Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
mes symptomes, la candidose
#1
Bonjour

je ne savais pas trop ou mettre mon sujet qui est d'ordre assez général sur la candidose, ici me semble le plus approprié :

Pour faire simple, j'ai quelques soucis depuis un certains temps, que je n'avais jamais spécifiquement relié a quoi que ce soit.
Sauf qu'il n'y a pas longtemps, j'ai du prendre prêt de 3 mois d'antibio a large spectre ( dont 1 mois sans probiotique ) pour une certaine raison.

Depuis, certains de mes problémes ont empiré,, et une langue blanche m'ont conduit via google, sur ce forum

Pour résumer :

- Depuis mon adolescence, j'ai une dermite séboréhique
- j'ai mal aux cervicales depuis longtemps
- depuis un moment également, j'ai l'impression d'avoir une gêne dans la gorge a la déglutition
- j'ai developpé il y a 5 ans, un petit vitiligo, qui s'est stabilisé
- mycose sur l'ongle de pied qui a du mal a partir

je sais que pendant mon adolescence, j'ai eu une très grosse période soda / coca / fanta

La depuis les antibio :

- mon vitiligo a, me semble t il, repris, et gagné un peu de terrain
- on dermite n'arrive plus a se stabiliser et s'est aggraver
- quand je vais a la selle, c'est toujours très ....mou :/


Donc mes questions sont :

- combien de temps faut il après un arrêt antibio, pour refaire sa flore intenstinale ?
- pensez vous que depuis tout ce temps, j'ai pu avoir une candidose chronique, mise en lumière par les antibio récent ?
- Pourquoi tout le monde semble bien galérer avec ce probléme ? sur le papier, il suffit "juste" de ré équilibrer sa flore intestinale non ?
- quelles analyses sont les plus pertinantes pour détecter une invasion de candida ? analyse des selles ? urinaire ? prise de sang ?
- qui est le plus a même de m'aider ? un naturopathe ? un gatro enterologue ?

desolé pour toutes ces questions,

En vous souhaitant une excellente fin de we
Répondre
#2
Salut alecgao,

Je vais tâcher de répondre à tes questions où de t'aiguiller sur des éléments de réponses. J'ajoute une des tes questions que tu as posée sur ta présentation et que tu n'as pas reproduite ici.

Combien de temps faut il  après un arrêt antibio, pour refaire sa flore intenstinale ?

Sans un réensemencement avec des probiotiques, il semble que la flore intestinale se refasse de manière assez aléatoire ou incomplète (selon les individus ou les circonstances personnelles). Perso, lors d'une prise d'antibiotiques absolument indispensable (maladie de Lyme), j'ai pris des probiotiques de manière massive pendant l'antibiothérapie et 1 semaine après. Aujourd'hui, j'en prendrais probablement même un mois.

Pensez vous que depuis tout ce temps, j'ai pu avoir une candidose chronique, mise en lumière par les antibio récent ?

L'antibiothérapie est la cause de la candidose chronique la plus courante. Tu pourrais remplir le questionnaire dont il est question ici et nous en donner le résultat.

Pourquoi tout le monde semble bien galérer avec ce probléme ? sur le papier, il suffit "juste" de ré équilibrer sa flore intestinale non ?

Si seulement ! Le problème est le suivant : lors d'une candidose, le candida albicans qui se développe plus vite que les bonnes bactéries prend le dessus sur les bactéries. Parallèlement, le bougre endommage la partie de l'immunité qui justement limite son développement. C'est la candidose chronique ! Il faut donc simultanément attaquer le candida et protéger les émonctoires, surtout le foie (la candidine lui donne beaucoup de travail), et ensemencer le tube digestif. mais encore adopter pendant ce traitement un régime qui ne favorise pas le développement (en gros supprimer les sucres dont le candida se nourrit). Tu trouveras tous les renseignements dans le blog de Max et dans le forum Phase d'attaque : traiter le candidose chronique.

Quelles analyses sont les plus pertinantes pour détecter une invasion de candida  ? analyse des selles ? urinaire ? prise de sang ?

Malheureusement, il n'y a pas de réponse à ta question. Ou si, aucune n'est sûre à 100%. As-tu consulté ce message ?

Qui est le plus a même de m'aider ? un naturopathe ? un gatro enterologue ?

Peu de gastro-entérologue connaissent la candidose chronique, mais il y en a ! Même réponse pour les naturopathe, mais là, la proportion de naturopathe qui la connaisse est clairement plus grande. A toi de te renseigner avant de prendre rendez-vous.

Enfin ta question sur ta présentation : "la candidose est elle a vie ? ou du moins, oblige t elle a un régime anti candida a vie ?". La candidose chronique est à vie pour les raisons expliquées ci-dessus. Si le régime pendant le traitement d'attaque doit être plus ou  moins strict (selon les écoles), après le traitement réussi, deux aliments sont à proscrire à vie, le sucre et le pain (selon le Dr Besson pour ce dernier).

N'hésite pas à revenir poser des questions, le forum est fait pour cela.
Répondre
#3
Bonjour Alecgao,,

Je vais répondre ici à ton questionnement fait dans un ailleurs où l'on ne doit répondre...

Je cite : "j'avais un petit vitiligo, dans un coin bien caché du corps, et récemment, j'ai l'impression qu'il a un peu augmenté. J'ai tapé Candida + Vitiligo sur google, et je lis qu'il peut y avoir un lien. Est ce réellement le cas ?"

