Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les analyses pouvant révéler une candidose
#1
Bonjour à tous,

Un topic sur les analyses qu'il est possible de réaliser pour identifier s'il l'on fait partie des "élus" de la candidose :

- Analyse de sang Candia 5 pour repérer les anticorps anti candida
En général elles se font dans les labos spécialisés type Immupro ou Zamaria
Prix : dans les 18 €

- Indoxyl sulfate : test urinaire première urine du matin à emporter au laboratoire.
Attention, en raison des germes au matin, ne pas mettre le "premier jet" dans le pot mais la suite Rolleyes
Personnellement je l'ai fait chez Zamaria car mon labo de quartier ne connaissait même pas. Barbier, un des plus grand labo de France apparemment le fait aussi.

L'indoxyl sulfate révèle une flore de putréfaction : donc attention à l’excès de protéines, et importance des probiotiques ou des symbiotiques (= probiotiques (bactéries) + prébiotiques (fibres favorisant le développement d’une bonne flore) ).
Et par synergie, sa flore de fermentation.

Prix : dans la vingtaine d'euros

Ce n'est pas glamour mais :
- une personne qui a des ballonnement et des "pets" qui sont bruyants aura une tendance à la flore de fermentation (candidose) (flore de fermentation dans le colon ascendant)
- celle dont les "pets" "puent" : putréfaction : trop de produits animaux (flore de putréfaction dans le colon descendant)
- celle qui a les deux... Tongue

Ce qu'il faut retrouver c'est la symbiose entre les deux et non la dysbiose par la suprématie de l'une ou de l'autre.

- le test respiratoire à l’hydrogène expiré : en soufflant dans le tube relié à l’appareil on va savoir en quelques minutes quel type de fermentation notre flore produit.
Soit une fermentation à hydrogène, soit à méthane, soit à hydrogène sulfureux.

Personnellement je l'ai fait chez mon médecin nutritionniste qui avait l'appareil.

De ce qu'il m'a dit , quasi tous les individus réagissent à l'hydrogène : fermentation.

- intolérances alimentaires : tests des IGG dans le sang
Idem dans les laboratoires spécialisés
elle vous permettra d'éviter les aliments qui vous déclenchent des inflammations.
Prix : entre 280 € chez Zamaria (270 aliments), cela peut monter jusqu'à 500€ chez Immupro (270 aliments).

- métabolites urinaires "bactériens" et fongiques

Un lien sur une discussion du forum très intéressante notamment sur les analyses qu'avait effectué Philthai :
https://candida-albicans.fr/forum/showth...hp?tid=161

- Analyse de selles
A faire sur 3 selles consécutives car il peut y avoir des faux négatifs.
Un médecin vous dira que comme le candida est naturellement présent dans l'organisme, cette analyse sera forcément positive mais il est intéressant d'en avoir le nombre.

- Test de la salive
Un test un peu surprenant mais qui pourrait révéler des candidoses notamment buccales
photos à l'appui :
http://recherchedubienetre.free.fr/index...alivotest/

- Le questionnaire
Ce dernier est réputé fiable notamment par les praticiens comme Chaitow ou le Dr Besson
https://candida-albicans.fr/le-candida-e...stionnaire

Bien à vous.
Répondre
#2
Sur les analyses, voir aussi le blog de Max.

Pour les questionnaires du Dr Besson et de Leon Chaitow, voir cette discussion.
Répondre
#3
Un complément sur le test des peptides urinaires et TPI :

je cite :
"Le dosage des Peptides Urinaires :

Les peptides sont des fragments de protéines alimentaires incomplètement digérés dans le tube digestif. Le dosage des peptides urinaires s’intéresse donc pour sa part, à la digestion des aliments et à leur absorption. Normalement lorsque les aliments sont bien digérés, ils ne génèrent que peu de peptides. Mais en cas d’intestin irrité, les aliments (notamment le gluten et la caséine du lait) ne sont pas bien dégradés. C’est dans cet état de mal-digestion que ces aliments sont absorbés dans l’organisme. Cela entraîne ainsi une augmentation des peptides dans l’organisme. Or, ces derniers sont fortement suspectés d’entraîner de nombreuses maladies psychologiques (y compris psychiatriques : hyperactivité, dépression et schizophrène) ainsi que des maladies chroniques (maladie d’Alzheimer, fibromyalgies, fatigue chronique, SEP, PCE…). Ces peptides se retrouvent d‘abord dans le sang, puis sont éliminés par les urines.

Une quantité importante de peptides dans les urines indiquera l’existence d’une mauvaise digestion des aliments mais aussi d’une forte perméabilité intestinale."


"Le test de perméabilité intestinale (TPI) :

Le principe de ce test est simple. Il est basé sur le fait que certaines molécules ne sont pas ou peu métabolisées dans l’organisme ce qui permet de les retrouver inchangées dans les urines.
Le test va utiliser deux types de substances : le lacticol et le mannitol parce que leur taille est différente et donc leur absorption par la paroi intestinale utilise également des mécanismes différents : l’un passe entre les cellules de l’intestin, alors que l’autre doit traverser les cellules intestinales pour être absorbé. Cette distinction permet de déterminer la taille des molécules étrangères qui entrent dans l’organisme. Cela indique ainsi l’importance de la détérioration de la muqueuse intestinale :

le lactitol qui est une grosse molécule, est absorbée par voie intercellulaire au niveau de la paroi intestinale (transport passif).

le mannitol qui est une plus petite molécule, doit être transporté par voie intracellulaire au niveau de la paroi intestinale pour être absorbé (transport actif).
Le TPI est donc un test différentiel qui compare l’élimination urinaire du lacticol (grosse molécule) et du mannitol (petite molécule). Il est calculé par le rapport lacticol / mannitol qui normalement est de 2 %. Cela signifie qu’il ne passe normalement que 2 grosses molécules (lacticol) pour 100 petites molécules (mannitol).

L’examen consiste à faire consommer à une personne une quantité déterminée de lactitol et de mannitol (variable selon le poids). Elle devra ensuite rester à jeun pendant les deux heures suivantes en buvant de l’eau à volonté. Puis, les urines des 5 heures suivant l’ingestion, seront prélevées afin de mesurer l’élimination (clairance) urinaire du lacticol et du mannitol."

http://conseilslucbodin.canalblog.com/ar...04127.html
Répondre
#4
D'autres tests très simples :

http://blog.probacto.com/how-to-test-for...n-at-home/ (en anglais).
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  votre avis sur mes analyses Barbier ? alecgao 1 3 419 05-12-2016, 08:34 AM
Dernier message: Lock2
  De l'intérêt des analyses des métaux lourds (?) Lock2 1 3 435 03-27-2016, 06:26 PM
Dernier message: Julot
  Analyses et autres moyens qui peuvent révéler une candidose Julot 0 4 554 03-13-2016, 05:46 PM
Dernier message: Julot
  Prescription analyses Myrtil 24 24 257 02-04-2016, 01:08 PM
Dernier message: Steffy
  apres traitement ...nouvelles analyses jusrom 3 9 272 09-17-2013, 06:04 PM
Dernier message: jusrom

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)