Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Témoignage de guérison
#1
Bonjour, je suis guéri de la candidose depuis 2012. Si mon témoignage peut aider l'un(e) ou l'autre, je propose de faire le point sur ma situation.
J'ai souffert pendant des années de perméabilité intestinale qui a entraîné de nombreuses intolérances alimentaires (plus de 40) qui se traduisaient par des migraines et du psoriasis.
Quelle est ma situation aujourd'hui?
1. Une bonne dizaine de produits restent interdits, comme par exemple certains additifs. Je lis donc toujours la composition des produits que j'achète et pour le reste, je connais la liste de ceux que je ne peux pas consommer, par exemple au restaurant. Les E410 et E412 se retrouvent dans les glaces, les saucisses et merguez, certains chips, etc... Je suis aussi intolérant aux produits laitiers, mais pas le beurre, ni le fromage cuit (pizza = OK !) ni le fromage de chèvre.
2. Dans mon cas, il est inexact de dire qu'un régime à vie doit être suivi. À part la dizaine de produits, je mange tout-à-fait normalement : du vin blanc en apéro au dessert sucré (sans lait). Je mange aussi du pain au levain fait par un boulanger français qui n'ajoute aucun additif.
3. J'ai par contre changé ma façon de me nourrir : je cuisine moi-même (mon épouse est ravie). Au menu : légumes tous les jours, huile d'olive, poisson ou viande, pain, fromage de chèvre, confiture, café, vin blanc (modérément bien sûr : 1 à 2 fois par semaine). Ce qui ne m'empêche pas d'aller au restaurant ou de voyager partout dans le monde, et de choisir ce qui me convient à la carte.
Selon mon expérience, il est très important d'écouter son corps qui exprime ce dont il a besoin. Julot est d'excellent conseil quand il suggère de ne pas rentrer dans l'excès. Durant la phase critique qui peut durer plusieurs années, il faut mettre au point un régime que l'on peut tenir dans la durée. En écoutant son corps, chacun étant différent, on découvre progressivement ce qu'on peut se permettre souvent et ce qui peut être consommé de temps en temps sans gros dommage. Je sais que c'est une période très dure à vivre tant sur le plan alimentaire que sur le plan social. Et on a l'impression qu'on ne sortira jamais du tunnel. Le mien a duré 3 ans lorsque j'ai pu constater un début d'amélioration. J'ai vu 12 médecins avant d'en rencontrer un capable de gérer la perméabilité intestinale (parce qu'elle en avait souffert elle-même). Via ce site, on me contacte encore pour obtenir son adresse (en Belgique) que je donne bien volontiers.
Je souhaite beaucoup de courage à tous ceux et celles qui se battent actuellement contre cette horrible mycose. Sachez qu'on peut en guérir et vivre normalement, et surtout, profiter à nouveau des plaisirs de la table auxquels on a tant rêvé. C'est une question de temps et de patience.
Répondre
#2
Coucou Philtai,
Je sais, je te découvre avec quelques mois de retard... mais je suis vraiment enchantée de te lire et de découvrir du même coup que tu vas plutôt bien.
Je t'embrasse, "vieux" camarade. Smile

Lola
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Témoignage de guérison laure 1 720 01-31-2019, 07:27 PM
Dernier message: Julot
  Mon témoignage d'une belle amelioration/ quasi guérison CHARLOTTE 9 9 314 10-08-2016, 09:47 AM
Dernier message: CHARLOTTE
  Témoignages de guérison Julot 0 2 828 02-15-2016, 12:09 PM
Dernier message: Julot
  [Déplacé] Guerison ? alepreuve 12 15 327 02-15-2016, 12:06 PM
Dernier message: Julot
Smile [Déplacé] Témoignage de Cymone - Prothèses dentaires et maladies chroniques Cymone 8 10 840 04-14-2015, 09:54 AM
Dernier message: Cymone

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)