Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Redirigé : mes symptômes et mon plan d'attaque
#1
Concernant les anti-fongiques, j'ai attaqué très fort dès le début, je ne fais pas de quartiers. J'ai pris tout ce sur quoi je m'étais renseignée tout de suite.
J'ai commencé mon régime le 19 avril (mais je n'ai supprimé les céréales qu'il y a deux semaines, car je ne savais pas pour l'amidon au début).
Donc je prends le matin un quart d'heure avant le petit-déj :
- Probiotiques dosés à 10 milliards par gélule.
- gélule de glutamine
- 40 ml de jus d'aloe vera

Les premières semaines de régime, je prenais aussi la même chose que ce que je prends à midi et le soir, mais j'ai lu quelque part qu'il ne faut pas mélanger les probiotiques avec d'autres choses qui seraient susceptibles de les mettre ko, donc j'ai supprimé le reste le matin.

A midi et le soir :
- 20 gouttes d'Echinacea + 20 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse
- gélule d'ananas
- gélule de chardon marie
- gélule d'ail (ou frais selon mon repas)
- gélule de curcuma + pipérine
- gélule d'huile d'origan (correspond à un antibiotique à large spectre capable d'éliminer d'éventuels autres parasites intestinaux au cas où) - seulement le midi, 1/jour
- 40 ml de jus d'aloe vera

2 autres gélules de glutamine entre les repas,
et 3 comprimés de chlorelle le matin, et 3 l'après-midi, en sachant que je vais monter jusqu'à 8 par jour.

J'ai aussi acheté de l'huile essentielle de cannelle et de clous de girofle, mais je n'en ai pris qu'une fois. J'avais mélangé une goutte de chaque dans une cuillère à soupe d'huile d'argan, mais ça m'a quand même arraché l'oesophage, donc je n'ai pas envie de renouveler l'expérience tant que je n'ai pas de support plus absorbant type le pain sans gluten que je me faisais au début.

Au début, je me demandais si je faisais les choses correctement, car je ne voyais aucune réaction venir, hormis un mal de tête phénoménal le premier jour.
Mais la période d'intense fatigue est venue dès que j'ai arrêté les céréales.
Je me traînais toute la journée, j'avais l'impression d'avoir 80 ans. J'avais l'impression d'avoir grimpé l'Himalaya à chaque fois que je montais 5 marches, j'étais fatiguée physiquement, comme si j'avais eu la grippe. Mal aux muscles, j'étais très pâle, j'avais très envie de dormir après le repas de midi (et c'est toujours le cas).
Mais le symptôme que j'ai trouvé le plus présent, c'est le fait que la peau de mes mains est devenue super super sèche, et je passe la journée à me crémer sans que ça fasse grand chose.

Pour les symptômes de candidose, la seule chose qui s'est améliorée pour le moment est ma digestion. Une grande partie de mes symptômes a disparu pratiquement complètement ou en partie :
- aérophagie
- reflux gastro-oesophagien
- impression d'avoir du mucus coincé dans la gorge et le long de l'oesophage
- mauvaise haleine
- mal de gorge dû à l'acidité gastrique
- impression d'avoir l'estomac toujours rempli à ras bord, même quand je ne mangeais pas
- impression d'avoir une chape de plomb coulé dans le ventre dès que je mangeais un petit pois
- ballonnements, gaz
- impression d'avoir un transit qui fonctionne au ralenti

