Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Des produits naturels pour lutter contre le candida
#1
Rainbow 
Bonjour bonsoir !

Après des années de candidose je suis enfin sur le chemin de la guérison Blush
La maladie est méconnue des médecins, et ce qui étaient à la base des petits symptômes de candidose ont été "soignés" à grand coups d'antibiotiques.
Ajoutez à cela la pilule pendant quatre ans et vous aurez une flopée de symptômes récurrents sans liens apparents : salive mousseuse, vulvo-vaginites, éructations,
démangeaisons à des endroits divers, fissures aux muqueuses, ballonnements, douleurs vives à l'estomac, maux de tête, dépendance aux sucres/glucides...

Depuis quelques mois j'ai radicalement changé mon alimentation (regime anti-candida), il y a eu du mieux mais rien de faramineux.
J'ai eu la chance d'avoir les bons contacts pour en apprendre plus sur cet ennemi invisible et sur comment le combattre plus efficacement qu'en se contentant
d'essayer de l'affamer.
Depuis, plus le moindre souci !
Je vous explique tout ça ci-après !


Je me permets de commencer par un petit rappel sur la nature du candida albicans et son fonctionnement, après quoi je vous expliquerai avec quoi je me soigne   : )
et surtout pourquoi ça marche  : D





Le candida est une levure unicellulaire naturellement présente dans la flore intestinale humaine. Elle se nourrit de sucres/glucides et participe à l'équilibre digestif. En cas de
déséquilibre intestinal (abus de sucres, prise de médicaments, trouble hormonal...) elle se multiplie de façon incontrôlable et mute. C'est cet état qu'on appelle la Candidose.
Ses trois défenses : biofilm, communication et mutation.
-Biofilm
Le candida vit initialement en simple organisme unicellulaire isolé. S'il en trouve les ressources, il va se multiplier en créant un épais biofilm autour de lui, une barrière constituée de divers débris organiques. Imaginez une bille de gelée, bourré de pépites de candida qui croissent et se multiplient ...
Cette enveloppe protège les levures qui vont prospérer. Le reste de la flore intestinale ne peut passer cette barrière, les antifongiques chimiques ne sont pas très efficaces. Le candida n'a plus qu'à manger, grossir et se reproduire paisiblement dans sa bulle.
-Communication
Le candida use de quorum sensing, une communication par molécules chimiques. Il « sait » en permanence s'il croît bien ou s'il est en difficulté, si sa population
est importante ou non. Dès que les levures se sentent assez nombreuses dans leur biofilm, elles s'allient et mutent.
-Mutation
Les levures mettent en place un consortium filamenteux, en d'autres termes elles s'allient pour devenir un être pluricellulaire, un champignons scientifiquement qualifié
d'« hyphe ». Il s’agrippe aux muqueuses et y prolifère. C'est la crise.



Pour éradiquer le mal à la racine, il faut éliminer les biofilms et empêcher les levures de communiquer entre elles, sans quoi tout strict que soit votre régime il sera peine perdue.


Gardez à l'esprit que si votre candidose est un symptôme d'un autre problème de santé (déséquilibre du PH de l'estomac, système immunitaire défaillant …), combattre le candida vous soulagera temporairement mais ne vous soignera pas.

Ceci étant éclairci, je vous donne ma technique, j'aimerai beaucoup que ceux qui l'essaieront donnent leurs retours !




ALIMENTATION GENERALE : Un petit régime anti-candida classique.


