Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Redirigé : mes symptômes et mon plan d'attaque
#11
Citation :Le principe du régime est le suivant : supprimer tout ce qui peut servir de nourriture aux candidas pour les faire mourir de faim, parce que c'est le seul moyen de s'en débarrasser, et également supprimer tout ce qui interagit favorablement avec eux et stimule leur croissance (milieu acide, d'autres champignons).
Je ne suis pas d'accord. Sur les forums paléos, il ya des gens qui évitent strictement les céréales, les sucres depuis des années et n'ont jamais été guéries. Il y a juste eu un soulagement des symptômes.
Le candida peut même se nourrir de cétones (graisses) au bout d'un certain temps, ce qui montre qu'il ne veut pas disparaitre pour une bonne raison. Je rappelle que le corps se protège des métaux lourds avec justement ce "candida" considéré comme un chélateur naturelle.
Sauf que plus il y a de métaux lourds, plus le terrain est acide (déminéralisé), plus il y aura de candida et autres bactéries pathogènes proche de ces métaux lourds. Et tout ça se multiplie très vite, et dégage énormément de toxines, contribuant un affaiblissement général du sytème immunitaire, de la digestion.
Il y en a qui s'en sont sortis définitivement en continuant en mangeant du gluten, mais surtout en chélatant les métaux lourds. Je pense que c'est la seule issue définitive.
Au bout d'un certain temps, l'élimination progressive de tout ces métaux lourds va rétablir un terrain "hostile" minéralisé à toutes ces bactéries pathogènes. Je le répète, mais je pense que beaucoup font fausse route sur ce forum.
Lorsque l'on dit que le "terrain est tout", il faut déblayer ces métaux lourds, ces halogènes, se reminéraliser...

philtai
Citation :Les glucides sont quand même à la base de l'énergie indispensable pour faire fonctionner le corps. Par exemple, je ne comprends pas comment on pourrait faire un jogging journalier sans consommer un minimum d'énergie. D'autre part, je me dis aussi que plus on fait de l'exercice, plus on consomme du sucre et moins on nourrit les candidas. Qui a des infos à ce sujet ?
Le corps peut fonctionner sur un mode cétogène, mais pour combien de temps?Le corps transforme les graisses en glucides.
Il y a beaucoup d'adeptes paléo (régime strict sans sucre rapides/lents) qui sont des athlètes de haut niveau.

Citation : au mode lipidique qu'il utilise en mode "disette". C'est pour ça qu'autant de gens perdent du poids de façon phénoménale (sauf quand tu manges bien gras comme moi Wink).
Pour avoir testé le régime paléo de nombreux mois, la perte de poids est astronomique. On pense à tort que ce sont les graisses qui nous font grossir, alors que ce sont les glucides rapides/lents.
Il faut sécréter de l'insuline pour créer de la graisse, et les sucres en sont responsables. La médecine a souvent dénommer l'insuline comme responsable de nombreux maux. Maintenant, d'après les dernières études, chris kesser, nous dit que cette insuline est nécessaire car elle interragit avec de nombreuses réactions essentiels pour le corps. On nous parle aussi d'amidon résistant, indispensable pour la flore intestinale, et du danger que pourrait avoir un régime paléo à moyen terme. Au début le paléo, n'a que des avantages, mais au bout d'un certain temps les réponses imminutaires TH ne tendent plus vers le TH1... Ce qui montre bien que l'on se prend beaucoup la tête avec ces régimes qui ne sont pas tenables sur la durée,et que le fond du problème sont les métaux lourds,les halogènes...

Citation :Certains sucres (les disaccharides) sont à exclure totalement, d'autres sont classés comme "bons" par le Dr Besson (riz complet, quinoa, millet),
Je dirais plutôt le contraire. Eviter riz complet,quinoa, qui restent trop longtemps dans l'intestin. Pourquoi? Parce que indigeste. Donc MIAM MIAM candida et autres.
Sauf que le son qui protège le riz (même BIO) est certes riche en nutriments, mais c'est aussi là que s'accumule tout les pesticides, les métaux lourds. Certains pays tirent une sonnette d'alarme sur le riz car cellui-ci est pollué en arsenic (arsenic =candida) et conseille de manger d'autres céréales. Aussi le son du riz contient les lectines, phytates, prolamines qui sont censés protéger la graine des prédateurs, et sont donc très toxiques (en plus des métaux lourds,pesticides). Même si le riz blanc n'a quasiment plus de nutriments, il est préférable au riz complet...C'est ce que conseille les sites paléo,SCD...Au japon,chine,inde, on ne mange que du riz blanc car on sait à quel point le riz complet est indigeste et irritant pour l'intestin...Après, il vaut mieux faire des chélations d'arsenic régulièrement si l'on mange beaucoup de riz. La dépollution doit se faire à vie. L'Homme a tout saccagé.
Pendant une période d'un an, j'ai du manger beaucoup de riz, et je n'ai fait aucune IV de DMPS. Mon taux d'arsenic a rapidement explosé d'après l'analyse de microtrace. Wink

