Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Intolérances alimentaires
#1
Merci Max d'avoir publié cette info à propos d'Imupro ! Ce fut "la"découverte et même la solution en ce qui me concerne. Peut-être peut-elle être utile à d'autres ?
Ma situation en quelques mots : j'ai souffert de psoriasis et d'intolérances alimentaires pendant des années, qui se traduisaient par des migraines épouvantables. Quand la candidose intestinale a été diagnostiquée, je me suis mis au régime + compléments alimentaires et au bout d'un an, la candidose a disparu mais les migraines réapparaissaient régulièrement.
J'ai alors décidé de passer le test Imupro qui a fait apparaître que j'étais intolérant (sans le savoir) à 37 produits dont certains étaient consommés quotidiennement, principalement parce que je mangeais presque toujours la même chose. Résultat : mon système immunitaire était sans cesse sollicité et le moindre écart au régime était payé cash. Plus important, et l'interview du spécialiste le précise aussi : les processus antigènes/anticorps créent des inflammations dans les intestins qui les empêchent de se régénérer.
En fait, c'est un cercle vicieux : les candidas augmentent la porosité intestinale, des molécules mal digérées entrent dans le flux sanguin et nous font produire des anticorps, ce qui entraine des inflammations des intestins... Mes crises de migraines persistantes s'expliquent du fait que mes intestins n'ont pu se guérir malgré la disparition des candidas.
Outre le régime de base anticandida que je poursuis (pas de sucre, ni produits laitiers, peu de gluten), j'ai donc supprimé tous les aliments auxquels j'étais intolérant sans le savoir. Depuis, les crises ont disparu et je me sens en pleine forme. Le système immunitaire n'est plus sollicité et mes intestins vont enfin pouvoir se refaire une santé.
Ce n'est aujourd'hui plus qu'une question de temps pour réintroduire certains produits dans ma consommation. Mais il est important de manger varié (la tournante sur 5 jours).
Aussi, ce test me parait essentiel pour tous ceux qui souffrent de candidose intestinale et qui ne voient pas le bout du tunnel malgré leurs efforts.
Répondre
#2
Hello Philthai !

Très intéressant ton témoignage ! Tu as pris quelle "version" du test ?
Il me semble que ce type de test existe, pour moins cher... il faut que je me renseigne parce qu'Imupro n'est clairement pas à la portée de toutes les bourses.

Tu peux nous donner des exemples d'aliments auxquels tu es intolérant ? Ou la liste exhaustive, si tu as la patience de le faire Wink J'ai une théorie que j'aimerais bien explorer...

Tu peux aussi faire quelques recherches sur la dysbiose intestinale, qui est un facteur d'irritation et de porosité des intestins. Ca sera le sujet d'un prochain article, sur le blog.

A bientôt, et courage !
Max
Répondre
#3
J'ai passé le test complet (imupro 300). C'est très cher, c'est vrai, mais depuis les années que je souffre, je suis déterminé à me guérir quel qu'en soit le prix. Et grâce au test, j'ai compris le processus suivant : ce que je croyais être des intolérances, étaient en fait des "sensibilités" à certains produits (en réalité, ceux qui contiennent de l'histamine : fromages, charcuteries, jambon, vin rouge, épinards, vinaigre, etc...). Cette "sensibilté" provient de l'affaiblissement de mon système immunitaire qui était constamment sollicité à cause de ma consommation journalière de produits auxquels j'étais intolérant sans le savoir et pour lesquels il produisait des anticorps. En supprimant ces produits de mon alimentation, je vais donc renforcer mon système immunitaire et du coup, diminuer cette sensibilité (et aussi réduire les inflammations dans les intestins et leur permettre de guérir).
C'est en tout cas ce que j'espère ...
Je te communique bien volontiers les aliments qui provoquent chez moi des allergies de type III (tests IgG) (avec un degré d'intolérance classé de 1 à 4 maximum) :
consommation journalière :
Menthe 1, Amandes 2, cannelle 2, tapioca 1, E412 Farine de graine de guar 4 (liant très utilisé pour les glaces, les charcuteries et aussi notamment pour fabriquer la gélatine des gelules, mais l'indication sur les emballages n'est pas obligatoire !!)
consommation au moins une fois par semaine :
E406 Agar-agar 3, E100 Curcumine, Lin 1, Tomate 1, Thé noir 3, Piment rouge 2, Pois vert 1, Laurier 3,
Consommation occasionnelle (ou parfois très occasionnelle) :
ananas 1, Carvi 1, Cerf 1, Fonio 1, Grenade 1, Homard 1, Marante 1, Marjolaine 1, Moule 1, Pavot 1, sanglier 1, Soja vert 1, vanille 1, veau 1, viande de chèvre 1, caroube 2, genièvre 2, perche 2, spiruline 2, thé vert 2, algue rouge (nori) 3, clou de girofle 3, noix 3, tannin 3, thé noir 3
J'ai constitué un menu basé sur une alternance de 5 jours pour ne pas créer de nouvelles intolérances, tout en supprimant tous les produits ci-dessus, ainsi que ceux qui contiennent de l'histamine et ceux qui nourrissent les candidas (sucre, gluten, etc...). Ce ne fut pas facile parce qu'il ne me restait pas grand chose (!!!), mais j'y suis quand même arrivé et depuis, mes crises ont totalement disparu. Quel bonheur ! Dans 8 semaines, je commencerai à introduire quelques produits de niveau 1, un à un, pour voir si mon système immunitaire tient le coup.
D'autre part, j'ai demandé au labo un test complémentaire de l'activité enzymatique (35 euros) avec mon sérum qu'ils possèdent encore, pour détecter ma sensibilité aux histamines.
La médecine semble découvrir que les intestins constituent un point névralgique de notre santé : de nombreux affections y trouvent leur origine, or ils sont de plus en plus agressés, que ce soit sur le plan physique (antibiotiques, pollution, additifs alimentaires) ou psychologique (stress, anxiété). Plusieurs pays sont en avance dans ce domaine, comme l'Allemagne ou le Canada.
Voilà, si tu as d'autres questions, je serai ravi d'y répondre...si je peux y apporter une réponse (je ne suis pas médecin), en espérant que mon témoignage puisse être d'une quelconque aide. Bon courage à tous et à toutes !

