Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Candidose suite à allergie pénicilline? Besoin d'aide
#1
Bonjour, 
Comme vu avez pu le voir dans le titre j'ai eu une petite mésaventure avec de l'amoxicilline qui m'amène ici. Je vous fait tout de suite un historique de mes problèmes avant de passer à mes interrogations. 

HISTORIQUE:

Le 15 Aout, après un repas malheureux chez un coréen douteux je tombe malade de ce qui est alors une vulgaire intoxication alimentaire. Etant quelqu'un de costaud niveau santé je me suis dis que tout allait passer en quelques jours. Force est de constater que 1 semaine après j'ai du aller à SOS médecin tellement les symptômes étaient forts ( diarrhée ultra liquides à raison d'une 10aine de fois par jour). Ce premier médecin me prescrit un traitement antibiotique ( le premier d'une longue série, vous verrez plus tard) totalement inefficace. 

2 semaine après ( et donc une semaine après le premier traitement), j'avais toujours les memes symptômes,je me suis donc résolu à aller voir un médecin conventionnel qui lui m'a prescrit une coproculture et une analyse de sang suivi d'un second traitement antibiotique. Les 2 examens sont revenu négatif et entre temps le 2eme traitement antibiotique n'a pas plus fait d'effets que le premier (enfin si, les selles liquides étaient réduites à une par jour).

Le médecin me donne alors ( pour la troisième semaine consécutive) de l'augmentin ( médicament miracle d'après certain mais plusieurs membres de ma famille ont déjà fait des réactions allergiques à celui-ci). Pas de bol, je me découvre allergique aussi ( court mais mémorable séjour aux urgences). Il aura par contre eu l'effet d'arrêter complètement  les diarrhées. 

Les urgences me relancent un traitement bcp plus léger ( un IPP et des anti diarrhéiques différents de ceux que je prenais normalement) et me donne un rendez-vous chez un gastro entérologue pour vérifier que je n'ai pas de problème digestif graves. A l'heure actuelle seule une partie des résultats sont revenus mais tous est là encore négatif. 

Suite à l'augmentin et au traitement des urgences je me suis retrouvé avec un nombre incalculable d'effets secondaires ( c'est ce qui m'amène ici). Je cite donc : ballonnements, flatulence, mauvais digestion, haleine pas tip top, depot blanc et épais sur le fond de la langue, fatigue, douleur musculaire, difficulté à s'endormir.... 

En parcourant Internet et en demandant conseils à ma pharmacienne ( qui est une perle en passant) je m'oriente vers une candidose provoqué par l'augmentin ( d'ailleurs c'est l'un des effets secondaires indiqué dans la notice d'utilisation) car de nombreux symptômes collent.

Je tiens à préciser que je prends des pro biotiques depuis le jour 1 de mes traitements antibiotiques. 

Ma pharmacienne m'a aussi indiquée un complément alimentaire appelé Dysbios'Aroma (vous pouvez le trouver sur le net), censé guérir les dysbioses/candidose assez efficacement. Je n'ai pas supporté la dose d'attaque prescrite ( 6 comprimés par jours) mais la dose normale ( 2 comprimés par jours est elle OK). 
Ce complément m'a fait le plus grand bien en diminuant mes ballonnements, il ne me restait plus que les autres symptômes ( flatulence, trouble de l'endormissement, irritabilité et fatigue chronique). 

Le problème étant que le complément m'a aussi provoqué d'autres symptômes qui m'ont ( à l'époque AKA la semaine dernière) inquiétés. Vertiges et fatigue intense. J'ai par la suite compris que ça pouvait être l'effet DIE-OFF. 

Et comme je me suis inquiété je suis une n-ième fois retourné voir mon médecin traitant qui m'a mis sous antifongique ( solution buvable censé calmer ma langue et les autres symptômes). J'en suis à 5 jours de traitement sur les 15 annoncés mais je vois une nette amélioration des symptômes ( encore plus qu'avec le complément alimentaire). Il ne me reste plus que les vertiges et la langue blanche à l'heure ou j'écris ces lignes. 
Bizarrement, mon médecin n'a pas évoqué candidose, enfin il a plutôt soigneusement évité le mot si vous voulez mon avis. En me prescrivant l'antifongique il m'a parlé d'éliminer les champignons et de bien continuer le traitement pendant le temps prescrit car sinon les spores allaient se redéployer et les problèmes serait de nouveaux présents.

Donc voila ou j'en suis.


