Guérir du Candida ... ensemble !

Version complète : Et le poids ?
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6
Merci Philthai pour tes réponses Smile Ecoutez-le, le type sait de quoi il parle !

L'an dernier j'ai aussi pris peur, après avoir le régime de façon très stricte : en quelques mois, j'ai perdu une dizaine de kilos.

Le problème, à mon sens, c'est qu'on tombe vite dans le piège de "ne plus rien faire d'autre que de suivre le régime". J'étais tellement obnubilé par le fait de ne pas commettre d'impairs que je sortais de moins en moins, et que je ne faisais plus d'activité physique. Alors forcément, mes muscles se sont mis à fondre en même temps que le peu de graisse que j'avais.

Depuis, comme Philthai, je me suis remis au sport, et j'ai repris du poids. L'avantage du sport, c'est que ça nous pousse à manger un peu plus, et comme on a souvent tendance à manger plus que les besoins supplémentaires causés par le sport, ça permet de stabiliser notre poids, voire d'en reprendre un peu. C'est le paradoxe que la plupart des gens qui se (re)mettent au sport recontrent : ils surcompensent leur activité physique et du coup ils prennent du poids au lieu d'en perdre.

Bref, une excuse de plus pour vous mettre au sport : ça vous permettra de vous stabiliser ! En outre, c'est un excellent moyen de tester sa santé. Si vous voyez que vous êtes trop faible pour faire une activité que les autres n'ont aucun problème à réaliser, soit vous ne mangez pas suffisamment, soit vous avez des carences.

En outre, n'ayez pas peur de vous donner à fond ! Ce n'est pas parce que vous ne mangez pas des plâtrées de pâtes que vous ne pouvez pas battre tous ces sportifs du dimanche qui pensent avoir tout compris en nutrition. Avec mes repas très légers, je ne fais pas de crise d’hypoglycémie, et je tiens très bien des entrainenements très explosifs.

Max
oui c'est très interessant et très rassurant;

egalement le fait de moins manger tout au moins au début, et donc de maigrir (équivalent d'un jeune soft) c'est que toutes les cocheneries que notre corps a stocké dans les graisses notamment, ressortent et nous causent à nouveau des troubles).
Concernant le sport, justement dans une semaine je pars faire une petite partie du chemin de compostelle; juste 220 kms et j'espère pouvoir y arriver; mon souci principal va etre de bien me nourrir sans manger de sucre, de glutten ni les aliments auxquels je suis intolérante (lentilles, champignons, ananas, banane principalement, glutten, levure) ; j'avoue etre un peu désorientée; si vous avez des idées, je suis preneuse; bonne soirée
Merci pour toutes ces réponses. Je vais reprendre le roller Tranquillou. Ça m à motivée. Comme dit philthai on n à du mal à sortir de la machine. Personnellement j ai peur de bcp d aliments. G qd même pas mal moins d eczéma mais j en ai encore même si je fais très ! Attention. J espère que je suis sur la bonne voie. En tout cas depuis 18jours j ai perdu 2kg800 et j avoue que c est aussi ce qui me permet de bien tenir pendant régime j avais ces foutus kg à perdre depuis paludiers mois. Youpppiiiii
J'en suis aujourd'hui a 4mois de regime sans sucre,gluten ni laitages et j'affiche un - 13 kgs sur la balance!! par contre,un vrai casse tete c'est vrai pour ce qu'on a droit ou pas,j'ai l'impression ne manger un peu toujours la meme chose et pas vraiment de plaisir.....enfin,quand on n'a pas le choix et ca engendre aussi quelques disputes....pas evident!!!
J'en suis aujourd'hui a 4mois de regime sans sucre,gluten ni laitages et j'affiche un - 13 kgs sur la balance!! par contre,un vrai casse tete c'est vrai pour ce qu'on a droit ou pas,j'ai l'impression ne manger un peu toujours la meme chose et pas vraiment de plaisir.....enfin,quand on n'a pas le choix et ca engendre aussi quelques disputes....pas evident!!!
Ah bon ?!!
- riz complet, millet, sarrasin, quinoa, teff, fonio, petit épeautre, amarante... pour les céréales et assimilés,
- toutes les légumineuses : lentilles, fèves, pois cassés, pois chiches, cocos, azukis, etc...
- quasi tous les légumes de la terre,
- tous les poissons et coquillages,
- les oeufs, la viande blanche et la volaille,
- tous les laits végétaux possibles et imaginables : sarrasin, amande, noisette, coco, riz, soja, quinoa, avoine,
- presque tous les oléagineux...
Et tu manges tous les jours la même chose ???
Il faut sortir de tes habitudes culinaires en fait, lutter contre l'envie de routine par paresse quand tu fais la cuisine ou les courses. Fais tes menus le dimanche pour toute ta semaine avant de faire ton marché et tiens tes engagements. Tu vas forcément retrouver le plaisir de manger. J'en suis sûre.
Ah, super le Chemin de Compostelle, je cherchai ce message, sans le retrouver sur le forum...
J'aimerai bien savoir comment ça s'est passé!
J'y pensai moi-même, mais ça me paraissait effectivement bien compliqué, je m'imaginais faire des détours sur la route pour des escales-magasins bios ;-)

Et sinon @Sylv, pour savoir, tu as bien accès à un magasin bio de taille satisfaisante pour faire tes courses? Tu as le temps d'aller au marché pour faire le plein de légumes et d'herbes frais (idéalement au moins 2 fois par semaine)? ca change beaucoup de choses par rapport à des courses dans une grande surface traditionnelle, où tu fais peut être tes courses pour le reste de ta famille, par ailleurs.