Citation :Supprimer complètement tous les sucres risque de mener à des déséquilibres alimentaires, particulièrement quand le régime est suivi pendant longtemps.
Je suis d'accord avec toi.
Répondre
#12
Je pense qu'il n'y a pas de règle et peut-être qu'un régime paléo convient à une personne mais pas à une autre qui optera pour le régime du Docteur Besson? Et si on écoutant son corps? Par exemple, moi en mangeant du quinoa je n'ai jamais gonflé par exemple alors qu'avec d'autres aliments "autorisés" il m'arrive de gonfler.......Donc s'écouter doit certainement nous aider à savoir quel régime approprié il faut commencer?
Répondre
#13
D'accord avec toi, lana. Peut-être notre tort à tous, c'est de vouloir généraliser !
Répondre
#14
@ Julot :
Dans mon message précédent, je n'ai pas parlé des glucides des légumes… Simplement des glucides sucrés et de ceux des céréales.
Mais pour parler des glucides des légumes, leurs taux est très bas, sauf chez la tomate (qui est un fruit de toutes façons), les carottes, la betterave.
Et non, ça n'est pas possible de supprimer les glucides complètement, puisqu'il y en a partout. Ça n'est pas ce que j'ai dit. L'idée, c'est de supprimer ce qui en contient beaucoup, donc les céréales et les farines, les fruits. Je n'ai jamais dit qu'il fallait supprimer les légumes aussi puisque c'est eux qui ont les plus faibles taux en glucides, mais quand même moins faibles que certains produits laitiers qui n'en ont que des traces (incroyable mais vrai, j'aurais parié du contraire…).

Je pense que le régime du Dr Besson est un régime que l'on peut faire sur le long terme sans se fatiguer. Et c'est sûrement pour cette raison qu'il autorise plus de choses que dans le régime du Dr Hardcore que je fais Wink. Mais j'avais déjà donné la référence d'un site américain, qui explique pourquoi il ne faut pas manger non plus de céréales et de farines. Et en plus, qui va suivre son régime s'il dit à tout le monde qu'il ne faut plus manger que de la viande, du poisson et des légumes (parce que si on prend en compte l'acidose, il faudrait à la limite devenir crudivore…) ? Personne.

Même si supprimer tous les sucres ne constitue pas un problème à mon avis, car nous ne sommes pas génétiquement programmés pour en consommer. La glycémie nécessaire au fonctionnement de l'organisme est basse, et ce sucre peut-être fabriqué par le foie à partir des graisses stockées dans l'organisme.
Il n'y a pas de sucre dans la nature, excepté dans les fruits, les légumes et le lait, où même là, il n'est pas brut. Comment on fait les hommes préhistoriques pour survivre pendant tout ce temps, où les températures étaient polaires l'hiver, sans sucres du tout ? En gros, ils ne mangeaient que de la viande et du poisson… S'il avait fallu du sucre pour survivre, on ne serait pas là…
Le sucre, c'est une invention moderne de l'industrie agroalimentaire. Donc quand on ne consomme pas de sucre, on ne risque rien, si ce n'est échapper au diabète et à la candidose, qui sont deux maladies modernes également, découlant de la consommation de sucre.

Quand à supprimer les fruits, c'est juste une question de phase de régime. Je suis allée chez le médecin aujourd'hui pour avoir son avis, et faire une prise de sang pour vérifier si mon foie tient le choc de la détox, et il m'a dit que la seule carence que j'encoure en les supprimant, c'est une carence en vitamine C. Donc tu vois, on aurait un peu de marge si on supprimait les fruits avant d'attraper le scorbut, puisqu'on a la vitamine C sans les fruits. Mais au point où j'en suis, je ne compte pas réintégrer les fruits tant que je verrais des petites bébêtes danser la samba sur mes yeux.