Mes questions: 

-Pensez-vous qu'il s'agit bel et bien comme je le pense, d'une candida digestive liée à mon allergie à l'antibiotique ?
 
-Est-ce que les vertiges que je ressens sont bel et bien dû à l'effet die-off ? Sachant qu'ils sont apparu après la première prise de mon complément alimentaire anti candidose. 

- L'état de ma langue, toujours blanche dans le fond avec un enduis, semble s'améliorer mais ce n'est pas toujours ça, est-ce un signe que le candida est toujours là et que le traitement est inefficace ? Comment faire pour faire partir cette coloration ? 

- J'ai aujourd'hui constaté des plaques rouges sur mes bras qui sont disparues dès l'application d'un gel d'aloe verra ( effet secondaire ou coincidence ? ) 

- Pensez-vous qu'une candidose provoquée par un médicament puisse devenir chronique ? Sachant que j'ai toujours eu une alimentation saine dans ma vie et que je compte continuer .....

- Aussi, j'ai de fortes envie de sucre depuis le début du traitement. Une idée pour combler cette addiction sans prendre du sucre qui renforcerait le candida ? 

- Une amie en école de médecine m'a dit de boire bcp de tisane aux citron qui a une effet de détoxication sur le foie et qui pourrait favoriser une élimination rapide des toxines engendrées par la mort du candida. Qu'en pensez-vous ?


Merci beaucoup de m'avoir lu et j'espère avec des réponses encourageantes de votre part bientôt .... 
J'ajouterai peut être des question au fil du temps !!!
#2
Bonjour, 
Je vous retrouve le lendemain matin pour partager de nouvelles inquiétudes et questions. 

- Petite précision au vu de mon message précédent : je prends tous les matins probiotique, antifongique voie orale ( un truc liquide ), des gellules aromathérapique anti candida ( voir mon premier message) et des vitamines pour me donner un coup de boost

- Cette nuit impossible de m'endormir alors que je n'avais plus de soucis depuis la prise d'antifongique ... est-ce bon signe ? 
- J'ai aussi tout le temps froid depuis le début du traitement. Je sais que le temps actuel n'est pas clément ( bonjour mais où est passé l'automne ? ) mais avoir froid dans un bureau chauffé à 25 c'est pas forcement bon signe. 
- Problème de concentration et de fatigue 
- J'ai l'impression que je rentre dans un épisode de constipation mais à vérifier. 
- Ma langue est toujours aussi blanche et me pique/brule.... 
- Je commence aussi à avoir de nouveau mal au vendre du côté droit ....


Est-ce dû au candida en lui même ( je vois les problèmes de sommeil et de fatigue étant autant associé au die-off qu'au symptômes du candida en lui meme) ou alors au fait que l'antifongique (6j/15j de fait à l'heure actuelle) fait effet ? Sachant que les symptômes sans l'anti fongique étaient plus forts et que même si la fatigue c'est rajouté je me sens vraiment mieux au quotidien ( plus de problème digestif important). 

Je bois aussi beaucoup de tisane au citron que stimule mon foie et me fais aller au toilette régulièrement. Dans le but d'évacuer plus vite les toxines. En plus j'ai lu que le citron avait un effet positif sur le candida.

Est-ce que le stress profond / anxiété joue aussi sur les symptômes ( je suis très stressé depuis le mois d'aout ça peut jouer? )? 

Je reste sur mon idée de traitement chimique mais je vais réduire le plus possible les sucres dans les jours qui viennent. 
J'ai un séjour à l'étranger dans 4 mois à peine et ce pour une durée de 8 mois et je veux vraiment être remis pour mon départ, quitte à une fois soigné prendre des compléments alimentaires de maintien et continuer un régime plus sain. 


Merci pour vos futures réponses, qui j'espères arriveront rapidement car là je n'en peux plus.
#3
Bonjour tutruie,

Bienvenue sur ce forum.

Il m'est impossible de répondre à chacune de tes questions. Peut-être est-il même impossible d'y répondre, même pour un spécialiste de la candidose. Mais, globalement, tu sembles bien présenter de n0ombreux symptômes de la candidose. Peut-être peux-tu répondre à ce questionnaire est nous donner son résultat ?

D'autre part, voici un message épinglé pour te guider dans l'analyse de tes maux.