Bonsoir Celerilion,

Je suis rentrée il y a 10 jours maintenant et je suis encore sous le charme; quelle belle aventure; je suis partie avec ma fille de 16 ans et une de ses amies;nous avons marché 9 jours du Puy en Velay à Conques; quel bonheur !!!; pas un jour de pluie que du beau soleil bien chaud ; que la campagne était belle !!!

sinon , j'ai tenu 5 jours, j'étais chargée de cereales sans sucre et sans glutten; mais le midi , la galère, pas possible de manger de sandwitch; et lorsque nous sommes arrivées à Aubrac, capital de l'aligot; je n'ai pas pu tenir et j'ai mangé à ma faim; je l'ai payé quelques jours après mais je ne regrette pas; il n'y a pas de magasins bio car on ne traverse que des bourgs, villages ou petites villes; et de toute façon on ne peut pas porter plus de 10 % de son poids, sinon ça devient un enfer;

je pense que c'est possible de faire compostelle mais il faudrait partir à plusieurs dans la meme situation que nous; sinon, on ennuie un peu tout le monde; pour les repas du soir, c'est possible de suivre le régime;

voilà mon temoignage;

je dois tout recommencer à zero mais je me sens bien dans ma peau, j'ai comme une certaine sérénité , pourvu que ça dure; bonne soirée
oui je sais lolafleurie mais pas vraiment le temps de cuisiner pour moi et pour le reste de la famille en fait...j'ai l'impression de tourner toujours autour de la meme chose,les preparations se ressemblement et je galere quand je suis invitée...pour les 16h je ne sais pas trop quoi manger...le matin je mange pas ou la meme chose...et pour les desserts ben pas de desserts,snifff...merci en tous cas d'etre là...pour les oleagineux?je mange surtout des amandes et quelquefois des noix de cajou,on peut manger quoi encore?et puis pour etre honnetes ce regime me coute un peu cher donc je m'en tiens au basique...
@Graziloma

Merci beaucoup pour ce témoignage, ça avait en effet l'air d'être un très beau moment! Franchement tu t'es fait plaisir et tu as réalisé quelque-chose de fondamentalement bon pour ton être, ça compte aussi... Je ne dirais pas que tu repars exactement de zéro ;-)


@Sylv

C'est vrai, cuisiner pour accompagner une candidose revient vraiment plus cher. Sans parler du temps. Je pense que je passe en moyenne 2h par jour. Même plus, si l'on compte les courses régulières dans différents endroits pour trouver tous les produits que je veux, la cuisine avec pas encore le matériel adapté, et... toute la vaisselle à la main car je n'ai pas de lave-vaisselle!

Et si l'on n'avait pas l'habitude de cuisiner avant, c'est un changement de mode de vie encore plus radical. Et je pense aussi qu'il faut un certain temps pour s'approprier les aliments bios, qui pour la plupart sont 100% nouveaux pour nous. Bref, ça ne se fait pas en un mois.

Mais il faut y aller doucement. Pourquoi pas, si tu le peux, acheter un cuit-vapeur à 2 étages, pour moins de 50€? Certes on cuit dans du plastique, mais les nutriments sont grandement préservés, ET LE GOÛT. ça te permet déjà de trouver plus savoureux les mêmes aliments, que si tu les cuisais simplement à la casserole. Mais je t'en parle surtout pour le côté pratique: on branche, on épluche, on cuit deux choses en même temps (légumes+poisson ou céréales), on met la minuterie, et on fait autre chose en même temps!

Je reconnais que je ne mange à peu près que la moitié des aliments cités par Lolafleurie cités plus haut (par choix, ou pour cause d'intolérances). Donc oui, les même aliments reviennent très vite. En plus je m'oriente de plus en plus vers une cuisine simplifiée: céréale+légumes+légumineuses.

Mais pendant que le tout cuit, je me permet d'être un peu plus 'fancy' sur l'assaisonement: du jus de citron, des huiles, des épices, des herbes, 1 légume cru coupé en tout petit, etc. C'est finalement cette variété d'assaisonements possibles qui me permet de ne pas avoir l'impression de ne pas manger la même chose à chaque fois.

Pour cela, j'ai du me constituer un véritable stoc d'épicerie, au fur et à mesure des derniers mois. Si tu le peux, tu peux investir dans un nouveau pot d'épices chaque semaine, ou un sachet de graines de lin, la semaine suivante du césame, etc.

J'espère que tu vas pouvoir te faire plaisir en te préparant des bons petits plats.

Pages : 1 2 3 4 5 6