J'ai bien compris que le Dr Besson est ton gourou Wink, mais ce que je préfère faire est d'essayer de comprendre par moi-même comment ça marche que d'appliquer un régime qu'on me donne. Qu'utilise le candida dans ce qu'on mange, quel est le métabolisme des glucides, etc, etc.
Comme ça, je me fais ma petite sauce, et je verrai bien si ça marche. Je fais des prises de sang pour vérifier que je ne fais pas n'importe quoi, et vogue la galère… Smile

Bon, comme cette conversation va trop vite, et que j'ai raté plein de trucs pendant que j'écrivais, je dirai que ce qui est sûr, c'est qu'on ne sait pas comment ça marche pour le moment !
Répondre
#15
Citation : Comment on fait les hommes préhistoriques pour survivre pendant tout ce temps, où les températures étaient polaires l'hiver, sans sucres du tout ? En gros, ils ne mangeaient que de la viande et du poisson…
@ Merenwenn
Ce n'est pas du tout comparable avec notre mode de vie actuelle, notre pollution. Les hommes paléo n'étaient pas aussi intoxiquées, voir pas du tout.
La clef pour retrouver la santé, c'est le terrain. Il faut éliminer métaux lourds, pesticides,halogènes, se reminéraliser...
On compare notre régime actuel au régime paléo. Hors aujourd'hui, il existe une centaine de régime, de façon de manger. Pour chacun de ces régimes, il y a des gens malades et en bonne santé...Le terrain est donc important. Le régime l'est beaucoup moins. Il n'existe pas les memes fruits en Russie, qu'en Guadeloupe! Les légumes asiatiques ne sont pas les memes qu'en Europe. La viande idem.
Pourquoi devrait on dire que tel ou tel régime est mieux?
Si l'on remonte à la période paléo,chaque fruit poussait à des endroits bien précis, et ça m'étonnerait que pendant cette période, tout les hommes paléos mangeait le meme régime. Un paléo russe buvait de la vodka et un paléo guadeloupéen buvait un ti punch. Big Grin
L'homme paléo n'avait pas d'amalgames dans la bouche, ne faisait pas de vaccins, ne se brossait pas les dents avec du fluor (toxique), ne buvait pas de l'eau chlorée, avec des traces de drogues de médocs...
Quelque soit ce que mangeait l'homme paléo, il n'était pas conditionné à manger ces 3 repas par jour. Et le seule fait de manger quand il trouvait à manger laissait la place à un temps plus ou moins long sans manger.
Le simple fait de reposer l'estomac 36 heures répare les entérocytes responsables des allergies alimentaires. Qui le fait encore aujourd'hui. On ne pense qu'a manger. Des qu'on se lève, on pense à manger avant de faire autre chose.
Le corps humain a été créé de la sorte. Il se répare lorsque nous n'avalons plus aucune nourriture. C'est propre à chaque être humain.
Ca s'appelle le jeûne. Le corps humain est programmé à faire face à de longues disettes. Hors dans les pays industrialisés, on se gave toute la journée. L'estomac travaille constamment!!!
Le sol était beaucoup plus riche en minéraux à l'ère paléolithique.
Maintenant les fruits sont bien plus sucrés qu'avant. Le sols sont pauves en minéraux. Les céréales sont modifiées génétiquement (blé 9 fois)...
Les gens consommaient des céréales pendant 10000 ans, mais leur terrain était nettement moins toxique.Pourquoi parle t'on de "maladies émergentes" depuis 50 ans? Car nos corps n'ont jamais été aussi intoxiqués tout simplement...La bouffe n'est que secondaire. Bien sur il faut quand meme éviter les sucres rapides, céréales tel que le blé car il n'est plus originel,et meme si originel ça ne changerait rien car nos corps sont POURRIES!!!Wink