J'attends ta réponse pour la suite.
Je ne suis pas thérapeute !
#4
Bonjour Julot et merci pour ta réponse. 
Mon score est à l'heure actuelle ( et donc en prenant compte de mes symptômes actuels) à 52. Donc candidose probable selon le test. 
Cela me conforme dans l'idée que mes maux sont bels et bien déclenchés par cette con**rie de pénicilline que l'on m'a donné il y a quelques semaines. 
Je n'ai pas de "prédisposition" on va dire. Juste ce traitement qui a tout déclenché. Avant je n'ai jamais eu les symptômes cités ( mis à part les problèmes de respiration courte qui est du à autre chose) et j'ai toujours eu une digestion parfaite. 
Je suis actuellement sous anti-fongique chimique qui me donne des résultats satisfaisants, je n'ai plus que des problèmes de ballonnements et de gaz mais qui semble plus causés par un estomac/intestins enflammés et donc en vrac ( gaz lors des repas gras et ballonnements lors des repas avec des aliments un peu à risque). 

Je limite le sucre au possible mais étant quelqu'un de très gourmand c'est difficile. 

Ma langue présente toujours elle un enduit blanc qui commence à partir en grattant un peu avec ma brosse à dent. Un bon signe ? 
Autre nouveauté, une cloque au fond de ma langue est apparue comme ça (je ne sais pas si c'est un symptôme ou le fait d'un raclage de a langue un peu trop intense).


J'aimerai aussi savoir si il existe des "régimes" à suivre une fois la période aiguë passée pour empêcher le candida de proliférer de nouveau ?
Un ami de la famille à aussi eu une candidose suite à un cocktail antibiotique et c'est totalement rétabli en 1 mois et demi. Un peu d'espoir pour moi ? Je n'ai pas tellement vu de témoignage en ce sens.
#5
(11-01-2018, 07:13 PM)tutrui a écrit : Je suis actuellement sous anti-fongique chimique qui me donne des résultats satisfaisants.

Voilà ce que dit le Dr Besson dans son bouquin sur la candidose :

Inconvénients des fongicides chimiques
 
L’emploi de médicaments fongicides, dont la prescription est un réflexe classique lorsqu'on suspecte une mycose, n'est pas sans inconvénients. Tout d'abord, si elle peut aider momentanément à soulager le symptôme, elle ne résout pas le problème de fond. Le réservoir de germes étant le tube digestif, le médicament antifongique tuera un certain nombre de champignons pendant son passage dans ce tube digestif, abaissant ainsi leur nombre.
 
Si on peut obtenir un succès certain en prescrivant pendant dix jours un antibiotique lors d'une infection bactérienne, il n'en est pas de même lorsqu'il s'agit d'une mycose, pour laquelle la prescription d'un antifongique devrait être beaucoup plus longue. On se trouve ici dans un domaine qui se situe, sur le plan thérapeutique, entre les germes dits banals nécessitant une antibiothérapie courte, et la tuberculose, nécessitant une chimiothérapie de longue durée. Mais là n'est pas le principal problème de la prescription d'un antifongique chimique pendant une trop courte période. Celui-ci n'ayant qu'un effet de surface, il génère de la part du candida la formation rapide de microfoyers fongiques, enkystés dans la paroi intestinale, qui peuvent ainsi résister à l'attaque chimique. Ces foyers restent actifs sur le plan toxique et se réveilleront plus tard en essaimant de nouveau dans le tube digestif, expliquant les récidives pratiquement constantes après ce type de traitement.
 
En voulant détruire les champignons, cette pratique tendra à chroniciser la pathologie. Ainsi, le traitement de la candidose n'est pas une affaire de symptôme, mais de terrain. Or, le terrain ne peut être modifié par des médicaments chimiques

(11-01-2018, 07:13 PM)tutruie a écrit : ... gaz lors des repas gras et ballonnements lors des repas avec des aliments un peu à risque.

Je limite le sucre au possible mais étant quelqu'un de très gourmand c'est difficile.

Tu dois savoir que si d'un côté tu détruis une certaine quantité de candida par des antifongiques, la consommation de certains produits, le sucre en première ligne, les nourrit et ils se multiplient. Les candida adorent ça ! Je ne saurais trop te recommander l'achat du bouquin de Besson, d'autant plus qu'il n'est pas bien cher.


(11-01-2018, 07:13 PM)tutruie a écrit : Ma langue présente toujours elle un enduit blanc qui commence à partir en grattant un peu avec ma brosse à dent. Un bon signe ?