Mais je sais que les candidas sont toujours là, car (accrochez-vous bien ou asseyez-vous !) je les vois.
Je sais que ça peut paraître incroyable et complètement dingue, mais pourtant, c'est vrai.
J'en ai dans (ou sur les yeux), et quand je regarde une surface claire et unie, comme le ciel ou un mur blanc, je vois des choses qui ressemblent à des cellules avec des parties rondes et des parties allongées. Ce sont des genres de filaments assez longs, droits ou courbés (je n'en vois qu'un ou deux à chaque fois que j'en repère). Je les vois comme si je regardais dans un microscope, sauf que c'est par transparence sur ce que je regarde. Et elles se déplacent en même temps que se déplacent mes yeux, c'est pour ça que je pense que c'est en surface.
Vous vous doutez que je n'ai pas de super pouvoirs de la vision pour pouvoir voir des trucs microscopiques, je pense qu'il doit juste s'agir d'un phénomène de réfraction ou de diffraction ou de je ne sais pas quoi que j'ignore totalement. Mais le pré-requis de départ est d'en avoir dans les yeux, ce qui ne doit être le cas que des personnes qui ont ça depuis longtemps (j'ai estimé que pour moi, ça doit faire une bonne dizaine d'années).
C'est pour ça que je n'ai pas besoin de faire de test, c'est parce que je les ai à l'oeil Big Grin lol
-----------------------------------------------------------------------

De Philthai


@ Merenwenn : à propos de tes "visions", rassure-toi, j'en ai aussi ! Ce phénomène est courant (généralement partir de 50 ans mais parfois avant), et non lié à la candidose. L'oeil est rempli d'une masse gélatineuse qui s'appelle le vitré. Lorsque cette masse dégénère, elle produit des filaments qui flottent dans l'oeil. Ces filaments peuvent être blancs ou noirs et ressemblent à des toiles d'araignées ou à une mouche. Lorsque l'oeil fait un brusque mouvement, ces filaments se déplacent aussi. Ils sont surtout visibles lorsqu'on regarde une surface blanche. Ils apparaissent aussi parfois sous forme d'éclairs quand on cligne des yeux dans le noir. Ce phénomène s'appelle MYODESOPSIES. Ils est très gênant au début mais, par la suite, le cerveau a tendance à les gommer et on y fait plus attention.

-----------------------------------------------------------------------
De Merenwenn,


(Aujourd'hui 11:19 AM)titox a écrit : Ca ne me surprend pas. C'est exactement la même chose pour moi.
Sur les forums de lyme, certains parlent de ce phénomène. Après je ne sais pas si c'est du borrélia, du candida, des acariens (demodex) ou autres mais c'est très étrange. En tout cas moi, ça me bouffe les yeux et j'ai de grosses pathologies très lourdes d'après les tests des ophtalmos qui me suivent...


Ça me rassure, j'ai moins l'impression de voir des petits hommes verts. Rolleyes

@ Titox et Philthai :
Après avoir cherché à quoi ressemblent les candidas, ce que je vois est à coup sûr le candida en phase pseudohyphe.
Je ne pense pas que ça soit le vieillissement, parce que je ne suis pas encore à la cinquantaine, rien ne presse Big Grin
Qu'est-ce que tu entends par "ça me bouffe les yeux" Titox ? Tu me fais peur là Undecided

Concernant les métaux lourds, je n'ai pas lu tes messages, mais ça m'intéresse vu que je me suis faite déposer 3 plombages quand j'avais 20 ans. Donc comme c'était sans aucune précaution d'aspiration de vapeur, j'ai dû en ingurgiter. C'est pour ça que je prends de la chlorelle.

Si seulement quelqu'un avait un mode d'emploi efficace à 100%, ça serait Byzance. Entre les métaux lourds, l'acidose, le régime, les trucs autorisés ou pas, on ne sait plus ou donner de la tête…

@ Lana :
Concernant mon alimentation, ça va aller vite Sad
Le matin, je prends un oeuf brouillé avec de la truite fumé bio ou du saumon bio que je fais gravlax moi-même, deux petits suisses et une tisane.

