Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Glucides, dont sucres
#1
Je pense que l'on est nombreux à s'être posés cette question, que veut dire glucides dont sucres ? Huh

Encore un fonctionnaire qui devait se faire ch…er et qui a décidé un beau jour de taper un grand coup en inventant une expression à laquelle personne ne comprend rien, juste pour tromper son ennui. Dodgy (qu'il soit pendu en place publique, ce gueux !)

Comme à chaque fois que je me retrouve confrontée à cette épineuse question quand je me mets en quête de sens à la lecture d'une étiquette de nos amis les industriels, et que je n'ai pas de réponse à cette question, j'ai décidé moi aussi de taper un grand coup et d'en chercher une.

Donc voilà ce que j'ai trouvé :

Les glucides totaux (= sucres) com­prennent : les sucres simples, les sucres complexes et les polyols.

a) Les sucres simples sont nombreux ; on y retrouve le glucose, le fructose, le galactose, le saccharose (sucre de table), le lactose (sucre du lait) et le maltose. On les trouve sous deux formes :

• Soit naturellement présents dans les fruits, le miel, les légumes, le lait et les produits laitiers comme les yaourts et les fromages blancs.
• Soit ajoutés aux aliments par l’industriel, l’artisan ou la ménagère. Il peut s’agir de sucre de betterave, de sucre de canne mais aussi de mélasse, de cassonade, de caramel, de glucose (= dextrose), de fructose, de sirops de glucose/fructose, de sirop de céréales, de sirop d’érable, de sirop d’agave, de sirop d’artichaut de Jérusalem, de sucre demerara (sucre de canne) ou encore de miel.

Ces sucres caractérisent les aliments d’aujourd’hui trop souvent très sucrés et donc plus riches en calories. Dans leur majorité, ces sucres n’apportent ni vitamines, ni minéraux, ni fibres : on parle d’eux d’ailleurs en terme de « calories vides » .
Il faut préciser cependant que les sucres ajoutés aux produits manufacturés n’ont pas que des inconvénients : en effet, leur présence assure la conservation de l’aliment (ex: confitures) et améliore le goût et/ou la texture. C’est le « trop » qui est regrettable surtout pour les personnes diabétiques et/ou les personnes en surcharge pondérale.

b) Les sucres complexes sont les amidons qui, après digestion, donnent des molécules de glucose. Ils doivent occuper une grande place dans notre journée alimentaire car ils sont présents dans les céréales (+ pommes de terre) où ils sont accompagnés de minéraux, de vitamines et de fibres.

c) Les polyols sont repris dans la catégorie des glucides, bien qu’ils ne fassent quasiment pas varier la glycémie et n’apportent que 2.4 kcal par g. (contre 4 kcal par g. pour tous les autres glucides). Le xylitol, maltitol, sorbitol, lactitol, isomalt, mannitol font partie de cette catégorie. Souvenons nous que leur consommation excessive a un effet laxatif !


Autre chose :

On distingue les :
Les glucides cytoplasmiques – pentoses, glucose, fructose, saccharose, maltose, lactose, mélibiose, fructosanes, amidons (fécules), …

Les glucides pariétaux des végétaux – cellulose, hémicelluloses, substances pectiques (lignine).

On peut également classer les glucides en :
Glucides assimilables – Les sucres rapides, digérés rapidement, fournissent un apport rapide et massif de sucre dans le sang. Les sucres lents, de digestion plus lente, permettent un apport de sucre (énergie) plus prolongé dans le temps.

Glucides non assimilables - Ce sont les fibres alimentaires constituées principalement par la cellulose indigestible. Fibres végétales brutes, la cellulose et les autres substances structurales, très peu digérées et assimilées, ont une faible valeur nutritive


Donc, si on exclue les polyols, il semblerait que ça veuille dire glucides complexes (amidons), dont sucres simples, puisqu'on parle uniquement de glucides assimilables.
Ce qui veut dire que finalement, il n'y a pas de bons sucres, puisque les glucides simples tout comme l'amidon sont métabolisables par le candida. Sad

http://www.diabete-abd.be/alimentation_e...ieges.html
http://www.ffc.asso.fr/ffc/lelevage/alim...s-glucides
Répondre
#2
Deux liens intéressants sur les différentes formes de sucre.