Répondre
#4
bonjour
j'ai effectué aussi il y à 3 semaines le test imupro mais j'ai pris la formule 90 aliments et j'ai 29 aliments d 'intolérance alimentaire donc tous se qui est à base de lait vache brebis chevre et viande blanche ainsi que le gluten je voudrais savoir si également d'autre personne ont eu le même resultat et comment le vie t'on
Répondre
#5
Bonjour Isabelle,

Et toi comment tu le vis ?
Certains d'entre-nous ont arrêté les produits laitiers, le gluten et le sucre.

C'est très dur au début de changer ses habitudes alimentaires. Tu as deux possibilités :
- soit tu changes ton régime très progressivement, ce qui sera plus facile d'un point de vue psychologique
- soit tu décides de changer totalement tes habitudes alimentaires, ce qui va être dur au début. Mais dans ce cas tu auras ressentiras rapidement le bénéfice d'une alimentation plus adaptée à ton organisme

Je te conseille la deuxième solution. Le plus simple serait de faire des menus adaptés à ton cas (et à tes intolérances) avec un médecin nutritionniste. Un bon, et à l'écoute, bien sûr. Du coup, une fois que tu auras tes menus, tu pourras faire tes courses en fonction et tu auras moins de mal à préparer tes repas.

Le plus dur c'est le midi... Tu ne peux plus manger où tu veux. Les sandwichs sont proscrits, ce qui limite grandement tes possibilités. Tu peux manger au restaurant mais tu devras souvent "adapter" les plats proposés en faisant des demandes spécifiques (pas de sauce, etc.). Le mieux reste encore de se préparer à manger tous les jours. Et ça permet de faire des économies.
Répondre
#6
Information 
Bonjour,

il est très important, ce post! J'allais en fait lancer un sujet sur les tests d'intolérances, mais je redécouvre celui-ci, j'espère qu'on pourra poursuivre le débat.

Puisque-vous citez le test "Immupro", je me permet d'en citer un autre aussi très utilisé en France, proposé par le laboratoire "Zamaria", à Paris. Pour les deux tests, il s'agit de faire réaliser une prise de sang dans un laboratoire quelqconque, puis de l'envoyer par la poste au labo choisi. Celui-ci va effectuer des tests "d'IgG", de réaction immunitaire à toute une batterie d'aliments de la vie de tous les jours.

Les prix varient entre 180 et 480€ selon les laboratoires, et le nombre d'aliments testés (de 90 à 270). Ces tests ne sont pas parfaits et peuvent être critiqués en certains points, mais il me semble que globalement les gens en sont satisfaits. J'ai bien l'impression qu'il y a un "avant" et un "après". Sachant que les résultats sont nuancés: certains aliments sont "à éviter totalement", d'autres "tous les 3-4 jours" ou encore "1 fois par semaine".

Philthai et Isabelle ont donc appuyé leur démarche anti-candida sur ces résultats, il serait très intéressant d'avoir d'autres retours! Déjà @Philthai, ton post était assez ancien, est-ce-que aujourd'hui tu penses que l'éviction de ces aliments cités te permet de te sentir mieux?

Ma naturopathe recommande la pratique de ces tests (après réflexion toutefois, compte-tenu du prix), et mon allergologue n'a rien contre. Selon lui les mécanismes d'intolérance sont plus complexes que ces tests qui testent la réaction à chaque élément séparément, ce qui est vrai. Mais c'est un quand même un début. Je vous donne quand même l'anecdote qu'il m'a raconté, sur le thème "c'est multifactorielle, il y a plusieurs choses à prendre en compte": apparement il a suivit un homme qui faisait une grave réaction allergique au kiwi... lorsqu'il faisait un effort physique juste après en avoir mangé! Mais manger un kiwi et rester tranquillement assis dans son canapé ne lui poserait pas de problème. (!) cqfd.

