Guérir du Candida ... ensemble !

Version complète : Régime Graham, gras, céréales,
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2
Citation :Je suis triste de voir que les différents régimes et/ou réformes alimentaires ne m'ont jamais ni guéri ni redonné du tonus pour vivre pleinement ma vie.

Je vais reparler du jeûne.
Je vais être catégorique, même si l'approche paraît non médical.
Tu auras beau essayer n'importe quel régime, tu continues à te nourrir.
Un système digestif qui est constamment nourrie pompe toute l'énergie pour se réparer. Le mieux que tu puisses faire, c'est détoxiner, réparer des petits bobos, mais pas une réparation en profondeur.
Après avoir mangé le soir par exemple, la digestion prend généralement 6-8 heures,ce qui reste très peu de temps au corps pour se nettoyer la nuit, car le petit déjeuner approche rapidement.
Lorsqu'un système digestif est mis totalement au repos, et j'insiste sur totalement, le corps va rentrer en mode autolyse, qui est la chose la plus puissante pour détoxiner, détoxifier, et réparer. Et plus les jours passent, plus le corps passent en mode "rambo" (étapes décrites sur les sites de jeûne) et accélère sa guérison.
Chaque personne est différente, mais le jeûne est propre à tout le monde. Autant chacun régira différemment sur tel ou tel complément, autant le jeûne fait partie de nous, mais dans ce monde ou la surconsommation et la désinformation domine, il est difficile de penser que ça serait la bonne solution. Pourtant le jeûne est utilisé depuis la nuit des temps. Maintenant, on ne pense qu'à manger.
Notre intelligence nous tue, dans le sens ou l'on pense être supérieur à nos semblables,avoir la meilleure solution, et supérieurs aux êtres vivants.
Un être vivant, de par son instinct, se nourrie physiologiquement, et lorsqu'il est blessé ou malade, refuse de manger jusqu'à ce qu'il soit guérie.
L'Homme mange des céréales depuis 10000 ans, et invente tout un tas de choses, pour soigner les maladies, car de par sa "supériorité", il pense qu'il a raison, qu'il apporte quelque chose.
Franchement, je suis encore choqué de m'être libéré de ma liste de maladies chroniques en jeûnant,que ça me fait mal au coeur de te lire chlorophylle.
Je ne pousse pas au jeûne bien sur, mais si vous êtes vraiment à bout, je pense qu'il serait temps de faire quelques recherches sur le jeûne et de se donner un coup de pied au c..

Cordialement,

chlorophyle59

J'entends ta proposition et ton aide Titox.
Merci pour cela.
si tu veux une approche définitive de la candidose, je te conseille de voir cette video :
http://www.youtube.com/watch?v=xWuwQ4zeg7U

chlorophyle59

(01-29-2014, 11:05 PM)Matt Asie a écrit : [ -> ]si tu veux une approche définitive de la candidose, je te conseille de voir cette video :
http://www.youtube.com/watch?v=xWuwQ4zeg7U

Bien reçu merci.
Je confirme que la cure de nettoyage de Andreas Moritz est ultra puissante.
Je crois que celle que j'ai faite ce week-end est venue perturber mon terrain donc hyper fragilité et fatigue.
Je me reprends du quinton hypertonique (1 ampoule dans une bouteille d'eau de 1, 5 litre faiblement minéralisée) et je maintiens l'alimentation crue (fruits et légumes + jus). Je prends du desmodium, un peu d'EPP et de l'ail (dans le jus).
Cela va passer et porter ses fruits
(01-29-2014, 11:05 PM)Matt Asie a écrit : [ -> ]si tu veux une approche définitive de la candidose, je te conseille de voir cette video :
http://www.youtube.com/watch?v=xWuwQ4zeg7U

Il raconte une fois de plus n'importe quoi dans sa vidéo.
Trop d'acidité...Il y a des pHs différents dans tout le corps. Comme je l'ai déjà dit, le pH de l'estomac est très acide, l'intestin et le colon n'ont pas le même pH.
Le candida vit très bien dans un ph de 2 à 9,5.Que ce soit très acide, ou très alacalin, le candida y vit parfaitement!!
La différence principale réside dans la forme qu'elle prend dépendant du pH. A un pH acide le C. albicans reste dans une forme de levure moins pathogène, et sa croissance est inhibée. Lorsque C. albicans est exposé à un pH élevé (alcalin),celui-ci favorise la formation de la croissance fongique (TRES DANGEREUX). Cette croissance des hyphes (QUI FONT LES TROUS DANS NOS INTESTINS) de C. albicans permet de devenir non seulement pathogène, mais aussi lui permet d'envahir profondément les tissus et de promouvoir des dommages aux organes. Cette croissance fongique est inhibée à un pH acide de 4 ou et réduit l'invasion dans les tissus et les lésions.
Alors d'un coté, vous forcez à alcaliniser avec beaucoup trop de fruits/jus, et de l'autre vous prenez des probiotiques qui font réellement fuir le candida, mais qui acidifie l'intestin. Et oui, dans les probiotiques, les bactéries sont appelés bactéries lactiques, et elles produisent beaucoup d'acide lactique/acétique que le candida a horreur.
C'est ce manque d'acidité qui font que le candida se sente bien!!!!
Pourquoi vous prenez de l'acidophilus?????alors?