Le midi, je prends soit du poulet bio, soit un poisson bio, soit du porc bio sous différentes formes, avec n'importe quel légume sauf ceux interdits, et comme dessert (et c'est ça qui me permet de tenir et de ne pas perdre de poids), du yaourt à la grecque. Du coup, je n'ai pas l'impression d'être au régime, car c'est vraiment super bon.
Par contre, ici, on est dans un forum d'intégristes anti-produits laitiers Tongue (et ils ont bien raison), donc bon nombre de personnes te déconseilleront d'en manger.
Mais comme je l'ai déjà dit, dans la préface de Lait, mensonges et propagande, le Pr Joyeux conseille de revenir à un ou deux produits laitiers max par jour. Ce qui veut dire qu'il n'y a rien de catastrophique si tu intègres ça dans ton régime, au moins au début, en attendant de pouvoir réduire en intégrant les fruits. C'est ce qui me permet de tenir.

J'ai fait une semaine de régime sans aucun produit laitier avant de comprendre qu'ils n'étaient pas tous déconseillés comme c'est dit dans beaucoup d'endroits, et c'est là où j'ai eu le moins le moral, car je te laisse imaginer ce que ça donne de ne manger que des oeufs brouillés au poisson fumé le matin. Personnellement, le petit-déjeuner 100% salé, je n'y arrive pas.

Je suis gourmande, et un mois avant de commencer mon régime, j'étais encore en train de faire la tournée des grands pâtissiers de Paris. Ça te donne une idée d'à quel point c'est dur pour moi de faire du sans sucre en temps normal, mais en fait, j'ai l'impression d'avoir posé une barrière dans ma tête, et qu'elle est infranchissable pour le moment.
Si tu me disais que je ne pourrais plus jamais manger de Paris-Brest de chez Conticini, je pense que je le prendrais mal, mais j'ai trouvé un truc pour ça pour le moment. Quand je tombe sur des pubs de trucs que j'aime, j'arrive très bien à me rappeler quel en était le goût. Et c'est presque comme si j'en mangeais Blush

Et le soir, c'est salade (concombre, radis, salade verte, olives noires, mozarella, sauce citron huile d'olive, et foie de morue en boite ou pas) et laitage blanc au choix (avec stevia, le midi aussi).

Adresse IP : Notée
Envoyer un message privé à cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Éditer ce message Supprimer ce message Citer ce message dans une réponse Citer ce message dans une nouvelle page de réponse Signaler ce message à un modérateur Avertir l'auteur pour ce message
Aujourd'hui, 04:05 PM
Message : #3 |
Lana En ligne
Membre Junior
**
Messages : 23
Inscription : May 2014
Réputation : 0
Niveau d'avertissement : 0%
RE: Alternative au sucre
Merci Merenwenn pour tout ces détails. Mais là tu es dans ta phase d'attaque de 6 semaines sans écart c'est bien ça?
Car après ces 6 semaines tu peux réintégrer un peu de gluten ou de lactose apparemment.

Oui en effet, j'ai lu que les yahourt étaient vraiment à proscrire au début. Pourtant ceux au lait de soja par exemple ne contienne pas de lactose et à peine 1% de sucre. Bon je n'aime pas du tout ça alors je vais recommencer à prendre mes yahourt sans lactose naturel du coup il y a peine 1 ou 2% de sucre mais de nouveau, je ne sais pas si c'est bien d'en manger.......Car si on ne peut manger aucun fruit, pourquoi pourrait-on manger des yahourts même nature?

J'adore les oeufs et heureusement j'y ai droit mais il ne faut pas manger plus de 4 oeufs par semaine.........Du coup j'avais trouvé un bon compromis j'en mangeais uniquement le week end et le matin au petit dej je mangeais des flocons d'avoine BIO avec du yahourt sans lactose nature et des noix de cajoux avec un filet de sirop d'agave.......mais j'hésite à continuer après ce que j'ai lu sur les yahourt..........j'aimerais vraiment entamer 6 semaines sans le moindre écart........

