Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Déplacé] Traitement qui échoue, multiples questions
#1
Bonjour,
Je souffre de candidose depuis de nombreuses années, le diagnostic a (seulement) été posé il y a 4 ans. Depuis 2 ans je suis suivie par un médecin compétent, néanmoins je ne constate pas d'amélioration notable de mon état. Je m’astreins à un régime strict mais le candida résiste. Bien évidemment, il m'est arrivé de faire des écarts mais dans la limite du raisonnable.
J'ai pris la peine de vérifier à nouveau le protocole que préconise Max sur son blog et je constate que celui de mon praticien diffère en plusieurs points, il est pour ainsi dire incomplet. L'échec de mon traitement est peut-être dû à cela.
Je m'explique, le praticien me recommande simplement la prise d'un antifongique et d'un complément pour réparer la muqueuse intestinale, selon lui les probiotiques ne sont pas indispensables (les prendre de temps à autre seulement), pas de soutien du foie., pas de supplémentation en vitamines à part du D-Stress

J'en viens enfin à mes questions :
Je crois que le candida attaque mon système nerveux, depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois j'ai des grosses contractions musculaires (épaules et nuque). Ce qui m'inquiète davantage ce sont les symptômes de la spasmophilie qui se manifestent (tremblements internes, peur etc) Voilà 3 jours que ces tremblements ne me quittent plus, c'est pesant!!
J'ai également des spasmes intestinaux qui provoquent une sorte de décharge dans mes jambes...
Au vu de tous ces symptômes, je ne sais plus comment agir! J'ai stoppé tout traitement, car mes maux d'estomac engendrent des symptômes de la spasmophile (bouffée de chaleur, frilosité, crainte). D'ailleurs, je ne pense pas me tromper en affirmant que le nerf de la guerre se passe dans mon estomac. J'ai réalisé en labo le test pour déceler l'hélicobacter, le résultat est négatif.

Quels conseils pourriez-vous me prodiguer?
Avez-vous rencontrer un cas similaire?


Une petite précision, c'est suite à une prise de biotine, de berberine et de lithothamne (en alternance) que les tremblements internes sont apparus ainsi que les maux d'estomac et une chaleur persistante dans l'oreille.
Une réaction d'Herxheimer peut-être?


Dois-je d'abord me concentrer sur les symptômes de la spasmophile et les traiter en profondeur avant de me relancer dans un traitement d'attaque?
Comment traiter la mycose digestive en douceur pour préserver mon système nerveux, si tenté est que la corrélation existe?

J'espère de tout cœur que vous pourrez m'apporter des pistes à suivre, car je me sens vraiment dépassée.

Merci de m'avoir lue!!
Rébecca
Répondre
#2
Bonjour Arc-en-ciel,

Je ne suis pas thérapeute et ne vous donnerait pas de conseils. Mon rôle est seulement d'essayer de guider les personnes qui en font la demande. Je ne pourrai ainsi pas répondre à toutes vos questions.


(11-27-2015, 12:28 PM)Arc-en-ciel a écrit : Néanmoins je ne constate pas d'amélioration notable de mon état. Je m’astreins à un régime strict mais le candida résiste. Bien évidemment, il m'est arrivé de faire des écarts mais dans la limite du raisonnable.

Pour moi, c'est le signe que quelque-chose cloche dans le traitement ou dans le régime alimentaire (voir plus bas).


(11-27-2015, 12:28 PM)Arc-en-ciel a écrit : ...le praticien me recommande simplement la prise d'un antifongique et d'un complément pour réparer la muqueuse intestinale, selon lui les probiotiques ne sont pas indispensables (les prendre de temps à autre seulement), pas de soutien du foie., pas de supplémentation en vitamines à part du D-Stress

Les auteurs, spécialistes de la candidose sont unanimes sur ce point : la prise régulière de probiotiques est absolument indispensable. En effet, le mécanisme de la suppression des candidas est le suivant : l'antifongique détruit une partie des candidas créant ainsi un "vide" dans l'intestin. Comme le candida albicans se développe plus rapidement que les bonnes bactéries, il  reprend rapidement le dessus. Pour l'en empêcher, il fait absorber de bonnes doses de probiotiques qui vont vont prendre la place avant que le candida n'aie le temps de le faire.

Le soutien du foie peut être nécessaire, notamment si vous avez des réactions dites de die-off (Herxheimer), surtout si les antifongiques sont chimiques et non naturels.

Perso, je ne vois que deux choses :
1° Si après 2 ans de traitement le médecin ne le remet pas en question, j'essayerais de trouver un autre médecin ou thérapeute qui connaisse bien la candidose qui reprenne le traitement à zéro.
2° Ou alors, vous prenez d’autres médicaments ou compléments alimentaires en plus du traitement du toubib.

Quel antifongique prenez-vous ?
Répondre
#3
Merci pour ces bribes d'explication! Il me semblait bien que mon traitement était incomplet.
En effet, les réactions d'Herxheimer sont bien présentes.

