Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Déplacé] Je tombe en dépression
#1
Bonjour, c'est un grand appel au secours que je fais ici, les idées noires ne me lâche plus, ma vie est un enfer depuis 2ans.

Il y a 2ans suite à une prise d'antibiotique j'ai commencé à avoir de violente diarrhée, puis le vagin en feu comme jamais et enfin la langue blanche. J'ai vu de nombreux médecin, suivi de nombreux traitements et rien...

Au fur et à mesure j'ai mis le doigt sur la candidose, je me suis donc soigné seule, à base de traitement naturel et de régime, et j'ai totalement guéri mes intestins et ma langue.

Seulement voilà côté vagin, rien à faire. À présent je vis brûler, irriter, couper ect... je ne sais plus quoi faire j'ai tout essayé et je comprends pas que le reste soit soigné hormis cette zone???

Sur mes petites lèvres il y a deux ans des plaques de boutons blanches sont apparu, comme la langue en gros et c'est jamais parti. C'est ici que débute toute brûlure, grattement, coupure ect... tout les gynecos que j'ai vu ne peuvent rien pour moi, pouvez vous m'aider, je vais finir par craquer, il met impossible d'avoir un rapport depuis des mois. Tout m'arrache les larmes, le papier WC, la douche bref tout...

Merci je craque.
Répondre
#2
Akm, je suis restée pendant 3 ans avec des problèmes gynécologiques suite à un infection par mycoplasme. Mon cas n'était pas aussi grave que le tien mais il m'était impossible d'avoir des rapports, car j'avais à chaque fois des brûlures et même des saignements. J'ai eu aussi des petits boutons blancs, mon médecin disait que cela venait du frottement du papier toilette.
J'ai vu des tas de gynécos et la plupart ne cherchaient pas à connaître la cause, ils pensaient tous à une mycose mais je n'avais pas de démangeaisons et ils ne m'écoutaient pas. Puis, une collègue m'a donné  l'adresse d'un bon gynéco et je pensais enfin que j'allais sortir de ses 3 années de galère. J'ai essayé des nouveaux traitements avec une crème hormonale et il pensait avoir trouver le problème. Malheureusement ça n'a pas marché alors j'ai décidé de me prendre en main toute seule.
J'ai fouillé sur le net et lu des article sur l'extrait de pépins de pamplemousse, j'ai testé et je me suis guérie, plus jamais je n'ai eu de brûlures ou de saignements et cela juste avec 3 douches vaginale avec l'extrait. Parallèlement j'avais aussi arrêté la pilule que je n'ai plus jamais prise depuis.
Attention ce n'est pas parce que ça a marché pour moi que cela sera adapté à ton problème mais ça vaut le coup d'essayer. Je t'invite à t'informer sur ce produit et à choisir un de qualité. Vu ton irritation tu risques de souffrir pas mal sur le coup Undecided

Courage tu vas trouver une solution. 
Répondre
#3
Personnellement, je souffre de ce problème également (mais nettement moins prononcé). Ma gyneco parle de fissures vaginales... J'ai un traitement bactéricide/antifongique à appliquer en local. Ce n'est pas parti tout à fait car ça revient par épisode (sans que je ne puisse l'expliquer). En période de crise, je fais un traitement de quelques jours et ça va mieux.
J'envisage d'en reparler avec la gyneco lors de mon prochain rdv.

Courage car ce n'est vraiment pas gai...
Répondre
#4
Bonjour,

Qu'utilises-tu comme protection périodique? Les serviettes hygiéniques peuvent causer de grosses rougeurs et démangeaisons et par conséquent, cela fragile l'équilibre intime. Si tu ne l'as pas déjà fait, essaie de passer à la coupe menstruelle. J'avais également beaucoup de démangeaisons, rougeurs vulvaires il y a 3 ans et quand je suis passée à la coupe menstruelle, tout s'est arrêté. Ça pourrait être une piste à suivre.

Mange également plus de bonnes graisses. (huile d'olive, huile de coco, huile de foie de morue, jaune d’œuf ainsi que des viandes grasses etc...) Le corps a besoin de plus de lipides que ce que l'on pourrait penser. En même temps, ralentis sur les céréales même sans gluten.

Des ovules hydratants pourraient être un +

Utilises-tu un savon spécial intime? dans ce cas, je te conseillerai de n'utiliser que de l'eau claire sur ton intimité, c'est suffisant pour être bien lavée et tu ne risques pas d'être agressée par les composants du savon.
Répondre
#5
Effectivement, par sécurité, j'utilise des serviettes au cas où les tampons ne suffisent pas. Cependant, mes problèmes ne se limitent pas à la période de menstruation... Le reste du temps, j'utilise du coton exclusivement ^^ Et je n'utilise jamais de savon pour l'hygiène intime, je sais que ça perturbe le pH et que ça fait souvent pire que mieux.

Par contre, je suis en train de me demander si je mange assez d'huile ! Effectivement, quand je réfléchis, j'ai tendance à avoir la peau sèche partout... Ce n'est peut-être pas une mauvaise idée, dis moi ! Merci pour le tuyau Smile
Répondre
#6
Bon courage pour faire face à la candidose ! Comme je le dit dans ma présentation, j'ai connu 70% d'amelioration en 2 ans, si bien que je n'ai quasiment plus symptomes! J'explique tout ca dans ma présentation ....
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Candidose et Dépréssion Francois 10 11 159 02-05-2016, 06:36 PM
Dernier message: CHARLOTTE

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)