Six mois de régime en 2012 + un équilibrage psychologique et spirituel depuis 2 ans = un céleri épanoui aujourd'hui !
Répondre
#7
@celerilion : j'ai effectivement une longue expérience sur la question des intolérances alimentaires et je te réponds bien volontiers si ça peut t'aider.
Un peu de théorie pour commencer :
Quand on a les intestins abimés (ils deviennent poreux) par les candidas, des intolérances se développent : des aliments mal digérés entrent directement dans le sang à cause de cette porosité intestinale et entrainent une réaction du système immunitaire qui développe des anticorps. Sans entrer dans les détails, il faut savoir qu'avec le temps, le système immunitaire est de plus en plus sollicité, et quand il ne parvient plus à suivre, des symptômes apparaissent tels que psoriasis, muguet ou migraines. De plus, le foie est lui aussi mis à forte contribution parce qu'il essaye de purifier le sang. Il est donc normal qu'on se sente fatigué et sans énergie.
Mais ce n'est pas tout : les intolérances alimentaires créent elles-mêmes des inflammations dans les intestins qui les abîment encore davantage : c'est donc un cercle vicieux.
J'ai aussi constaté que beaucoup d'intolérances n'entrainent pas de symptômes immédiats. Quand j'ai passé le test d'imupro, on m'a détecté 37 intolérances, mais je ne réagissais (migraines) qu'à une dizaine. Cela signifie qu'avant le test, je continuais à consommer les autres aliments qui forçaient mon système immunitaire sans que je le sache. Pas étonnant que je me sentais si mal...
Mon médecin estime que des tests en batterie comme ceux d'Imupro manquent de précision et ne sont pas très fiables. C'est peut-être vrai, mais ils ont l'avantage de donner une bonne indication de nos intolérances et c'est ce qui a changé ma vie. Voilà ce qui s'est passé depuis ces tests :
- j'ai supprimé tous les aliments incriminés et pendant plusieurs mois, les crises de migraine ont disparu (comme d'ailleurs le psoriasis).
- puis les crises de migraine sont revenues, et je me suis rendu compte que j'étais devenu intolérant aux compléments alimentaires que je prenais tous les jours (y compris les probiotiques). Je les arrêtés et les crises ont disparu.
- quelques mois après, les crises sont à nouveau revenues : j'ai mis tout un temps pour rendre compte qu'elles étaient dues à mes pains : je fais différents pains mais tous contenaient des oeufs et du bicarbonate de soude. J'ai donc supprimé ces deux produits aussi, et depuis, je n'ai plus de crise.
A part le sel, je ne consomme plus rien tous les jours (je fais une rotation sur 5 jours, huiles comprises). J'ai aussi supprimé l'alcool (je buvais de temps en temps un peu de vin), et je prends des nouveaux compléments mais tous les 5 jours (bébérine, aloa vera, ail, acide caprylique, etc...). Résultats : j'avais jusque 4 crises de migraine par semaine et aujourd'hui, plus rien. Je refais du sport, je ne suis plus jamais fatigué et je me permets même des extras de temps en temps. J'ai même recommencé à consommer certains produits pour lesquels j'étais intolérant, mais en petite quantité et tous les 5 jours sans problème.
Voilà où j'en suis. Je suis désolé d'avoir été si long, mais j'espère que cette expérience te sera profitable : ce ne sont pas les médecins qui m'ont permis de m'en sortir, mais bien le test IgG et mes interrogations sur les raisons pour lesquelles des crises apparaissaient encore. Le tout a duré près d'un an. Bon courage à toi aussi !
Répondre
#8
Merci beaucoup pour cette réponse très complète! Même si ton parcours a été long, ça fait plaisir de voir que les choses ne sont pas irrémédiables et qu'on peut bien faire quelque-chose.
Six mois de régime en 2012 + un équilibrage psychologique et spirituel depuis 2 ans = un céleri épanoui aujourd'hui !
Répondre
#9
Ultra intéressant le post de Philethaï.
Je fais la même chose avec mes vitamines (je les prend seulement le Dimanche (plus simple que de calculer 5 jours)) depuis que j'ai lu un de tes messages plus anciens.
Répondre
#10
Est ce possible de faire un réaction alimentaire 2/3 jour après avoir manger un aliment interdit ? Auj suis en crise mais j ai rien manger de mal. Hier soir peut être mozzarelle de buffle ou jambon cru melon avant hier midi... Pas bien mais j avais pas trop choix. Invité resto boulot... J ai minimisé au mieux. Jene prends aucune aide mise à part antifongique chimique peut être mon médecin attend que je finisse traitement ??!!
Et Je voulais dire que j au fais tests alimentaires aussi par le laboratoire barbier à Metz. Moins cher que l immupro il me semble. Je suis intolérante au cacao !!!!! C est terrible. Levure farine de blé caséine radis prunes lait... Ce qui montre bien peut être la présence des candidat ! C est tout ce qu ils aiment!!!
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Peur des intolérances delphine 6 13 660 05-31-2012, 06:01 PM
Dernier message: delphine

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)