Bon je perds beaucoup d'énergie à rabacher la même chose; beaucoup de personnes sont aveugler par thierry qui arrive à entretenir la flamme en sortant des vidéos quotidiennes. Bon courage avec vos régimes.
Je pense que je vais tourner la page, étant guérie.

Je vous donne quand même les liens des études sur les dangers de l'alcalinité:
(utiliser le google translate)
http://ec.asm.org/cgi/content/full/5/9/1550


http://www.pubmedcentral.nih.gov/article...tid=232444


http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15189...EntrezSyst...


http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10629...=EntrezSys...


http://www.springerlink.com/content/06crgmq4x3nj2820/


"In vitro, C. albicans can thrive over a remarkably wide range of extracellular pH, at pH values of 2-10 (Odds 1988)". They also point out that alkalinity promotes hyphal growth of C. albicans.

http://www.springerlink.com/content/j5v6h012235h3576/


"Upon response to environmental stimuli C. albicans can switch between yeast-like and filamentous, hyphal growth. This allows C. albicans to generate niche specific responses, form biofilms, adhere, and invade epithelial tissues. "

It is this switch to the hyphal growth, from alkalinity, that allows C. albicans to become pathogenic by more readily invading tissues:

http://www.pubmedcentral.nih.gov/article...rtid=97632


http://www.cell.com/current-biology/abst...06)00252-1


Hyphal growth has been shown to be inhibited at the acidic pH of 4 in all strains of C. albicans showing that an acidic pH helps to prevent C. albicans from being pathogenic. An alkaline pH on the other hand promotes pathnogenesis of C. albicans as it promotes hyphal growth. The article from the following link points out what I have been trying to explain to people for decades. Stomach acid helps to control pathogen growth, including Candida. The same applies to the skin, which is normally slightly on the acidic side. When the pH is raised to the alkaline side candidiasis of the skin is promoted.

http://www.pubmedcentral.nih.gov/article...id=1770313


"In tissue samples from mucosal surfaces with a non-acidic pH, such as the tongue, oesophagus, intestine, and most skin areas, filamentous forms of C albicans predominated, and most of them exhibited both 1H4 immunostaining and an invasive phenotype (fig 3A ). In internal organs having a non-acidic pH (liver, lung, heart, and thyroid) from patients with systemic candidiasis, variable numbers of yeast cells were found, together with hyphae or pseudohyphae in virtually all cases. In these tissues, both yeast and filamentous forms showed strong 1H4 immunoreactivity (fig 3B , C). In contrast, in those tissues with an acidic pH, such as the stomach and collecting ducts of the kidney, the predominant form of C albicans was the blastospore (yeast). Interestingly, in these locations yeast cells essentially showed no 1H4 immunoreactivity (fig 3D , E). However, when adjacent tissue invasion was present, hyphae or pseudohyphae were the predominant form."

"The ability to undergo transition from the yeast to the hyphal form appears to be crucial in the pathogenesis of invasive candidiasis. 4– 6 Both yeast cells and hyphae are found in infected tissues and contribute to pathogenesis. Yeast cells are better suited for rapid haematogenous dissemination, but together with hyphal elements they are also capable of breaching epithelial and endothelial barriers to cause extensive organ damage. 4 During the infectious process, yeast cells and hyphae may encounter different microenvironments within the host. At acidic pH, C albicans grows mostly in the yeast form; at an alkaline pH, it grows primarily in the filamentous form. 2, 6, 7 Gastric acid provides an effective barrier to most microorganisms (normal gastric pH values are 1–3.5). In contrast, achlorhydria and the use of H2 antagonists, which raise gastric pH, have been found to be associated with a higher proportion of invasive gastric candidiasis. 17 Similarly, although the skin is relatively inhospitable to fungal growth, 18 the experimental increase of skin surface pH yields more pronounced cutaneous candidiasis in human volunteers. 19"
Bonjour Chlorophyle59,

