Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Présentation Gabryelle
#1
Bonjour,

Je m’appelle Caroline, j’ai 41 ans. J’ai découvert les problématiques liées à la candidose chronique tout récemment…

Contexte
Je suis venue me renseigner sur le forum suite à une réaction violente à la prise de médicaments antifongiques (semaines 2 et 3):  fluoconazole (voie orale – gastrite aiguë) et fungizone (bain de bouche - brûlures intenses dans toute la bouche (langue, joue et gorge) suivie d’une sensation de gonflement des lèvres). Ces antifongiques m’ont été prescrits suite à la prise d’un antibiotique qui a provoqué en moins de 48 heures un herpès, un érythème polymorphe (maladie auto-immune) et une mycose (semaines 1 et 2).
Les quelques examens pratiqués en urgence à l’hôpital - prise de sang, et fibroscopie – sont quasi normaux. Seules quelques anomalies sont notées, mais qui n’ont pas de cohérence diagnostique selon les médecins, dont un trou anionique très élevé (acidose) et une légère inflammation antrale (semaine 3). Je tiens à signaler toutefois qu’aucun test concernant la candida n’a été effectué…
Actuellement je prends du lansoprazole (30 mg/jour – indispensable actuellement) et 1 comprimé d'Atarax (25 mg) pour m'aider à m'endormir. J’ai arrêté ponctuellement un traitement progestatif en continu (endométriose sèvre), mais je vais devoir le reprendre rapidement en raison d’un kyste ovarien très volumineux.
Ce sont les réactions aux antifongiques et le descriptif des symptômes reliés à la candidose chronique qui m'ont fait penser à cette pathologie et amener à consulter ce site.

Antécédents
- grosse fatigue chronique (d’autant plus forte depuis la naissance de mon fils ; je ne peux plus travailler), mise sur le compte d’une dépression (gros doute de ma part, dans la mesure où la prise de médicaments ne l’a jamais améliorée) ;
- peau atopique et très sèche ; « allergies » de contact à de nombreux produits ;
- allergie ou effet indésirables à de nombreux médicaments ;
- asthme sans étiologie connue à ce jour ;
- infections à répétitions (en fin d’année dernière, j’ai eu 1 traitement antibiotique tous les mois !) ; conjonctivite des paupières inférieures (depuis 3 mois, résistantes aux traitements) ;
- endométriose sévère ;
- très nombreux amalgames dans la bouche (depuis ma plus tendre enfance) et 5 couronnes posés par deux dentistes différents…

Symptômes actuels (semaine 6)
· A ce jour, mes symptômes sont :
- perte de poids (12 kg pour 1m64) ;
- brûlures gastriques avec bouffées acides (modérées sous IPP) entre 15 h et 23 h, œsophagite, yeux irrités (paupière inférieure) ;
- bouche extrêmement sèche avec sensations de brûlures/picotements en même temps que l’estomac ;
- soif intense (4 l/jour) accompagnée d’une besoin d’uriner en permanence (surtout le soir et la nuit) ;
- constipation ;
- fatigue intense ;
- « acidose métabolique » (prise de sang).
· J'ai pu rapidement passer aux 3 bains quotidiens recommandés par le médecin, et la mycose buccale a rapidement régressé dès la semaine 5 (régime anti-candida depuis 1 semaine). J’ai la langue un peu blanche, mais les soucis gastriques en sont probablement la cause.
· J’ai arrêté le traitement antidépresseur. Et je me sens beaucoup mieux sans.
· Ma problématique principale reste cette hyperacidité gastrique non expliquée à ce jour... associée aux brûlures buccales.

Traitements/Approche
Régime anti-candida (depuis la semaine 4)
J’ai mis rapidement en place un régime anti-candida : pas de gluten (blé…), de laitage, d’aliments à fort indice glycémique (pomme de terre, carottes cuites…), de sucre (fruits…).
Au départ, je n’arrivais qu’à manger - en me forçant - des légumes cuits à la vapeur (semaine 3) ; à ce jour (semaine 6), j’ai repris un peu d’appétit, j’ai ajouté des légumes crues, de la viande (à midi) mais elles me provoquent de grosses poussées d’acide immédiatement après le repas. J’essaie de respecter 2/3 légumes (verts)/1/3 féculents/protéines.
Mes principales difficultés par rapport à ce régime résident dans le fait que beaucoup des antifongiques suggérés me provoquent des réactions très intenses au niveau de la bouche et de l’estomac, du moins ceux que je prends par voie orale (brûlures sur le moment, puis quelques heures plus tard à nouveau, exacerbation des douleurs gastriques même sous IPP), notamment l’ail (j’essaie de maintenir 1 gousse tous les 2/3 jours), le lapacho (décoctions puis tisanes - abandonnée)… Et bizarrement je ne supporte plus certains des légumes utilisés au début, notamment le brocolis et le poireau.