Ah oui et j'oubliais.Pour les paléos, lorsque arrivait l'hiver, il se gavait de fruits et faisaient des réserves de graisse.ILs pouvaient se gaver de sucre puisque jamais le candida ne peut prendre le contrôle si le corps est dépollué.
Aussi, l'homme paléo ne prenait d'antibiotiques, de pilules, de stéroides, de corticoïdes...
Répondre
#16
@ Titox :
La question que je me pose après t'avoir lu, est de savoir si des études ont été faites qui confirment que la présence de métaux lourds dans le corps permet au candida de se développer plus vite. Car qu'il soit un chélateur de métaux lourds ne veut pas dire quelle action ça a sur sa croissance. Est-ce qu'on sait si un environnement pollué est un facteur favorable pour lui ?
Car un coup on parle d'acidose, un coup de métaux lourds, le coup d'après de sucres, ensuite c'est la pollution, etc, etc…
Ce qu'il faut voir aussi, c'est qu'il y a des millions de gens atteints partout dans le monde. Comme la nourriture n'est pas la même, effectivement, ça laisse à penser qu'il y a d'autres facteurs. Mais il me semble avoir lu je ne sais plus où que dans certains pays, c'est loin d'être aussi répandu que dans les pays industrialisés.
Donc c'est quand même fortement probable que l'alimentation sucrée + les antibiotiques soient les deux premiers facteurs qui déclenchent la maladie.
Une étude américaine a été faite et a montré qu'il suffit de 10 prescriptions d'antibiotiques au cours d'une vie pour détruire la flore intestinale de façon quasi irréversible. Qui n'a pas pris 10 fois des antibiotiques dans sa vie dans les pays industrialisés ?

(05-22-2014, 08:53 PM)titox a écrit : Ah oui et j'oubliais.Pour les paléos, lorsque arrivait l'hiver, il se gavait de fruits et faisaient des réserves de graisse.

Pas d'accord. Je ne pense pas que les hommes préhistoriques, vu leurs modes de vie, avaient l'occasion de pouvoir faire des réserves. Quand tu passes ta journée à marcher pour trouver des proies, à chasser et à courir, tu te dépenses. Et les femmes passaient également des journées actives, elles faisaient la cueillette, le ménage de la caverne, s'occupais des jeunes, etc… Big Grin
On n'a jamais vu dans les documentaires et les reconstitutions des hommes préhistoriques avec le ventre bedonnant ou les femmes avec de le cellulite. Je pense qu'ils étaient musclés et secs, et qu'été ou pas été, ils ne pouvaient pas faire de réserve, tout simplement parce que comme tu dis, ils ne mangeaient pas forcément tout le temps à leur faim. Vu leur mode de vie, ils devaient tout brûler tout de suite. Dans les tribus reculées qui existent aujourd'hui, ni les hommes ni les femmes n'ont de réserve.
Répondre
#17
Oulala quel débat! Moi j'avoue que je suis un peu perdue avec tous ces régimes! Apparemment ma nutritionniste s'est basée sur le régime Besson afin de me prescrire un protocole alimentaire. Régime moins restrictif que je vais essayer.........Et si on refaisant les tests il s'avère qu'il n'a pas bien fonctionné et bien j'entreprendrais un autre régime plus draconien......Finalement j'imagine que pour chacun d'entre vous, c'est en essayant que vous avez découvert le régime qui vous convenait le mieux? Et en écoutant son corps qui se porte comme un charme en fonction de ce qu'il mange.........

J'angoisse juste un peu car la semaine prochaine je pars en Bourgogne, capitale de la gastronomie et j'ai quand même envie de me faire plaisir.........Donc même si je vais faire quelques écarts, j'ai adopté un autre comportement alimentaire à présent donc je saurais me maîtriser et je pense que malgré tout, le fait d'avoir changé d'alimentation depuis 2 mois, ne va pas ficher tous mes efforts par terre si pendant quelques jours je fais des écarts (un peu d'alcool et de desserts)?
Répondre
#18
(05-23-2014, 09:28 AM)Lana a écrit : Oulala quel débat! Moi j'avoue que je suis un peu perdue avec tous ces régimes! Apparemment ma nutritionniste s'est basée sur le régime Besson afin de me prescrire un protocole alimentaire. Régime moins restrictif que je vais essayer.........Et si on refaisant les tests il s'avère qu'il n'a pas bien fonctionné et bien j'entreprendrais un autre régime plus draconien.....

Je te comprends, ma pauvre ! Mais ta décision est la plus sage : tester un protocole et voir !