Je te comprends tellement pour le sucré.......Tu as essayé de te faire quelques biscuits avec de la farine de châtaigne, du xylitol et du beurre sans lactose? C'est très bon et cela te permettra de retrouver un peu le goût de pâtisserie ;-)

Tu retournes quand faire un bilan pour savoir si ta candidose a disparu?

----------------------------------------------------------------------

De titox

Merewem ,je viens de lire ton message qui a été déplacé.
Tu m'as posé une question à propos des yeux.
Mes yeux doivent probablement abriter des biofilms de candida, si l'on écarte la thèse de lyme.
Parait- t'il que le candida a une affinité particulière pour les muqueuses. Normalement ces muqueuses sont protégées par divers mécanismes, notamment la lactoferrine.
La recherche avance et sont nommés du doigt deux acariens (demodex brevis et folliculorum) qui pondent leurs œufs dans les cils des yeux et il y a présence de larves, de nimphes, d'adultes, de jeunes...et tout cela créé des inflammations.
Ce problème explose dans le monde, puisque les conséquences sont de la rosacée, couperose, yeux secs...On en voit tout les jours dans la rue des personnes atteintes de rougeurs, même les bébés.
D'après certaines études, si ces acariens sont là en trop grand nombre et que le système immunitaire ne peut rien faire, c'est parce que ces acariens se nourrissent de "levure" (encore là ce candida...) et de sébum.
La sécheresse oculaire devient de plus en plus inquiétante aux états unies, au canada ou des millions de personnes seraient atteintes.
A la base des cils, il y a une rangée de glandes appelée meibomius qui peuvent dysfonctionner car les vaisseaux sont cesse enflammer par la présence de ces "parasites".
Du coup le film lacrymal se rompt plus vite. Personnellement, mon film lacrymal se rompt au bout de 5 secondes (sécheresse oculaire sévère). Si la conjonctive s'enflamme, c'est de la conjonctivite, tout aussi désagréable. La cornée est attaquée et personnellement, mes ophtalmos m'ont diagnostiqué déjà plusieurs kératites, et une fois un ulcère de cornée...
Les antibiotiques améliorent pour certains la sécheresse, la sensation d'un corps étranger.Hors les antibiotiques n'atteignent pas les acariens qui vivent sur la peau,dans les pores. J'en conclus qu'un sang "sale" (présence de bactéries) affectent également les yeux.
Lorsque je prends des HE, mes yeux picotent moins, donc mes muqueuses sont attaquées par ce sang "sale".

J'ai l'impression que tout est de la faute du candida, du aux métaux lourds.
Par exemple pour une sinusite, c'est pareil. Si la sinusite est chronique, c'est qu'il y a des biofilms de candida au niveau des sinus d'après les dernières recherches.
Les pellicules, tu me diras tout le monde en a.Mais si il y a pellicule, c'est qu'il ya présence de levure sous les capillaires,car il y a probablement beaucoup de métaux lourds qui ont tendance à s'éliminer par les cheveux.

-----------------------------------------------------------------------

De merenwenn

J'ai compris le problème. Mais si on te donne des antibiotiques pour tes yeux, ça ne risque pas de compromettre la rémission de la candidose ?… C'est complexe.

-----------------------------------------------------------------------

De titox

(Aujourd'hui 05:46 PM)Merenwenn a écrit : J'ai compris le problème. Mais si on te donne des antibiotiques pour tes yeux, ça ne risque pas de compromettre la rémission de la candidose ?… C'est complexe.


Tout à fait.
Mais à la place des antibios, je prends dorénavant des HE.
Non seulement, les antibios affaiblissent le peu de bonne flore restante, mais l'infection n'est jamais éradiquée. Elle revient des semaines, voir des mois plus tard,car présence de biofilms.
Répondre
#2
En fait, je suis au début de mon deuxième mois. J'ai fait un écart sans le savoir pendant la première quinzaine puisque j'ai consommé des farines sans gluten.
Et quand j'ai compris que je faisais fausse route, je les ai supprimées.