Je comprends tout à fait vos plaintes, vos doutes, et votre désagrément face à vos problèmes. Mais, pour vous aider, il me faudrait un minimum de symptomes et les résultats des examens complémentaires que vous avez effectué afin d'établir le diagnostic de candidose..... !
Beaucoup de personnes sur ce forum sont capables de vous aider. Comment savez-vous que vous avez une candidose (vous l'avez sans doute déjà expliqué dans une autre page de ce forum qui est immense, mais je n'ai pas de lien manant à vos précédentes interventions. Donnez les moi et j'étudierai votre cas. Si je peux vous conseiller, c'est bien volontiers.

chlorophyle59

(01-30-2014, 07:50 PM)Docteur Ph.G Besson a écrit : [ -> ]Bonjour Chlorophyle59,

Je comprends tout à fait vos plaintes, vos doutes, et votre désagrément face à vos problèmes. Mais, pour vous aider, il me faudrait un minimum de symptomes et les résultats des examens complémentaires que vous avez effectué afin d'établir le diagnostic de candidose..... !
Beaucoup de personnes sur ce forum sont capables de vous aider. Comment savez-vous que vous avez une candidose (vous l'avez sans doute déjà expliqué dans une autre page de ce forum qui est immense, mais je n'ai pas de lien manant à vos précédentes interventions. Donnez les moi et j'étudierai votre cas. Si je peux vous conseiller, c'est bien volontiers.

Bonjour Docteur,

Je vous remercie pour votre réponse et votre proposition que j'accepte volontiers.

J'ai la candidose depuis plus de 20 ans avec l'apparition de muguet dans les amygdales. Et j'ai entendu parlé pour la première fois de candidose en septembre 2006 chez une naturopathe. Le régime anti candida avait très rapidement fonctionné mais je m'étais aussi dévitalisé (perte de morceaux de dents) donc j'ai passé mon temps à quitter ce régime, rechuter, refaire ce régime, et ainsi de suite...

Une idrotherapie du colon avait aussi montré des morceaux de candida gros comme une phalange. Et une prise de sang avait confirmé la présence de candida albican.
J'ai eu TOUS les symptômes de la candidose (dépression extrême, fatigue extrême, sommeil perturbé et non réparateur, ventre de femme enceinte après chaque repas, alternance constipation et diarrhée, saignements de nez, démangeaisons, plaques rouges à l'entre jambes, boutons sur tout le dos, prise de poids rapides 20 kilos en 5 mois, addictions alimentaires au sucre, gluten, caséine... et pertes de cheveux, de memoire, de libido).

Depuis je vivote et je ne sais plus quoi manger. Les vidéos de vivrecru et les messages de Matt Asie m'ont convaincu de tenter le vivrecru. Et je l'ai fait pendant 1 mois sans écart. Résultat je suis plus mince (tant mieux) mais je n'ai pas retrouvé la vitalité. Je vais donc remanger des oeufs bio.

En fait, j'ai lu votre livre et tous ceux qui apportent une vision différente de la santé par l'assiette. Je ne veux plus dépenser 400 euros par mois en compléments alimentaires et autres consultations. Mais je suis coincé et je suis à nouveau sans perspectives. D'ailleurs les oeufs bio que j'ai mangé tout à l'heure me donnent des maux de tête, des démangeaisons sur les jambes et des bouffées de chaleur.
Alors cru ou cuit, viande pas viande, etc... Je suis à 100% convaincu des bienfaits du cru mais la pratique me montre les limites. Mais dès que je mange autre chose c'est à nouveau la catastrophe.

Je peux faire plus long mais c'est déjà un bon début pour vous répondre aux yeux de tous.
Bonne journée et à bientôt,
Chlorophyle59
(01-29-2014, 10:35 AM)Matt Asie a écrit : [ -> ]la chlorella n'a un seul thiol, elle mobilise sans garanti d'extraction des metaux par les voies naturelles, elle peut même empirer la situation de par son caractère mobilisateur. Pour chélater correctement il faut 2 thiols comme l'ALA (Acide Alpha Lipoique) recommandé dans le protocole Cutler

Salut Matt Asie,

Lorsque tu affirmes une chose comme celle-ci, il serait bon que tu indiques tes sources. Cela permettrait de situer cette opinion dans un contexte que le lecteur peut retrouver si cela l'intéresse plutôt que de la prendre comme une vérité absolue.

Merci à toi.
Pages : 1 2