Dans un premier temps, évidemment, ne plus consommer de sucres (ni de cassonade, de miel, ...) et farines (gâteaux, pâtes...) .
Retirer les aliments connus pour être mal tolérés (lait, gluten, etc) : vous pouvez souffrir d'une légère intolérance asymptomatique qui use vos intestins à la longue. Autant vérifier.
Les viandes d'usine ou en conserve sont trop souvent de piètre qualité et piquées aux antibios. Préférez votre steak quotidien bio équitable ou mieux, abstenez-vous, mangez du poisson sauvage et des oeufs bio.
Buvez, hydratez-vous bien - pas d'alcool évidemment. Le thé noir est déconseillé, le thé vert et toutes les tisanes sont ok.
Mangez des légumes bio, tous les légumes que vous voulez, y compris les « legumes-fruits » comme les tomates ou les poivrons rouges,
et les baies (mytrilles, fraises...), mais évitez les « vrais » fruits trop riches en sucres. Les jus de fruits sont très sucrés et vides de fibres/vitamines, donc déconseillés aussi.
Les beaux jours reviennent, mangez des crudités !
Les féculents (pomme de terre, riz … ) sont bien sûr autorisés mais en portions raisonnables.
Bref, mangez sain avec moins de protéines grasses et n'inondez pas vos plats de sauces...

Rassurez-vous, d'ici deux semaines vous pourrez faire des petits écarts.
Pour ma part j'ai vite "senti" que je pouvais reprendre certains aliments sans souffrir. Mais bien sûr, si votre alimentation était déséquilibrée
(trop grasse, sucrée, pas assez de légumes...) reprendre votre ancien régime ne vous aidera pas.
Je viens d'une famille de grands carnivores amateurs de lait et d'alcool, et je vous assure qu'on s'habitue très bien à ce régime pas si restrictif que ça. :p






COMBATTRE LE CANDIDA

Deux jours par semaine prenez des probiotiques, vous profiterez ainsi d'une meilleure digestion, d'un boost de votre système immunitaire, et sous leur action
les candida auront plus de difficultés à s'accrocher aux intestins.
Je prends du Probiolog Fort, mais d'autres produits sont sans doute tout aussi efficaces Smile

Les 5 autres jours de la semaine, prenez les produits suivants :


CLOU DE GIROFLE
Des bourgeons de fleur de giroflier, séchés.
Achetables dans n'importe quelle épicerie ou grande surface au rayon épices.
Mâcher et avaler, 5 le matin, 5 le soir. Possible de les prendre en infusion, les avaler avec le liquide.
Principe actif : Eugénol
Le clou de girofle est le Terminator des micro-organismes nocifs : là où il passe, tout trépasse ! Les utilisations du clou de girofle sont vastes.
En gargarisme contre la mauvaise haleine, en infusion pour les maux d'estomac/œsophage, à mâcher contre les caries, vous pouvez même désinfecter vos plaies avec.
Un excellent anti-candida donc, qui soulagera et soutiendra efficacement votre flore défaillante.
/!\ Ne pas dépasser 10-15 clous par jour. C'est très efficace, inutile de surdoser.


REGLISSE
Des petits tronçons de racines de réglisse, séchés.
Achetables dans toute pharmacie, ils en ont dans leur réserve, il suffit de demander. Peut se trouver en grande surface mais un achat en pharmacie garantit
un produit de qualité.
1/2 bâtonnet à 1 bâtonnet par jour.
Principes actifs : saponosides, flavonoïdes...
Outre son pouvoir antifongique, la réglisse est légèrement laxative et entrave l'accrochage du candida aux intestins. Elle entame le biofilm et rend le candida plus vulnérable,
elle est donc utile à plus d'un titre.
/!\ déconseillée aux personnes cardiaques ou souffrant d'hypertension, demander conseil à un médecin.


PROPOLIS
Une cire brune fabriquée par les abeilles à partir de bourgeons de plantes diverses pour assainir leurs ruches, colmater les brèches et éviter les infections.
Sans doute le produit le plus dur à trouver de la liste, encore que ça ne soit pas mission impossible non plus. Tournez-vous vers un magasin de produits de la ruche,
vers un apiculteur sur un marché, ou commandez en ligne.
Deux gélules par jour.
Principe actif : Pinocembrime, Galangine, ...
Antifongique et antimicrobien naturel très efficace, la propolis entrave le quorum sensing (la « communication »). Les levures touchées ne mutent plus. Idéal pour étouffer une crise dans l'oeuf et être rapidement soulagé.