Je prenais des antifongiques naturels : biotine, berberine, ail (en alternance). Ce dernier a déclenché des maux d'estomac qui m'ont contraint à interrompre tout traitement.
Peut-on reprendre un traitement à zéro avec des antifongiques chimiques et s'orienter par la suite, après une nette amélioration, vers un traitement naturel? Est-ce que les spécialistes de la candidose en font mention?
Répondre
#4
Voici ce que dit le Dr Besson dans son livre à propos des antifongiques chimiques :

"Inconvénients des fongicides chimiques

 L’emploi de médicaments fongicides, dont la prescription est un réflexe classique lorsqu'on suspecte une mycose, n'est pas sans inconvénients. Tout d'abord, si elle peut aider momentanément à soulager le symptôme, elle ne résout pas le problème de fond. Le réservoir de germes étant le tube digestif, le médicament antifongique tuera un certain nombre de champignons pendant son passage dans ce tube digestif, abaissant ainsi leur nombre.

 Si on peut obtenir un succès certain en prescrivant pendant dix jours un antibiotique lors d'une infection bactérienne, il n'en est pas de même lorsqu'il s'agit d'une mycose, pour laquelle la prescription d'un antifongique devrait être beaucoup plus longue. On se trouve ici dans un domaine qui se situe, sur le plan thérapeutique, entre les germes dits banals nécessitant une antibiothérapie courte, et la tuberculose, nécessitant une chimiothérapie de longue durée. Mais là n'est pas le principal problème de la prescription d'un antifongique chimique pendant une trop courte période. Celui-ci n'ayant qu'un effet de surface, il génère de la part du candida la formation rapide de microfoyers fongiques, enkystés dans la paroi intestinale, qui peuvent ainsi résister à l'attaque chimique. Ces foyers restent actifs sur le plan toxique et se réveilleront plus tard en essaimant de nouveau dans le tube digestif, expliquant les récidives pratiquement constantes après ce type de traitement.

 En voulant détruire les champignons, cette pratique tendra à chroniciser la pathologie. Ainsi, le traitement de la candidose n'est pas une affaire de symptôme, mais de terrain. Or, le terrain ne peut être modifié par des médicaments chimiques"
Répondre
#5
Merci !
Vous m'aidez à y voir plus clair
Répondre
#6
Bonjour,

De mon côté, le médecin m'a prescrit les probiotiques dans un second temps. La première phase consistait en la prise d'antifongique. Dans mon cas, j'ai été traitée par de la nystatine (chimique) entrecoupée d'antifongiques naturels (extrait de pépin de pamplemousse, candibactin) pendant des courtes périodes. Il m'a prescrit des compléments pour soutenir le foie au début mais cela ne s'est pas reproduit par la suite. Le suivi régulier du médecin a permis d'adapter les quantités en fonction de mes réactions.

Pour les vitamines, il faudrait être sure que tu ne souffres pas de carences qui favoriseraient les problèmes neurologiques. Dans mon cas, le manque de fer, vitamine B12 et pregnenolone ont pu expliquer en grande partie mes problèmes de fatigue !

Concernant le régime, est-ce que tu es sure que tout ce que tu consommes est pauvre en sucres ? Y compris sucres naturels et miel. Souvent, je remarque que certains aliments passent les mailles du filet...

La plupart des gens sur ce forum souffrent de problèmes d'intestin. Personnellement, tout se passe chez moi au niveau de l'estomac...

Bon courage !
Répondre
#7
(11-28-2015, 09:54 AM)Dine a écrit : Bonjour,

De mon côté, le médecin m'a prescrit les probiotiques dans un second temps. La première phase consistait en la prise d'antifongique. Dans mon cas, j'ai été traitée par de la nystatine (chimique) entrecoupée d'antifongiques naturels (extrait de pépin de pamplemousse, candibactin) pendant des courtes périodes. Il m'a prescrit des compléments pour soutenir le foie au début mais cela ne s'est pas reproduit par la suite. Le suivi régulier du médecin a permis d'adapter les quantités en fonction de mes réactions.

Pour les vitamines, il faudrait être sure que tu ne souffres pas de carences qui favoriseraient les problèmes neurologiques. Dans mon cas, le manque de fer, vitamine B12 et pregnenolone ont pu expliquer en grande partie mes problèmes de fatigue !

Concernant le régime, est-ce que tu es sure que tout ce que tu consommes est pauvre en sucres ? Y compris sucres naturels et miel. Souvent, je remarque que certains aliments passent les mailles du filet...

La plupart des gens sur ce forum souffrent de problèmes d'intestin. Personnellement, tout se passe chez moi au niveau de l'estomac...

Bon courage !

Bonjour Dine,

Je te prie de m'excuser de ne pas avoir donné suite à ton post, je viens à peine de le lire (je n'avais pas reçu de mail de notification des nouvelles réponses)

Pour répondre à tes questions: non, je ne souffre d'aucune carence. De ce côté là le médecin qui me suivait, était très réactif en palliant immédiatement à tous doutes par la prescription d'analyse sanguine.

Concernant le régime, les bases sont bien assimilés. Si j'ai un doute, je demande confirmation.