Suppléments alimentaires (depuis la semaine 4, version modifiée avec ajout de  vitamines, suppression du lapacho, et augmentation des doses d'acide caprylique)
5h : Probiotiques (Lactibiane, L. candisis)
7h : 2/3 cuillères d’huile d’olives (dur au réveil, avec des relents jusqu’à 11 h, mais je me force)
Petit-déjeuner : Acide caprylique (2 gel 450 mg X 2), Chlorophylle (300 mg X1), vitamine C (500 mg), vitamine D3 (400 UI)
10h : Jus d’aloe vera – 45 ml (je suis obligé de le diluer…)
Déjeuner : Chardon-Marie (300 mg)/Desmodium ascendants (60 mg)/Radis noir (500 mg), Acide caprylique (2 gel 450 mg X 2), Chroropylle (300 mg X1)
16h Jus d’aloe vera – 45 ml (je suis obligé de le diluer…)
Diner : Acide caprylique (2 gel 450 mg X 2), Chlorophylle (300 mg X2), vitamine B2,2,5,6,9, 12 (2 gel, soit 100 % des AJR)
Je me suis ajoutée entre les repas depuis cette semaine des tisanes avec des plantes alcalanisantes (Persil, Frêne, Fenouil, Romarin). Ponctuellement, je bois du lait d’amande ou je mange une poignée de persil…
Qu’en pensez-vous en terme qualitatif et quantitatif ? Pour l'instant, ce régime n'a aucun impact sur les problèmes gastriques...


Interrogations
Je me suis orientée sur la piste de la candidose en raison des réactions vives aux antifongiques (médicaments ou aliments), je suis toutefois consciente que mes soucis sont très probablement multifactoriels. Même si ce site est une mine d’informations, je suis un peu perdue… car cela fait beaucoup d’informations à intégrer en peu de temps.
Concernant le régime anti-candida, je m’interroge sur les priorités à donner : candidose ou gastrite car concilier les deux me semble compliqué. J’aimerai pouvoir me débarrasser de l’IPP (car il majore une éventuelle candidose), mais pour l’instant cela est impossible. J’ai tenté de le réduire par 2 en début de semaine 6, et cela a été catastrophique (et même pire, acidité revenue toute la journée au bout du 3e jour). Comme je suis obstinée (<(^_^)>), depuis trois jours, je suis à 3/4 de comprimé. Je pense qu’il serait également sage de travailler sur l’équilibre acido-basique d’un point de vue alimentaire. Je ne sais également pas jusqu’où je peux aller par rapport aux réactions à l’ail par exemple… Dois-je insister en prenant le risque d’aggraver la gastrite ? J’ai pris RV avec une naturopathe pour essayer de faire le point, mais vos conseils seront précieux.
J’ai conscience de la problématique éventuelle causé par les amalgames dentaires, mais me lancer dans une dépose me semble actuellement périlleuse. Peut-être pourrais-je envisager en attendant une détoxification plus douce ? Si vous avez des coordonnées de médecins sérieux et sensibilisés à ce sujet exerçant sur Paris, je suis preneuse…
J’ai lu qu’il pouvait être intéressant d’associer une prise en charge par aromathérapie. Je me méfie des huiles essentielles – je suis allergique à la citronnelle (citronellol) et à l’encens par exemple. Je suis en train de les tester une par une sur mes avant-bras…
J’aimerai également pouvoir m’assurer de l’élimination d’un certain nombre de diagnostics auprès du corps médical. J’ai RV avec un deuxième gastro, et je vais essayer de demander à mon médecin généraliste une exploration du trou anionique (ou de le demander à un de ces confrères) mais je pense que tant que je ne trouverai pas un médecin qui ait une vision un peu globale des symptômes ce sera inutile… Si vous avez également des recommandations, ce serait également très gentil de me les faire parvenir par mp.

Je vous remercie d'avoir pris la peine de lire ce très long post (que j'espère avoir posté dans la bonne section) Blush
Répondre
#2
Bonjour Gabryelle,

Bienvenue sur le forum.
J'ai lu avec attention ta présentation.
Peux-tu stp, poser tes questions sur les forums adéquats (par exemple sur le forum "Régime anti-candida", le forum "présentation" n’étant pas destiné au dialogue ?

Merci à toi. A te relire.
Je ne suis pas thérapeute !
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [fractionner] Présentation de Mathou Mathou 1 415 06-14-2017, 10:19 AM
Dernier message: Julot
  Présentation de Candy : 8 ans de candida, en guérison Candy 2 1 300 03-30-2017, 10:41 AM
Dernier message: Julot
  Présentation d'une nouvelle membre Fémininsacré 1 1 241 02-22-2017, 04:58 PM
Dernier message: Fémininsacré
  Présentation eliserose 1 1 307 02-11-2017, 08:25 AM
Dernier message: Julot
  présentation Rémi77 1 1 528 01-23-2017, 01:58 PM
Dernier message: Julot

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)