Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Déficit en vitamine D
#31
Le lien d'un labo que m'a donné mon médecin pour la vitamine D.


http://www.dplantes.com/

Bien cordialement.
Répondre
#32
Je me permets de donner mon avis concernant la vitamine D.
je me suis beaucoup intéressé a son sujet car comme évoqué dans ma présentation , mes troubles s aggravent considérablement en Novembre chaque année au moment donc ou la quantité de soleil commence a décliner.

Elle m intéresse pour son activité immunitaire

La vitamine D est un immunomodulateur. Globalement, de nombreuses études expérimentales sont en faveur d’une inhibition de l’immunité acquise et d’une stimulation de l’immunité innée par la vitamine D. Cette inhibition de l’immunité acquise par la 1,25(OH)2D semble bénéfique dans un certain nombre de pathologies auto-immunes (ou à composante auto-immune) comme la sclérose en plaques, le diabète de type 1, la polyarthrite rhumatoïde, le lupus… [13]. La modulation de l’immunité innée suggère des propriétés anti-infectieuses de la vitamine D. On sait maintenant que les macrophages ou les monocytes exposés à un agent infectieux comme le bacille de la tuberculose, surexpriment le Toll-like receptor 2, le VDR et la 1-alpha hydroxylase. À condition que la concentration de 25OHD dans le liquide extracellulaire de ces cellules soit suffisante, elles vont former de la 1,25(OH)2D qui va induire la production de peptides « antimicrobiens », en particulier la cathélicidine, que l’on peut considérer comme des antibiotiques naturels, et qui vont contribuer à détruire l’agent infectieux [14]

(P.T. Liu, S. Stenger, H. Li, et al.
Toll-like receptor triggering of a vitamin D-mediated human antimicrobial response
Science, 311 (2006), pp. 1770–1773)

Dans les infections chroniques, il faut certainement poursuivre la recherche sur les effets anti-inflammatoires et anti-activation immune de la vitamine D : il est plausible que la supplémentation en vitamine D puisse contribuer à diminuer les conséquences à long terme de l’immunopathologie induite par la persistance d’un agent pathogène

Vitamine D et pathologies infectieuses
Médecine Nucléaire, Volume 39, Issue 5, October 2015, Pages 430-434
J.-P. Viard

Les articles sont nombreux mais je vous les épargne.

Traditionnellement les médecins ont recours aux ampoules d Uvédose qui contiennent 100 000 UI de D3.
Il semble logique après l absorption d une telle dose que le taux sanguin décline ensuite progressivement replaçant le sujet en zone déficitaire a partir du 28 eme jour .(bien avant la seconde ampoule).
Ces ampoules contiennent de plus des adjuvants controversés comme la saccharine et le butylhydroxytoluène.

De fortes doses de vitamine D sont donc inutiles et peuvent avoir des effets secondaires négatifs chez certains patients.

C est pourquoi personnellement j ai choisi l apport quotidien de Vitamine D selon les recommandations de Julien Venesson avec le dosage qu il conseille ainsi que le complément alimentaire qu il préconise.(voir son site)

Cet apport quotidien permets de maintenir un palier constant de Vitamine D sans carence, avec un produit tres peu cher et sans adjuvant inutile ou nocif.

Je l associe avec une lampe de Luminothérapie pour bien passer l hiver et ma dépression saisonniere.
Répondre
#33
Je compte justement en prendre j'en ai entendu que du bien, et j'ai lu beaucoup d'articles sur ce sujet. Je vais débuter par 4 000 UI par jour ! mais je les prendrai en comprimé ce qui revient au même que les ampoules non ?
Répondre
#34
je te conseille plutot les ampoules en te renseignant sur le site de Julien Venesson
je ne te donne pas la reponse toute faite car se renseigner et comprendre fait aussi partie de la guérison
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Vitamine C sans sucre mais avec arome d'orange et huile mandarine!!! Thierry Nkomati 7 11 762 11-12-2013, 11:43 AM
Dernier message: Thierry Nkomati

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)