Y'a un petit travail de recherche derrière ces liens.

http://candida-fr.blogspot.fr/2011/11/le...ormes.html

http://candida-fr.blogspot.fr/2011/11/la...ndida.html
Répondre
#3
Il y a des fils qui disent qu'une carence en sucre favoriserait la transformation de la levure en forme fongique avec ses hyphes.
(les hyphes sont responsables des trous dans l'intestin).
Cette affirmation validée par des études a été confirmée par de nombreux candidosés.

Alors d'un coté, trop de sucre nourrit le candida.
De l'autre, une carence favorise la transformation du candida en forme fongique, la plus redoutable...

Il y a même un excellent blog, très en avance sur la question du candida, qui conseillerait de manger beaucoup de féculents. Il parle d'amidon résistant indispensable pour nourrir la flore bénéfique.
Je peux donner le lien en MP seulement pour ceux qui sont intéressés.
Répondre
#4
Intéressant, titox. Tu peux nous fournir des sources ?
Répondre
#5
Cela me dit qqch.

J'avais lu que quand le candida "meurt" de faim, il va chercher la nourriture dans le sang et du coup plante ses racines.

Par contre, impossible de me souvenir où j'avais été péché ça.
Répondre
#6
J'ai retrouvé ce fil de discussion Julot.
http://curezone.org/forums/am.asp?i=1771731
Répondre
#7
Un lien très intéressant sur les différents types de glucides

http://www.primaleo.com/vie-primale/alim...arle-t-on/
Répondre
#8
Envie de sucre ...j'ai trouvé un truc en magasin bio sympatique des tisanes à sucer sans sucre ni edulcorant...pour ceux qui aiment les bonbons ou autres gourmandises c'est pas mal
http://www.bioforez.fr/

Il y a des prébiotiques dedans ...en prime
Répondre
#9
Bonsoir a vous
Le fait d’éviter complètement les produits contenant du sucre et les fruits ne peut pas causer une hypoglycémie et déclencher le diabète?
Merci
Répondre
#10
Une petite remarque par rapport au premier message, les recherches ont montré qu'on ne peut pas parler de sucres lents et de sucres rapides. Si vous consommez des pommes de terre (classées parmi les sucres lents) le taux de glucose dans le sang va monter aussi vite qu'avec du sucre pur. Il va rester aussi élevé et va décroître aussi lentement. Cette notion de sucre lent/rapide est donc abandonnée en nutrition.

@nour, chez quelqu'un en bonne santé, se priver de sucre ne devrait provoquer ni hypoglycémie durable ni diabète. Quand le taux de sucre dans le sang va baisser le corps va puiser dans les réserves du foie qui cependant ne vont pas durer très longtemps, puis le corps devra convertir la graisse du corps en sucre. C'est un peu le principe du régime ancestral car avant l'agriculture on avait peu de fruits et légumes. Et les Inuits eux n'ont que 3 mois dans l'année où ils peuvent avoir des fruits et légumes. Le reste du temps ils consomment de la viande très riches en graisse animale. Tu peux faire des recherche sur le régime cétonique également. Bref on peux totalement se passer de glucides, le corps les générera pour nous à partir des lipides. Mais il parait qu'il faut un temps d'adaptation car on assiste notre corps avec tout le sucre qu'on ingère de nos jours, on peut se sentir faible au début.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [fractionner] Se passer des glucides ? Amaya 1 5 040 12-04-2016, 11:34 AM
Dernier message: Dine
  sucres lents à supprimer? laurence77 2 8 365 11-01-2015, 09:14 PM
Dernier message: pequelette
  Aliments fermentescibles, glucides, etc. Pocacarolita 15 31 833 03-30-2015, 06:15 PM
Dernier message: Dine
  Apports en glucides: soyons précis SVP ya2nb 1 6 106 05-26-2013, 03:41 PM
Dernier message: ya2nb
  Aliments suffisamment équilibrés et totalement dépourvus de sucres rapides ? Molecule 0 5 915 02-22-2011, 03:21 PM
Dernier message: Molecule

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)