HUILE DE COCO
Graisse de noix de coco
De plus en plus facile à trouver : grande surface, magasin bio, coop, …
Choisir une huile vierge et non traitée, extraite à froid, non raffinée.
Usage à volonté, mais attention aux calories Tongue
Principes actifs : acide laurique, acide caprylique.
Une huile qui tue les candida, ça vous tente? L'huile de coco s'utilise tant sur le corps que dans la cuisine. Elle n'a aucun goût mais dégage un puissant
parfum de noix de coco. Elle répare et nourrit la peau tout en la protégeant des micro organismes, idéal en cas de fissures, rougeurs, purit. Sa texture solide fond
aisément dans la main. En avaler tapisse votre bouche, œsophage et estomac d'un film protecteur. Si elle est rapidement ingérée par l'organisme pendant la digestion,
l'huile de coco reste dévastatrice sur les microorganismes nocifs du haut du système digestif.
Ces dames peuvent bien évidemment en utiliser sur leur vulve et dans leur vagin en cas de vaginite, et si votre rectum est inflammé, un petit suppositoire maison fera
des merveilles.

Le glamour est mort dans ce topic.

/!\ Les huiles rendent les préservatifs poreux, si vous en avez eu en bouche ou ailleurs, méfiance ! Simple rappel pour ceux qui voient le 'mâle' partout... 




Et voilà! Des probiotiques, des clous de girofle, des bâtons de réglisse, de la propolis et un bocal d'huile de coco, voilà mon quinté gagnant. En plus de ça, affamez un peu
votre candida et si vous êtes comme moi, vous aurez des résultats spectaculaires.
Au bout d'un mois j'ai baissé les doses petit à petit (on descend à deux jours/semaine). Actuellement je prends juste quelques clous de girofle et un peu d'huile de coco de temps en temps, ça me suffit.
Je mange ce que je veux, mais me méfie du sucre et consomme beaucoup plus de légumes qu'autrefois. Et tout va bien !

J'espère que ça durera... et que ça marchera pour vous !

A vous lire   Blush
Répondre
#2
Bonjour Candy,

Merci pour beau post synthétique !

Qu'est-ce qui t'a amenée à choisir ces produits naturels plutôt que d'autres produits comme l'ail, qui ont aussi des principes actifs reconnus très efficaces contre le Candida ?

Max
Répondre
#3
Bonjour Max!
Il existe un grand nombre de plantes aux propriétés anti-candida, nul doute que certaines sont plus efficaces que celles évoquées ci-dessus.
Néanmoins pendant mes recherches j'ai privilégié des produits que tout un chacun peut obtenir sans avoir à acheter une huile essentielle à l'étranger ou payer des mille et des cent pour des gélules pharmaceutique aux plantes exotiques. Tongue
Bien évidemment il y a des tas d'autres antifongiques faciles d'accès, comme l'ail que tu évoques.
De ce que j'ai pu lire sur l'ail, il est effectivement très efficace pour assainir le tube digestif, mais pas plus que le clou de girofle qui semble même plus radical... Il a en outre le défaut de donner la courante et d'avoir une odeur, disons, reconnaissable.
En un mot comme en mille, j'ai privilégié l'accessibilité (des produits répandus et peu chers) et le côté pratique (soigner la peau, le tube digestif et les muqueuses sans effets secondaires pénibles) , tout en me concentrant sur une attaque globale (biofilm, quorum sensing, accroche aux muqueuses).

