Guérir du Candida ... ensemble !

Version complète : Métal et candidose
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Bonjour Docteur,

Je viens à nouveau vous solliciter Blush, votre aide de spécialiste nous ai tellement précieuse.

De nombreux auteurs parlent d'un lien entre métaux lourds notamment au travers des amalgames dentaires et candidose.

Portant un appareil dentaire (bagues) depuis deux ans et demi, pourriez-vous m'éclairer sur le point ci-après :

1. Est-ce qu'un appareil dentaire (bagues) peut entretenir une candidose et provoquer des rechutes dans cette maladie.

Quelques précisions :

- cette candidose ne me cause quasiment pas de problèmes dès lors que je prends des antifongiques, probiotiques et un régime sans les poisons majeurs : gluten, lactose, sucre raffinés..., même si je mange beaucoup de fruits en ce moment (jusqu'à 6 par jour Blush).
- ma candidose s'est déclenchée il y a 5 ans mais le diagnostic est tombé 6 mois après la pose de mon appareil il y a donc deux ans.
- les douleurs causées par cet appareil empêchent une mastication normale des aliments.

En vous remerciant.

Bien cordialement.
Bonjour Laetitia,

La présence de métaux dans la bouche peut prendre plusieurs formes:
- Tout d'abord, les amalgames qui sont faits essentiellement à base de mercure (mais également contenant d'autres métaux) peuvent avoir un effet "nutritif " sur le candida (méthyl-mercure). Dans ce cas, l'ablation des "plombages" peut être judicieuse. Ils seront remplacés par des résines. Pour savoir quel est l'impact des amalgames dentaires sur la santé, il suffit de faire un test au chewing-gum (dosage du mercure salivaire avant et après mastication d'un chewing-gum).
- Ensuite, le port de prothèses dentaires métalliques (appareils, bagues, couronnes...). Dans ce cas, ce n'est plus l'intoxication éventuelle qui peut poser problème, mais le problème polymétallique en cas de métaux de nature différente. En effet, la présence de plusieurs métaux différents dans la bouche peut être responsable de ponts di-électriques. Mais, là, il n'y a aucun lien avec l'entretien d'une éventuelle candidose digestive.

Mais si votre mastication est devenue problématique à cause d'une prothèse dentaire, cela peut être une cause de développement de candida, car ceux-ci se nourrissent des restes de protéines mal-digérées. On sait l'importance d'une bonne mastication et d'une bonne insalivation des aliments dans le processus de dégradation de ceux-ci, surtout en ce qui concerne les proteines...!
Voici l'effet du mercure sur les neurones du cerveau:
http://www.youtube.com/watch?v=LhmDb6H-MGg

Quand on sait que notre intestin est notre deuxième cerveau, et qu'il contient également des neurones (plus que le cerveau), qui ont de multiples fonctions (digestion, communication...).

De ce que je peux rajouter pour le mercure :
- modifie le code génétique
- prend la place (tout comme le plomb,alumilium,arsenic...) de minéraux sains dans les cellules, empêchant ainsi de nombreuses réactions immunitaires, enzymatiques, créant une "acidité".
La présence de tel ou tel métal lourd à n'importe quel endroit du corps produit des centaines de radicaux libres, toxines...d'ou acidité (que l'on cherche à combattre) et va créer un foyer d'infection appelé biofilm.
Comme le dit le Dr Besson de chélateur. Le candida va chélater naturellement le mercure, afin d'éviter qu'il ne s'introduise dans les cellules, mais créant en contrepartie un "biofilm".