L'enduit blanc, c'est des candida ALBICANS. Tu ne les supprimes qu'en apparence ! Ils sont le signe que tu es bien infesté, de la bouche à l'anus et peut-être plus. Il faut un traitement général (voir plus bas) et un traitement contre le muguet (comme celui des nouveaux-nés !). Tu peux lire cette discussion,
Un mot encore, le muguet et la candidose se transmettent très bien au partenaire par voie orale, youpee ! Évite donc de rouler des patins à ton/ta partenaire !

(11-01-2018, 07:13 PM)tutruie a écrit : J'aimerai aussi savoir si il existe des "régimes" à suivre une fois la période aiguë passée pour empêcher le candida de proliférer de nouveau ?

Commence par traiter la phase aigüe. Tu en as pour un moment ! En phase chronique, seule la suppression totale du sucre (saccharose) est indispensable. Par contre, tu peux consommer des fruits, des fruits secs, etc. C'est dur, nous en sommes tous là et la plupart d'entre nous se permettent des exceptions et voilà le retour de la phase aigüe !

(11-01-2018, 07:13 PM)tutruie a écrit : Un ami de la famille à aussi eu une candidose suite à un cocktail antibiotique et c'est totalement rétabli en 1 mois et demi. Un peu d'espoir pour moi ? Je n'ai pas tellement vu de témoignage en ce sens.

Totalement ? Peut-être. Perso, d'après mon expérience et tout ce que je lis, je me demande plutôt si elle n'est pas simplement en veilleuse ou qu'elle ne produit pas encore de symptômes. Si sa candidose a été décelée rapidement, c'est possible. L'avenir confirmera ou infirmera cet avis

Je te conseille vivement de lire ce message épinglé avant de poursuivre la combat ! Poses toutes les questions que tu veux sur les forums appropriés. Si tu ne sais pas quels produits utiliser, dis-le dans un forum, je tâcherai de t'aider.

Bonne lecture et bonne chance.
Je ne suis pas thérapeute !
#6
Re-bonjour Julot et merci pour toutes tes réponses. 

Je m'adresse directement à toi sur ce sujet pour ne pas polluer les autres avec des questions et remarques un peu hors sujet. 

Pour compléter mes dires et tes réponses précédentes. Je mets un peu "la charrue avant les boeufs" car je dois partir pour 6 mois à l'étranger dans le cadre de mes études dès février prochain. La candidose tombe donc au pire moment pour moi. 

J'ai bien lu un grand nombre des sujets du forum. Je sais donc où m'orienter pour le moment, c'est à dire un régime drastique sans sucre et autres aliments à risque. J'espère voir des résultats probants rapidement. Je continue en parallèle mon traitement "chimique" pour espérer une guérison assez rapide, j'ai acheté aussi HE de pépins de pamplemousse et huile de coco pour les actions antifongiques qu'elles procurent et aussi du chardon marie pour ses actions sur le foie. Je compte aussi compléter ça avec des gélules d'aloe Vera pour calmer mes intestins vraiment enflammés. 

Un témoignage de guérison en 1 mois avec ce protocole me fait rêver et comme je l'ai prise tôt cette candidose j'espère vraiment récupérer rapidement comme ça. 

3 questions niveau alimentaire: 
-dans le régime sans sucre, si j'inclus du lait d'amande enrichi au calcium, celui ci possède un peu de sucre, c'est grave ou bien faut-il vraiment que cela soit drastique ? 
-Idem je viens de m'acheter du chocolat noir 100% en lieu et place de mon 74%, je suppose qu'il n'y a pas de problème? 
- Ma biocop locale possède du pain d'épeautre au levin. J'en ai pris mais je me suis posé la question de savoir si le levin était autorisé dans le régime Candida, car elle a beau remplacer la levure elle possède les mêmes caractéristiques... Une idée ?


Cordialement,
#7
Salut tutruie,

A tout ce que tu prends, il faut ajouter impérativement des probiotiques bien dosés, par exemple ceux-là. Pour la raison suivante : le candida se développe plus vite que les bactéries de l'intestin. Il faut donc le prendre de vitesse et occuper le terrain ! A prendre au coucher ou au diner.