Après, ça serait vraiment chouette qu'on liste tous les antifongiques naturels de ce genre en précisant leurs effets exacts sur le candida... pour que chacun se fasse son petit mélange ! Rien qu'avec toute les herbes et bulbes aromatiques il y a de quoi faire Big Grin
Répondre
#4
salut

d'après ce qu'on lit sur le forum, il faut faire des rotations de 4 jours pour chaque antifongique dans sa cure.
J'ai cru comprendre que tu utilisais les produits que tu as présenté pendant un mois, 5j par semaine et sans rotation.
Pourquoi n'y a t il pas eu résistance?
Ou peut être parce que chaque produit avait un rôle bien déterminé qui ne permettait pas de rotation, mais la propolis est aussi un antifongique exterminateur (en dehors du quorum sensing).
Comment expliquer en ce cas qu'il n'y a pas eu résistance en un mois d'utilisation?
si tu as la réponse, n'hésite pas  Smile

Pour mon cas, le clou de girofle est un antifongique puissant. On a donc un point commun.
Par contre pour les autres, c'est la roulette russe  Undecided
peut être que la propolis ne pourra avoir le rôle de quorum sensing pour lusitaniae... big prob...
Répondre
#5
Je suppose que le traitement que je décris ici consiste en une "attaque éclair" foudroyante qui attaque le candida de toute part, même si des résistances se mettent en place il ne parvient pas à surmonter l'agression... Là où les traitements classiques sont plus tâtonnants et longs avec moins d'angles d'attaque, le candida à donc le temps de s'adapter.

Même si c'est roulette russe, pourquoi ne pas essayer? C'est pas cher et si par malheur ça n'inquiete pas ton parasite, ça soulagera ta flore intestinale par ailleurs Wink malheureusement avec cette maladie on doit souvent tester et découvrir par nous-mêmes...
Répondre
#6
ok
concernant l'huile de coco sur la peau, fait un tour ici et dis ce que t'en penses :
https://candida-albicans.fr/forum/showth...hp?tid=938

D'après ce post, utiliser de l'huile sur la peau nourrit la mycose. je ne sais pas quoi penser.
Répondre
#7
Je pense que l'auteur de ce post se trompe d'ennemi, il n'a pas tort mais le candida ne se "nourrit"pas de gras. 
Je reprends des exemples de son message: l'extrait de pamplemousse, c'est en bonne partie de l'eau. Les HE, c'est déconseillé sur les peaux fragilisées dans tous les cas Undecided évidemment que ça peut brûler . Les crèmes hydratantes, c'est encore de l'eau principalement.... Et l'huile d'Argan, nourrissante mais pas super antifongique anticandida, va faire macérer l'humidité de la peau sans empêcher les levures de proliférer.
En outre l'extrait de pamplemousse et les crèmes ont un goût... Légèrement sucré ! Si on se tartine un mélange d'humidité et de glucides qui va pénétrer la peau infectée par un champignon, tu m'étonnes que ça finisse mal  Confused

J'ai cru comprendre que ton visage était touché : je te conseille d'appliquer de l'huile de coco en couche généreuse, de laisser poser une heure, puis laver ton visage avec un savon doux. Et surtout, dis-nous si ça a fonctionné avec ta souche si particulière !
Répondre
#8
ok, je vais tester, je vais voir ça.
mais au bout de combien de temps de test dois-je me dire que cela ne fonctionne pas? et combien d'application par jour?
merci docteur  Smile
Répondre
#9
Je peux dire d'expérience que sur les muqueuses c'est extrêmement rapide, une nuit de pose si grosse crise et l'apaisement vient très vite, en moins d'une semaine c'est réglé.
 Mais sur un visage... ou même sur la peau en général, je ne saurai dire. Autant parer au plus simple : quand tu le peux! Une fois matin et soir, ou laisser poser toute la nuit... mais bonjour le visage huileux et les pores bouchés au réveil... Enfin on se débrouille, chacun son truc  Tongue   à part que c'est comedogene donc que ça graisse énormément la peau, il n'y a pas de contre indication à ma connaissance, autant en abuser !
Répondre
#10
si c'est le prix à payer pour éradiquer ces démangeaisons, je veux bien repayer ma tournée une seconde fois  Smile
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  La nutrithérapie contre la candidose : un succès Lili 3 2 058 03-22-2018, 10:49 PM
Dernier message: pirouette
  La lutte contre la candidose est un ensemble cohérent Julot 2 5 510 11-14-2014, 11:52 PM
Dernier message: Dine

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)