Donc là, je vais faire encore deux mois de régime strict, donc sans aucune farine.
Quand à la réintégration de nouveaux produits, mes intestins me disent non Wink Quand je mange, même si c'est beaucoup mieux qu'avant, je n'ai toujours pas une digestion normale.

Pour les yaourts, je m'étais posée la question aussi, et tu as la réponse ici : https://candida-albicans.fr/forum/showth...hp?tid=859
En fait, il y a un certain nombre de produits laitiers qui ne contiennent pas de lactose, qui ne sont constitués que de protéines, de lipides et d'eau.
Mais c'est une question d'acidification. Les produits laitiers acidifient le corps, et le candida aime bien les milieux acides. Donc pour ce type de produits, ça n'est pas une question de sucres, mais une question d'équilibre acido-basique, et de favoriser un équilibre défavorable au candida en supprimant les produits laitiers.

Je garde ton idée de biscuits sous le coude pour quand j'aurais dépassé la phase pain sec et eau Smile

Et pour mon bilan, je vais juste aller chez le médecin cette semaine, pour voir si mon foie se porte bien, et si je n'ai pas explosé mon cholestérol avec tous ces oeufs !

Pour tes six semaines sans écarts, c'est largement faisable. Pense au gain de qualité de vie que tu vas avoir après. Tu peux aussi le faire au jour le jour, sans penser au jour d'après.
De faire les choses petits bouts par petits bouts, c'est plus facile que de penser qu'il va falloir faire plusieurs mois de régime. Je ne pense jamais à dans six ou huit mois. Je me contente de penser à ce que je vais manger au repas d'après. Je me suis mis des oeillères, comme ça, c'est un peu plus facile.

@ titox :
Biofilms, encore une nouveauté pour moi. Ça va sûrement être des bonnes nouvelles, je n'en doute pas ;-)… Moi aussi, j'ai décidé d'abandonner les antibiotiques pour les huiles essentielles, mais il va falloir que je trouve un naturopathe pour remplacer mon médecin. Je vais quand même le garder pour les examens, prises de sang et compagnie.
Répondre
#3
Bonsoir à tous,


très très intéressant tout cela et plusieurs choses m'interpellent.


- mouches et filaments
Tout d'abord les "mouches ou filaments" devant les yeux, très présents lorsque l'on regarde un plafond blanc... et qui se déplacent avec un temps d'écart avec le mouvement de l'oeil. J'en fais partie également depuis des années.
J'y repense maintenant mais en 2009, j'avais très souvent les yeux secs et collyre à n'en plus finir pendant des années. Le candida était déjà là...

Un petit lien : http://www.docvadis.fr/aobeffroi/page/le...noirs.html


Oeufs
Pour les oeufs, on trouve de tout sur la quantité soit disant par semaine...
Après, ce n'est que ponctuellement qu'on augmente la dose. Perso j'en suis à 6.
Petit lien
http://www.e-sante.fr/peut-on-manger-oeu...alite/1645


Attention à l'avoine : gluten présent.

Produits laitiers
Pour le yahourt lol le professeur Joyeux, dans une de ces conférences de ma liste des références a dit : sur son lit de mort :-)
On nous a tellement fait du matraquage depuis des dizaines d'années et son gout sucré est agréable également, on est accroc...
Marion Kaplan précise idem dans une vidéo qu'on met de la pénicilline sur le spis des vaches pour les cicatriser... merci la résistance aux antibios et que les vaches sont poussées à produire 10 fois plus de lait aujourd'hui...

Ce qui est rigolo c'est que la vache qui ne mange que de l'herbe puisse produire autant de calcium lol par contre effectivement, les hormones de croissance sont pour un veau qui prend 300 kgs en quelques mois soit bien plus que nous.