Je pense que mes spasmes et non tremblements (je viens de comprendre la différence) viennent des intestins ou de l'estomac. J'en aurai le cœur net au courant du mois de janvier après avoir passé la gastroscopie.

Je m'estime contente que je puisse à nouveau m'alimenter sans ressentir de douleurs. J'attends les résultats de l'examen médical pour commencer à zéro mon nouveau traitement contre les candidas.

Merci pour tes encouragements!
Rébecca
Répondre
#8
Citation :"J'en viens enfin à mes questions :
Je crois que le candida attaque mon système nerveux, depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois j'ai des grosses contractions musculaires (épaules et nuque). Ce qui m'inquiète davantage ce sont les symptômes de la spasmophilie qui se manifestent (tremblements internes, peur etc) Voilà 3 jours que ces tremblements ne me quittent plus, c'est pesant!!
J'ai également des spasmes intestinaux qui provoquent une sorte de décharge dans mes jambes...
Au vu de tous ces symptômes, je ne sais plus comment agir! J'ai stoppé tout traitement, car mes maux d'estomac engendrent des symptômes de la spasmophile (bouffée de chaleur, frilosité, crainte)"


C'est typiquement une carence en magnésium (pratiquement indétectable avec des prises de sang). Les médecins, mêmes les spécialistes et neurologues, n'y connaissent absolument rien en cet oligoélément d'une manière générale. Alors qu'une carence en Mg cause justement des symptômes direct nerveux et musculaires, que les médecins confondent avec de la spasmophilie, lorsque ces carences sont sévères. Quand ces symptômes ne sont pas traités, cette soit disante spamo à tendance à évolué en des problèmes de type fibromyalgiques.

- Le lien entre et les carences en Mg et le candida ? Il y a plusieurs articles très biens qui en parlent, notamment en anglais , ex  : ici  (fait copier collé dans google traduction, si tu es mal à l'aise avec l'anglais)
- Le meilleur article que je connaisse c'est celui là pour le Mg.
LIT LES COMMENTAIRES DANS CET ARTICLE (je sais, il y en a pleins) ! Tu verras, certaines personnes expliquent que pendant des années, elles croyaient avoir de la spamo/fibro, avec carences en Mg, alors qu'elles ont découvertes qu'en fait s'était un pb de candidose, et elles se sentent enfin mieux.

En gros, le candida provoque de forte carences en mg (ainsi que d'autres carences, avec une malabsorption du fer). Or le Mg est indispensable pour contrer certaines toxines du candida. Ce cercle vicieux induit que l'on va non seulement se faire encore plus submerger de toxines, mais qu'en plus on souffre de tous les problèmes liés à cette carence en Mg. Sans compter que le régime actuel que les gens ont en tant normal, est déjà carencé en mg.
Il faut aussi faire attention aux carences en Vit D (le dosage est fiable). Pourquoi ? Car même en se tapant beaucoup de soleil, il faut du mg pour que le corps transforme la vit D inactive, en vit D active, or la vit D active est elle aussi indispensable pour la fixation du Mg. Une carence en l'un provoque une carence en l'autre, et accroit les symptômes liés à la candidose. 90% des personnes en France (toutes quasiment, en Basse Normandie), ont déjà une forte carence en Vitamine D (En France, c'est carence est elle aussi banalisé, alors qu'elle des conséquences très lourdes pour la santé, quand elle n'est pas traitée).

Il n'y a aucun risque à se supplémenter pendants des années en mg (contrairement à d'autres oligo). Le surplus était directement évacué dans les selles/urines. Il faut juste faire gaffe de pas prendre n'importe quoi, car sinon une surdose en mg, ou même un mg auquel on est intolérant, et hop ça file la diarrhée (chose dont personne n'a besoin ici). Avec ça tu devrais avoir moins de problèmes déjà. (si tu dois prendre du mg, fait attention aux enrobages ou des fois ils rajoute du sucre).
Répondre
#9
@oryx,
c'est intéressant ce que tu dis.
ma mère de 72 ans à commencé un traitement anti candidose (Acide caprylique 3X/J) et au bout de 3 semaines elle a eu 2 terribles jours de fibromyalgie. du coup, elle a du arrêter le traitement.
traumatisé, elle ne veut pas reprendre le traitement.

quel type de mg faut il ?

de plus, ma mère à une carence en potassium. elle est obligé de se supplémenter tous les jours sinon elle est faible au niveau force musculaire.
on a soupçonné la candidose car elle a beaucoup de symptôme(démangeaisons oreilles, eczema, perte cheveux...)
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Traitements] Notre suivi de traitement Iceman75 8 2 017 07-23-2019, 10:40 AM
Dernier message: Iceman75
  [Déplacé] Traitement en // du régime pour accélérer la guerision? nour 1 3 705 05-02-2015, 02:50 PM
Dernier message: Julot
  Avis de traitement anti candida Solene78 8 13 362 12-28-2014, 06:15 PM
Dernier message: Dine
  [Déplacé] traitement pour une candidose rst 1 7 236 02-16-2013, 06:05 PM
Dernier message: gema-bresil

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)