Pour tes questions :
1° Ce qu'il faut ne pas manger, c'est ce que l'industrie alimentaire appelle  les sucres ajoutés, quels qu'ils soient. Pour le lait d'amandes, il faut vérifier la composition pour savoir s'il n'y en ait pas. Donc pas de sucre, raffiné ou non, de cassonade, de miel, de mélasse, de sirop d’érable et autres sirops sucrants. La stévia, qui n'est pas un sucre est autorisée (par exemple dans les boissons). Pas de fruits sauf pommes, poires, cerises et petites baies rouges. Pas de fruits secs.
2° Chocolat dès 70% est autorisé (Dr Besson), même si je n'en consomme pas puisqu’il y a quand même un peu de sucre. A 100%, pas de problème.
3° Le pain est à éviter, d'abord pour la raison que tu donnes. Ensuite parce que l’épeautre est une céréale ancienne, type blé. Par contre le petit épeautre est autorisé, parce qu'il contient très peu de gluten. On peut remplacer le pain par le "Pain des fleurs" en veillant à choisir ceux qui ne contiennent pas de sucre (il y en a au sarrasin avec et sans sucre). Tu en trouveras chez biocoop. Le Dr Besson dit, mais c'est le seul spécialiste qui en parle, d’éviter tout pain, parce que le processus de panification est le même que celui du développement du candida.

En voyage, fais gaffe aux dérapage alimentaires ! C'est la difficulté classique.

Bonne suite pour tes études.

PS: Excuse-moi si je me réfère souvent au Dr Besson. C'est que non seulement il est l'un des spécialistes de la candidose, mais qu'il a été mon toubib pendant 35 ans !
Je ne suis pas thérapeute !
#8
merci pour toutes tes réponses.

Pour le lait d'amande, malheureusement les deux briques contiennent du sucre de canne ( je n'avais pas mes lunettes dans le magasin ^^) et ils sont tout en bas de la liste des ingrédients. erreur pour moi. Je vais donc remplacer l'avoine au lait d'amandes du matin par deux bons oeufs durs. Au moins je suis sur que je n'aurais pas de soucis de sucre avec eux. Et chocolat 100% en cas de petits creux à 10 heures et 16heures.

J'ai déjà détecté une faille dans le petit protocole que j'avais déjà mis en place ( je le précise pour les futures personnes qui passeraient et feraient la même erreur que moi). Je prenais les probiotique le matin en même temps que mon mélange anticandida (dysbios'aroma, antifongique, pépin de pamplemousse ...) ils étaient donc rendu inefficace ou trop peu efficace pour combattre la candida. Leçon apprise mais 2 mois de pro biotiques envolés. A prendre juste avant le couché donc.

Autre grosse question pour orienter mon médecin : l'enduit blanc au fond de ma langue ( + la teinte blanche de ma langue au totale) est-elle une candidose buccale ( sachant que je n'ai rien sur les joues, palais, gencives) ou bien une manifestation de la candidose digestive ? Soit une accumulation de résidus au fond de la langue n'est-ce pas ?
Ciao
#9
(11-04-2018, 09:22 AM)tutruie a écrit : Autre grosse question pour orienter mon médecin : l'enduit blanc au fond de ma langue ( + la teinte blanche de ma langue au totale) est-elle une candidose buccale ( sachant que je n'ai rien sur les joues, palais, gencives) ou bien une manifestation de la candidose digestive ? Soit une accumulation de résidus au fond de la langue n'est-ce pas ?
Ciao

Je ne vois pas  et ne suis pas thérapeute. Je ne m'avancerai donc pas ! Je viens de t'envoyer par mail un article sur la candidose buccale. Les remèdes sont simples, tu peux en essayer.
Je ne suis pas thérapeute !
#10
(11-04-2018, 09:48 AM)Julot a écrit :
(11-04-2018, 09:22 AM)tutruie a écrit : Autre grosse question pour orienter mon médecin : l'enduit blanc au fond de ma langue ( + la teinte blanche de ma langue au totale) est-elle une candidose buccale ( sachant que je n'ai rien sur les joues, palais, gencives) ou bien une manifestation de la candidose digestive ? Soit une accumulation de résidus au fond de la langue n'est-ce pas ?
Ciao

Je ne vois pas  et ne suis pas thérapeute. Je ne m'avancerai donc pas ! Je viens de t'envoyer par mail un article sur la candidose buccale. Les remèdes sont simples, tu peux en essayer.

Je me doute. Merci déjà pour tes réponses rapides et très claires. Elle m'aident beaucoup. C'est vrai que je suis assez pressé par le temps et que je veux désespérément  aller mieux au plus vite. Je grille donc certaines étapes.


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Bilan et besoin de conseils, probiotiques teebee 6 2 291 08-27-2018, 04:59 PM
Dernier message: teebee
  Rechute besoin de vous j en peux plus !!! mumixax83000 9 10 503 08-25-2012, 01:40 PM
Dernier message: stephy010

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)