Si tu trouves des liens sur le net, sache qu'ils sont quand-même vraiment tirés par les cheveux :

Le vilitigo est une maladie anodine de la peau. Il fonctionne de façon symétrique : on retrouve les mêmes surfaces dépigmentées à droite et à gauche.
C'est une maladie anodine et sans douleur mais... c'est une pathologie auto-immune.
Comme toutes les pathologies auto-immunes, elle n'arrive jamais seule puisqu'elle est un signal que la fonction immunitaire se dérègle et commence à attaquer ses propres cellules. Alors, certes, dans ce cas, on peut imaginer une candidose chronique parce qu'il y a déjà des anomalies immunitaires. Mais cela n'est vrai que lorsque les pathologies sont déjà, en soi, expressives et installées. Or tu parles pour l'instant d'un "petit" vilitigo placé, j'imagine, près d'une zone de poils intime. Wink

Etant donné ce que tu signales néanmoins par ailleurs : dermite séborrhéique (qui n'est au fond qu'une autre façon de parler d'une candidose cutanée et surtout un diagnostic infaillible pour les dermatologues qui ne veulent pas réfléchir et faire des analyses de labo) ancienne, candidoses externes tenaces et résistantes aux traitements, traitement antibiotique de trois mois (je suppose que tu avais une sacrée infection bactérienne pour prendre un tel traitement sur une pareille durée), problèmes de déglutition (nodules à la thyroïde ?), il serait peut-être prudent et utile d'évoquer avec ton médecin l'éventualité de faire un bilan immunitaire : auto-anticorps, électrophorèse des protéines sériques, bilan TSH et autres petites réjouissances que celui-ci décidera en fonction de ton profil. Ta diarrhée et tes problèmes de déglutition, notamment, surtout s'ils sont importants, pourraient servir de base aux investigations.

Bon courage en tout cas puisque tu sembles vouloir t'engager dans la lutte frontale avec le vilain candida.
Amicalement,

Lola
Répondre
#4
Bonjour a vous deux, et merci pour vos explications claires !

pour vous répondre :

@Julot :

Pour le questionnaire, j'attends le retour du lien pour te communiquer le résultat.

Ma question sur la guérison va être légèrement modifiée :

Si on garde le régime anti candida a vie, il est guérit alors non ? ( si ce qui doit limiter son développement n'est pas ntore corps, mais notre nouriture, ca revient pas au même ? )

@Lola :

Oui le vitiligo est situé dans cette zone :p ( pourquoi, c'est particulier ? )
d'ailleurs, il n'est pas symétrique !

Mon traitement ATB était également pour un doute sur la maladie de Lyme, et encore, j'ai pas pris le traitement complet ( c'est 6 mois normalement )

le nodule a la thyroide peut il être vu par un généraliste ? si oui, personne ne m'en a jamais parlé au corus de mes divers consultations. Je vais faire aller demander un bilan immunitaire complet alors. Ca pourrait auguiller sur une candidose ?
Tant que je suis chez le docteur, je dois demander d'autres analyses ? ( urine ? sang ? selles ? )

C'est pas vraiment une diarrhée ( me semble que ca, c'est aller a la selles 3-4 fois par jour ), moi c'est juste ....anormalement mou ( comparé a d'habitude )

http://www.docvadis.fr/nadine-demalezieu...nique.html

Elle explique que le régime n'est pas la meilleur solution, mais plutot "Le traitement de la barrière intestinale, du microbiote et du système immunitaire"
Ca reviens a ce que vous m'avez dit ? ( re ensemmencer etc...) ? d'ailleurs, elle ne semble pas pour la suppression du sucre ?!
Répondre
#5
j'ai 55 au test réalisé.

Les plus gros scores sont sur la prise d'antibio, et la mycose de l'ongle.

je vais chez le docteur, et je vais demander pour ces analyses :

- prise de sang candida 5
- bilan sanguin complet
- analyse urinaire
- intolérance alimentaire test IGG dans le sang
- Omega 3 / vit D / Biotine C/A et Riboflavine
- test de perméabiltié de l'intestin

Début avril je fais l'analyse de selles

j'éspère avoir une bonne vue d'ensemble avec tout ça
Répondre
#6
Bonsoir,

Non, en principe le nodule thyroïdien, s'il est débutant, ne peut être décelé de façon certaine par le médecin. Mais une palpation fine peut indiquer s'il y a un intérêt à faire une échographie, à orienter vers un endocrino. Surtout si la gorge est globalement gonflée et/ou si la TSH est trop haute ou trop basse.
Enfin pour la diarrhée, si c'est mousseux, volumineux, gras, mou, tendance jaune ou blanchâtre, même s'il n'y en a qu'une par jour, et s'il y a par exemple beaucoup d'aliments non digérés, il faut en parler à ton médecin.
Quant au vilitigo, c'est juste que j'ai le même Wink Big Grin
Répondre
#7
J'ai été voir un naturopathe.

Elle n'exclu en effet pas la candidose. De toute façon, candida ou dermite, même combat : alimentation.
Par contre elle dit qu'en effet, si c'est candida, ca implique un régime plus contraignant, sans aucune possibilité de ré introduire les aliments "classiques".

J'ai quelques analyses a faire ( candida 5, gluten, intolérances alimentaires, imperméabilité intestinale ) qui devrait pouvoir l'orienter sur un diagnostique potentiel, et sur une solution.

première étape : correction de mon ptit dej, je dois faire des oeufs, continuer le jus de citron, et des galettes de sarasins. Si je veux du lait, c'est soja ou amande.
Selon elle, ce sont des protéines, indispensables pour mettre en route certains mécanismes du corps ( et au niveau intestinal ) dans la matinée.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)