Soja
Perso, la première fois que j'ai gouté un yahourt au soja bio (attention aux ogm dans le soja et il agit aussi sur le sphère hormonale ) : pouah beurk.
Car pas sucré...
Si c'est votre plaisir, ne vous culpabilisez pas. Ce n'est juste pas votre chemin actuel. Peut-être plus tard quand vos recherches auront progressé.


@Merenwenn : ouah j'en suis presque restée assise de la liste des antifongiques que tu prends. Moi je me suis toujours limitée à 1 en le changeant tous les mois et même avec du pauvre jus d'aloe vera, argh à la réaction d'Herxheimer.

Bien à vous.
Répondre
#4
Hello tout le monde,

@Julot c'est vrai que ce régime est militaire mais c'est uniquement pendant 6 semaines afin d'éradiquer la candidose car moi j'ai un protocole alimentaire plus souple (qui autorise entre autres les fruits, les fromages à pâtes dures etc.) mais cela ne marche pas. Je suis plus mal qu'avant, en effet j'ai régulièrement l'estomac en vrac et ce pendant toute la journée c'est qui est pire qu'avant! Alors j'espère que ce régime ne détraque pas ma flore au lieu de l'améliorer......C'est pourquoi si je veux commencer ce régime d'attaque pendant 6 semaines, c'est en espérant aller mieux.

@Merenwenn en fait les yahourts je pourrais très bien m'en passer mais comme je déjeune au bureau, c'est le seul truc que j'ai trouvé à mélanger avec un peu de flocons d'avoine et qui me tient assez au ventre pour ne pas avoir faim avant midi :-(

Donc le régime que tu m'as cité, tu ne t'autorises pas de quinoa ou de lentilles (qui sont normalement autorisés car naturellement sans gluten?)
Répondre
#5
(05-20-2014, 08:09 PM)Laetitia a écrit : ouah j'en suis presque restée assise de la liste des antifongiques que tu prends.

Marion Kaplan précise idem dans une vidéo qu'on met de la pénicilline sur le spis des vaches pour les cicatriser

Figure-toi que même avec tout ça, ils sont toujours là au bout d'un mois… Ça laisse rêveur sur leur capacité de résistance… Elles sont teigneuses, ces bestioles Angry

Et je pense que je suis sortie de la réaction d'Herxheimer, car j'ai retrouvé ma "forme" générale d'avant. Pas d'amélioration significative excepté pour la digestion, mais c'est déjà pas mal. Et finalement, 1,5 kg de perdu (mais je ne vais pas me plaindre Big Grin)

J'avais complètement zappé l'histoire des antibiotiques, quand on consomme des produits laitiers. Adieu yaourt à la grecque non bio Sad

@ Lana : La seule légumineuse que je consomme, c'est le pois chiche, sous forme de karentika (recette de galette que j'ai trouvée sur internet à base de farine de pois chiche, recette ici : http://cuisinezavecdjouza.fr/article-28873503-html/), à cause des bienfaits sur la prolifération des bonnes bactéries et l'inhibition de la prolifération des mauvaises.
Aucune céréale ni légumineuse sinon, à cause de l'amidon. Mais on n'est pas à l'abri de découvrir que d'autres choses sont autorisées…