Pour ton voyage, je suis plus dubitatif. Un apport de sucre (alcool ou dessert) pourrait tout fiche par terre. J'ai bien dit "pourrait". A toi de tester ! Parce que d'un côté tu essayes de détruire les candida, et de l'autre tu le nourris. Tu verras bien.

Bon voyage.
Répondre
#19
Citation :La question que je me pose après t'avoir lu, est de savoir si des études ont été faites qui confirment que la présence de métaux lourds dans le corps permet au candida de se développer plus vite. Car qu'il soit un chélateur de métaux lourds ne veut pas dire quelle action ça a sur sa croissance. Est-ce qu'on sait si un environnement pollué est un facteur favorable pour lui ?
Les études vont dans ce sens. Le candida et toute les bactéries pathogènes se développent dans un milieu toxique. Tu serais surprise de voir la quantité et le nombre de métaux lourds que tu as dans le corps avec ou sans amalgames d'après l'analyse microtrace.
J'ai un PDF de 17 pages qui est complet et qui parle du danger de ces toxiques, de ces amalgames. Il fait 1,5 Mo. Les pièces jointes sont limitées à 1024 ko...

Citation :Car un coup on parle d'acidose, un coup de métaux lourds, le coup d'après de sucres, ensuite c'est la pollution, etc, etc…
L'acidose est provoqué par un manque de minéraux alcalins, un manque d'acidité gastrique...Tout cela est lié au candida et aux métaux lourds. Les métaux lourds acidifient l'organisme et créé des centaines de radicaux libres. Ces métaux lourds se lient à des sites enzymatiques qui les empêchent de fonctionner correctement ou tout court. Il ya plus d'une centaine (dénombrées pour l'instant) de réaction enzymatique qui sont inhibées par le mercure et tout autant par le fluor. Ces réactions enzymatiques sont capital. J'ai lu une fois que si une réaction enzymatique était supprimée pour les poumons (je ne me rappelle plus de cette enzyme),alors on meurt.
Le mercure modifie le code génétique, détruit les neurones (voir vidéo youtube), supprime certaines enzymes de digestion (notamment dipeptidase IV qui aide à digérer gluten et laitages)...etc etc.
Sans compter que là ou il ya du mercure,de l'arsenic,de l'aluminium,de l'etain, du plomb...le corps se défend et envoie du candida et des bactéries pathogènes pour protéger les cellules de l'asphyxie. En contrepartie, il y aura du biofilm, du candida, qui va relacher énormément de toxines,de radicaux...qui va affaiblir le foie,le pancréas,les reins...tout est lié.
Andrew cutler a écrit amalgam illness et pense que toutes les maladies sont liés aux métaux lourds.Tout comme le dr Klinghardt, un pionner. Leur protocole sont les plus suivies dans le monde, par ceux qui s'écartent de la médecine allopathique. Les témoignages ne manquent pas. On peut guérir définitivement, mais il faut alléger le corps de ses polluants toxiques.
Pourquoi le sucre est un problème? Parce que lorsqu'il va dans le sang, il se retrouve à nourrir ces bactéries pathogènes,levures.
Mais si le sang n'avait plus ses bactéries,alors le sucre poserait moins voir aucun problème.Wink
Répondre
#20
(05-23-2014, 10:52 AM)titox a écrit : Andrew cutler a écrit amalgam illness et pense que toutes les maladies sont liés aux métaux lourds.Tout comme le dr Klinghardt, un pionner. Leur protocole sont les plus suivies dans le monde, par ceux qui s'écartent de la médecine allopathique. Les témoignages ne manquent pas. On peut guérir définitivement, mais il faut alléger le corps de ses polluants toxiques.

Effectivement, voilà un angle de vue tout à fait différent, et qui réduit considérablement l'intérêt du régime…Undecided Est-ce que tu pourrais stp m'envoyer ton pdf par mail, je t'envoie mon adresse en mp. Merci.
Est-ce que tu sais si faire une détox à la chlorelle en même temps que le régime est efficace ?
J'ai trouvé un post où tu parles de tes jeûnes, et j'ai l'impression que tu n'y vas pas par quatre chemins non plus Wink Mais ne me parle pas de cette méthode, je ne m'en sens pas capable, d'autant que j'ai déjà essayé de faire une cure de raisin, et ça s'est soldé par des sueurs froides, tremblements, troubles de la vue, donc j'ai moyennement envie de recommencer.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)