez simple : il suffit de cliquer sur le numéro du message vers lequel vous voulez mettre un lien > tout à droite dans la barre bleu pâle, et de mettre le lien dans votre message). Ca permet d'ailleurs à tout le monde de découvrir de nouveaux posts.

Max

P.S. Merci pour tout le boulot que vous faites et les conseils dans tous ces sujets. Je ne sais pas ce que je ferais sans vous Wink
Ooooh ! Comme il est mignon notre Max ! Voilà qu'il nous met au rang des indispensables ! Big Grin
C'est de la pure flatterie, mais ça fonctionne Wink
Pages : 1 2 3 4 5