Les lentilles contiennent 17g de glucides aux 100g et le quinoa en contient 58 g aux 100g.
J'essaye de rester à moins de 5g glucides aux 100g.
Répondre
#6
Mais rassure moi après tes 6 semaines tu vas réintégrer progressivement ces aliments (pâtes sans gluten, quinoa etc.)
Comme légumes tu ne manges avec une viande ou un poisson que des pois chiche?
C'est quoi cette histoire de glucides LOL? Je ne comprends vraiment rien à ce régime :-( Toutefois lorsque je mange des lentilles ou du quinoa avec du tofu et des courgettes je me sens hyper mal cela ne doit pas être pour rien....J'ai vraiment l'impression d'être plus mal qu'avant ce régime pourquoi? Car même si je le suis pas à la lettre, c'est mieux qu'avant de le suivre où je mangeais pâtes, pizza et sucré non??
Répondre
#7
Moi, j'en suis resté aux principes de base, et peut-être que je me trompe… encore que ça ne m'a pas empêché de guérir une candidose non soignée pendant de nombreuses années. Dans mon esprit, les sucres rapides doivent être supprimés parce qu'ils nourrissent les candidas. Par contre, les sucre lents se développent lentement et brûlent au fur et à mesure surtout si on fait du sport. Je n'ai donc jamais supprimé les céréales (sans gluten). Les glucides sont quand même à la base de l'énergie indispensable pour faire fonctionner le corps. Par exemple, je ne comprends pas comment on pourrait faire un jogging journalier sans consommer un minimum d'énergie. D'autre part, je me dis aussi que plus on fait de l'exercice, plus on consomme du sucre et moins on nourrit les candidas. Qui a des infos à ce sujet ?
Répondre
#8
@ Lana :
Le principe du régime est le suivant : supprimer tout ce qui peut servir de nourriture aux candidas pour les faire mourir de faim, parce que c'est le seul moyen de s'en débarrasser, et également supprimer tout ce qui interagit favorablement avec eux et stimule leur croissance (milieu acide, d'autres champignons).
Les candidas sont des levures qui ne se nourrissent que d'une seule chose : le sucre, que ce sucre soit du sucre sucré (glucides simples : fructose dans les fruits, lactose, galactose, dans le lait, etc…) ou du sucre non sucré (amidon, glucide complexe=plusieurs molécules de sucre simple attachées, dans les céréales et pâtes).
Le problème avec les céréales, les farines et les légumineuses, c'est qu'ils contiennent tous une grande quantité d'amidon. La dégradation commence dès le contact avec la salive, qui contient l'enzyme amylase, qui découpe l'amidon en 3 molécules de sucre.
Digestion et absorption des glucides :
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/WIKINU/do...ce_P03.pdf

Donc que tu manges une cuillère de sucre en poudre ou des pâtes, ou des céréales, le résultat est le même, tu nourris la bête.
Au lieu de pouvoir se mettre à table tout de suite, les candidas ont juste à attendre un tout petit peu plus longtemps.

Pour les légumes, non, je ne mange pas que des pois chiches.Rolleyes
Je mange TOUS les légumes SAUF ceux qui sont interdits (carottes, betteraves, tomates et les légumes fermentescibles, liste :http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Dietes/Fiche.aspx?doc=reflux_gastro_oesophagien_diete)

Si tu te sens plus mal, c'est que tu as dû entamer ta réaction d'Herxheimer (augmentation des symptômes car augmentation de la libération des toxines par les colonies qui meurent).
Donc c'est plutôt bon signe. Et bien sûr que c'est mieux de manger comme tu manges maintenant que de la junk food.
Si tu mangeais de cette façon, c'est parce que le candida modifie le comportement alimentaire. C'est aussi comme ça que je mangeais avant de commencer mon régime. Je ne pouvais pas passer une journée sans manger des pâtisseries, ou quelque chose qui contienne de la farine.

@ Philthai :
On n'a pas autant besoin de glucides extérieurs que ce qu'on imagine.
La glycémie normale est de 0,7 à 1,1 g/L, c'est rien du tout. Et l'organisme fabrique ces glucides lui-même (sûrement à partir du glycogène qui est stocké dans le foie quand on est en mode régime lipidique, à vérifier).
Concernant les sucres lents, ne crois pas qu'ils attendent sagement d'être arrivés dans l'estomac pour commencer à se dégrader.
Ça commence dans la bouche, et les sucres commencent à diffuser dans l'organisme à partir de là. C'est pour ça, qu'il existe des médicaments à laisser fondre sous la langue. La cavité buccale est riche en vaisseaux sanguins, et ça permet aux médicaments de passer très vite dans le sang. Ça marche aussi avec l'amidon, qui se dégrade dès le contact avec la salive.
Si tu fais de l'exercice, et que tu es au régime anti-candida, c'est les graisses que tu vas brûler, pas le sucre.
Le propre de ce régime est de faire passer l'organisme du mode métabolisme glucidique qu'il utilise en mode "c'est la fête, je mange ce que je veux", au mode lipidique qu'il utilise en mode "disette". C'est pour ça qu'autant de gens perdent du poids de façon phénoménale (sauf quand tu manges bien gras comme moi Wink).
Répondre
#9
Coucou Merenwenn,

