Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Des symptômes parfois très... curieux !
#1
En lisant différents témoignages, et plus particulièrement ceux dans lesquels chacun décrit ses propres symptômes, je remarque qu'on a tous des manifestations très diverses de la maladie.

Avec un peu de recul, je me rends compte que certains symptômes (dont on finit par s'accommoder) sont parfois très curieux, voire anormaux et devraient susciter l'intérêt des médecins (ce qui n'est malheureusement pas le cas).

Pour ma part, voici mon top 3 des plus spéciaux :
- l'ingestion d'une grande quantité de sucre me procure l'impression d'avoir bu de l'alcool et de flotter littéralement dans les airs, une sensation très curieuse !
- lorsque je suis dans un demi-sommeil, je divague complètement alors que je suis consciente (je me rappelle de tout le lendemain) ; je suis persuadée d'être tout à fait cohérente alors que ce que je dis n'a aucun sens...
- j'ai sans cesse l'impression de ne rien comprendre dans des conversations, particulièrement à l'oral et quand les gens parlent vite ou de sujets auxquels je ne m'attends pas ; je perds souvent le fil d'une conversation en quelques minutes même quand je me force (par politesse)

Je sais que ce sont des manifestations courantes des CA d'un point de vue neurologique. Et d'autant plus que j'ai des carences en vitamines et minéraux importantes pour la concentration, ce qui est normal. Mais ça n'enlève rien au fait que cela reste très troublant !

A vous de partager vos expériences qui sortent de l'ordinaire !
Répondre
#2
Je me reconnais tout à fait la...je rajouterai dans les phénomènes "normaux" de la candidose mais assez gênant la vision qui se trouble. Je viens de reprendre les études et parfois je lis tout devient trouble je suis alors obligée de me concentrer (et on sait à quel point ça peut être dur) et je relis. Ça me prend une énergie folle :-(
candidose détectée le 1/04/2012...changement alimentaire radical depuis ce jour
jamais d'écart

2015, plus de candida mais les geotrichum en grande quantité  

2016...je me sens enfin mieux  Big Grin
Répondre
#3
Et la sensation du tournis, du mal-être constant, les changements d'humeur,...
Je pense qu'on lutte beaucoup contre la maladie sans s'en rendre compte!
La seule chose est que la fatigue est toujours bel et bien présente mais ça n'est plus la même, c'est déjà ça!
Répondre
#4
Voir le message n° 2 de cette discussion que je viens d'ajouter. Vous y verrez la confirmation de vos affirmations.
Répondre
#5
Murieleke, tu dis que la fatigue est toujours présente mais plus tout à fait la même. Pourrais-tu expliquer cela ?

Moi, j'ai toujours de la fatigue, essentiellement liée à mes carences mais je n'ai pas vraiment vu de différence avec le début de mon traitement. J'ai toujours cette sensation de peser 150 kilos, de devoir monter des montagnes, de marcher à contre courant, de vouloir dormir n'importe où...
Répondre
#6
(01-11-2015, 08:18 PM)Dine a écrit : Murieleke, tu dis que la fatigue est toujours présente mais plus tout à fait la même. Pourrais-tu expliquer cela ?

Moi, j'ai toujours de la fatigue, essentiellement liée à mes carences mais je n'ai pas vraiment vu de différence avec le début de mon traitement. J'ai toujours cette sensation de peser 150 kilos, de devoir monter des montagnes, de marcher à contre courant, de vouloir dormir n'importe où...

Mon travail m'épuise moralement et nerveusement. Cette fatigue reste! En fait, mon régime m'a aidé a résisté un peu au stress et à l'épuisement mais mon corps sait qu'il est à bout... J'imagine que je ne me suis pas traitée suffisamment tôt non plus!
Je pense que c'est le stress qui nous fatigue!
Répondre
#7
Pour ma part, j'ai éloigné ma principale source de stress : les blocus et les examens. Depuis, comme je travaille très peu (et dans une entreprise familiale en plus), je n'ai pas vraiment de pression car les gens savent que je suis malade.

Cependant, j'ai une fatigue extrême qui me suit en quasi permanence. Et moi, ça provient essentiellement de mes nombreuses carences (fer, vitamine B12, pregnenolone, coQ10 et selenium). Ce qui explique notamment à quel point il est difficile pour moi de faire du sport...

Par contre, je suis quelqu'un d'hyperactif. Je bouge beaucoup mais alors, il faut que je me pose régulièrement pour m'obliger à faire une pause et récupérer... Sinon, mon état dégénère (palpitations, troubles de l'humeur, hypersensibilité,...).

C'est tellement compliqué à gérer !
Répondre
#8
Je lis que la fatigue est symptôme qui revient...c'est aussi mon cas Confused Même pendant la journée je me sens parfois molle, pas envie de sortir, une genre de torpeur dépressive.

Parfois je me sens plutôt agressive (sautes d'humeur) et je sais que je suis différente par rapport aux enfants je parle plus fortement que lorsque je suis juste affirmée. J'essaye de lire en moi, d'écoute mon corps, est-ce de la fatigue, un épuisement ? Je ne sais pas toujours...si on le voit d'un point de vu psychologique c'est sans doute des émotions non exprimés. D'un point de vu physique, de la fatigue. En tout cas j'aurais besoin de me calmer les nerfs (de prendre un moment pour écouter mon corps et mes émotions) avant d'agir.

Est-ce qu'il y en a qui comme moi font des cauchemars fréquemment ? Des réveils dans la nuit soit par insomnie soit à cause d'un cauchemars ? Je dors rarement paisiblement... Pourtant je fais de la relaxation, de l'hypnose, du yoga, un rituel avant le coucher pour m'apaiser (ça aide) et j'ai fais une thérapie mais toujours les cauchemars et les insomnies reviennent Sad
Répondre
#9
Pour ma part, j'ai souvent des nuits agitées. Ce ne sont pas forcement des cauchemars mais je me réveille régulièrement complément trempée de sueur ! J'ai un sommeil très léger et je me réveille plusieurs fois par nuit, même le we...

Concernant les états de fatigue ou d'humeurs changeantes, je vis ça aussi sans arriver à les contrôler. Mais je m'en rends compte et je sais que c'est passager. Par contre, c'est parfois difficile pour mon entourage !
Répondre
#10
Bonjour Dine,

Est-ce que tu as des trucs pour te rendormir pendant la nuit ? Je suis preneuse...j'essaye de lire mais ça peut prendre deux heures avant de me rendormir et donc forcément fatigue le lendemain.

Pourquoi penses-tu être trempé de sueur ? Est-ce à cause d'un cauchemars ?
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)