Guérir du Candida ... ensemble !

Version complète : pilule
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3
hello!
je l'ai eu marqué sur le forum mais je rappelle ma petite histoire
candidose detectée il y a bientot 2 ans, alimentation correcte depuis, les taux de candidas baissent significativement, mais il en reste
juillet 2013 grosses douleurs, le doc me fait arreter ma pilule 4 ème generation, pas plus mal puisque pas tres compatible avec la candidose
oct 2013, jambes lourdes et apparition de bleus sur les jambes
nov 2013 acné, vertiges, pertes d'équilibre
dec 2013: tout ca + gros maux de tete persistants et quotidiens ( les medocs ne les calement pas) et insomnies
vu dermato, orl, allergo, généraliste, osteo
les insomnies se calment après séance chez l'osteo
le reste persistent
aujourd'hui visite chez un autre generaliste qui pense fortement a un dérèglement hormonal, il pense que la pilule réglera les maux de tête, la fatigue, l'acné
j'ai besoin de votre avis
est ce que je reprends la pilule, sachant que le doc me prescrira une 2ème generation, moins pire que celle que j'avais avant mais ca reste une pilule
je n'en peux plus de ces maux de tete Angry
une alimentation riche en additifs alimentaires ou pesticides = toxines dans le cerveau, maux de tête possible

je te conseille d'éviter aussi tout ce qui est maquillage au cas où, on ne sait pas ce qu'il y'a la dedans

surtout pas de médicaments chimiques = toxines

la pillules contient 20 à 100 fois plus d'oestrogene que ce que le corps devrait recevoir

met toi au vert, élimine tout produit chimique, tes maux de tête devraient diminuer
mon soucis est surtout dans l’immédiat, même si tu as raison sur le fond, mais mes maux de tête m'handicape bien trop au quotidien, je suis en arrêt de travail depuis 2 jours, j'ai du mal a profiter de mes enfants le WE...ca devient trop difficile
me mettre au vert oui, mais en presque 2 ans de régime anti candida, je n'ai pas eu ces symptômes mais je les ai eu après arrêt de pilule
on est d'accord, les médocs et la pilule c'est pas bon, mais j'ai besoin d'une solution rapidement
c'est bête comme question mais est ce moins mauvais la pilule ou la codéïne/paracetamol?
pour le maquillage, je ne me maquillais que très peu avant mes soucis d’acné, mais depuis cet automne je force un peu sur le fond de teint pour cacher la misère, surtout que je bosse avec des ados difficiles...j'ai la même peau qu'eux en ce moment :-(
si j'étais toi j’arrêterais le maquillage, ca risque d'être encore pire ensuite
Bonjour,

L'ennui avec les médecins c'est qu'ils te donnent un traitement symptomatique : exemple la pillule pour régler un problème hormonal.

Les pillules sont des poisons à l'état brut. Déjà rien qu'à voir les contre indications j'en tremble...

Il aurait pas moyen de traiter la cause de ce dérèglement.

En plus les généralistes ils sont pas spécialiste. Le mien il m'assome de cachets sans chercher la cause des maux.
Exemple quand je faisais mes réactions aux aliments : il m'a dit oh vous êtes devenus allergique, prenez des anti histaminiques.

J'ai demandé pourquoi allergique à la trentaine et aussi vite. Pas de réponse. Moralité : candidose et je n'ai jamais pris ces poisons.

Bien cordialement.
(01-17-2014, 02:07 PM)Matt Asie a écrit : [ -> ]si j'étais toi j’arrêterais le maquillage, ca risque d'être encore pire ensuite

impossible les jours ou je travaille, ce ne sont pas des petits boutons, ce sont des "kystes" et tres rouges a l'exterieur
(01-17-2014, 02:22 PM)Laetitia a écrit : [ -> ]Bonjour,

L'ennui avec les médecins c'est qu'ils te donnent un traitement symptomatique : exemple la pillule pour régler un problème hormonal.

Les pillules sont des poisons à l'état brut. Déjà rien qu'à voir les contre indications j'en tremble...

Il aurait pas moyen de traiter la cause de ce dérèglement.

En plus les généralistes ils sont pas spécialiste. Le mien il m'assome de cachets sans chercher la cause des maux.
Exemple quand je faisais mes réactions aux aliments : il m'a dit oh vous êtes devenus allergique, prenez des anti histaminiques.

J'ai demandé pourquoi allergique à la trentaine et aussi vite. Pas de réponse. Moralité : candidose et je n'ai jamais pris ces poisons.

Bien cordialement.
j'ai rdv chez un bon gyneco dans 10 jours
donc il vaut mieux le temps que les céphalées ( et les hormones) se calment prendre des anti douleur?
le regard des autres c'est pas grave, ce qui compte c'est ta santé d'abord

si je comprends bien tu met du maquillage sur des kystes ?
tu met un produit dont tu ne sais pas vraiment ce que c'est sur une zone qui est déjà abimée...
moi je serais toi je ne jouerais pas avec le feu
Si c'est un dérèglement hormonal il faut savoir comment le remettre dans l'ordre car la pillule va te régler cela "chimiquement" et ton corps n'aura pas trouvé son équilibre.

Combien de temps veut-il te donner la pillule? 1 mois, 2 mois?

Il faut peser les pour et les contre pour tout traitement.

Tu as toujours tes jambes lourdes, vertiges et autres symptômes de dérèglement hormonal?

Ils ont pas des plantes pour ces dérèglements plutôt que du chimique.

J'attendrai de voir la gynéco si tes maux de tête sont supportable et je la harceler ai pour avoir un traitement qui n'est pas que symptomatique.
Le maquillage il me semble qu'il y en a du "bio"
le généraliste pense que les maux reviendront des que j'arreterai a nouveau la pilule
je n'ai pas repris la pilule, je ne l'ai meme pas acheté, j'ai bientot rdv chez le gyneco, j'attends son avis
j'ai toujours une sensation de lourdeurs dans les jambes en periode d'ovulation
les vertiges toujours aussi...
en attendant j'ai le codoliprane, que je prends quand vraiment j'en peux plus, mais sur du long terme, c'est pas vivable comme ca
j'ai essayé les infusions "confort feminin" pour le dérèglement hormonal, bon c'est pas bien fort, j'ai pas vu de mieux

pour le maquillage, oui c'est du bio
c'est fou ma pauvre, ce que tu dois ramasser.

Peut-être qu'avoir pris la pilule pendant très longtemps fait que la remise à la normale est encore plus longue...

Les sensations de jambes lourdes je connais bien en milieu de cycle et lors des règles, c'est d'un inconfort épouvantable. Pareil pour les "impatiences" surtout lorsqu'on a les jambes allongées.

J'espère que tout va rentrer dans l'ordre avec ton rdv et qu'elle trouvera les bons produits. Je sais que pour les problèmes hormonaux, ma médecin m'avait donné un mélange de plantes à faire faire en pharmacie mais je ne sais si elle pourra trouver pareil pour toi.

Courage, tu vas régler ce problème.
Pages : 1 2 3