Donc en fait manger des pâtes qu'elles soient sans gluten ou non ne change rien, elles contiennent de l'amidon (je suis désolée je suis une pive en alimentation). Donc en fait pendant 6 semaines il faut purement et durement les supprimer......Tout comme ce que tu as évoqué plus haut.......Purée ca réduit vraiment l'alimentation.......Ce qui me tue (désolée je radote) c'est que ma nutritionniste doit savoir tout ça vu que justement elle est nutritionniste donc dans le protocole qu'elle m'a prescrit elle aurait du m'interdire au moins pendant 6 semaines tout ce que tu as évoqué plus haut et ne pas m'autoriser pâtes ou pain sans gluten ou la consommation de certains fruits.....A moins qu'elle est déjà voulu commencer par ça afin de voir déjà comment la candidose allait être réduite avec de me prescrire un protocole alimentaire bcp plus stricte..............

Aujourd'hui j'ai à nouveau eu des brûlures en allant aux toilettes.......Je suis dégoutée car je pensais réellement qu'il y avait une amélioration de ce côté là mais apparemment pas..........C'est con ce que je vais demander mais si déjà en modifiant son régime alimentaire de 50% par rapport à avant, la candidose même si elle n'est pas totalement éradiquée donc être réduite de 50% aussi.......Et dans certains cas, ces 50% ne suffisent pas à réduire certains maux déjà?

La réaction d'herxmher si elle a commencé n'intervient pas tous les jours? Car moi cela dépend des jours pour l'instant je n'ai pas encore gonflé aujourd'hui......

Merci pour ton soutien!!

Lana
Répondre
#10
(05-22-2014, 08:50 AM)Merenwenn a écrit : Les candidas sont des levures qui ne se nourrissent que d'une seule chose : le sucre, que ce sucre soit du sucre sucré (glucides simples : fructose dans les fruits, lactose, galactose, dans le lait, etc…) ou du sucre non sucré (amidon, glucide complexe=plusieurs molécules de sucre simple attachées, dans les céréales et pâtes).
[...]
Donc que tu manges une cuillère de sucre en poudre ou des pâtes, ou des céréales, le résultat est le même, tu nourris la bête.

Bonjour Merenwenn,

Pas tout à fait d'accord avec ton avis sur les sucres. J'en ai dit deux mot ici (message n° 3).

Si je comprends bien ce que tu affirmes, il faudrait aussi supprimer le céleri, le navet, les carottes crues, les courgettes, les aubergines, etc. qui contiennent aussi des sucres.

L'alimentation anti-candida est un compromis. Certains sucres (les disaccharides) sont à exclure totalement, d'autres sont classés comme "bons" par le Dr Besson (riz complet, quinoa, millet), les légumineuses, les pâtes blanches, la plupart des légumes, certains fruits (pommes, poires, petites baies comme fraises, cerises, framboises, groseilles, mûres, etc.). Voir aussi ce site qui, sur le plan de l'alimentation est un copié/collé du livre du Dr Besson (mais non cité !).

Supprimer complètement tous les sucres risque de mener à des déséquilibres alimentaires, particulièrement quand le régime est suivi pendant longtemps.

En résumé, la logique des sucres n'est pas, à mon avis, une logique du "tout ou rien".
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)