Candida Albicans : Comment j’ai Découvert que j’avais une Pathologie liée à la Levure/au Mycélium

Candida-Albicans

Bienvenue sur mon blog Guerir du Candida-Albicans.

Pourquoi ai-je créé ce blog ?

Je souffre depuis plus d’une décennie de symptômes « pas comme les autres ». Cela a commencé à la fin de mon adolescence, et je ne m’en suis toujours pas débarrassé. J’ai cependant cerné le problème, et j’arrive à limiter les symptômes.

Depuis toutes ces années, je cherche à guérir. Ne comprenant pas au départ le pourquoi de ces symptômes, j’ai toujours échoué … jusqu’à aujourd’hui ! Quoi de plus frustrant de ne pas savoir pourquoi on souffre ? De penser qu’on est différent des autres ? Le fait de savoir que le candida-albicans est la cause de tous mes symptômes m’a rendu plus optimiste. Je sais comment me soigner désormais, et je souhaite vous faire partager mon expérience.

Quels sont mes symptômes ?

  1. Ballonnements
  2. Gaz nauséabonds
  3. Diarrhées
  4. Gorge sèche
  5. Reflux acides
  6. Mauvaise haleine
  7. Glaires
  8. Caséum
  9. Fatigue chronique
  10. Dépression
  11. Envie de rien
  12. Rots nauséabonds
  13. Troubles du sommeil
  14. Démangeaisons du cuir chevelu
  15. Fourmis dans les jambes
  16. Cernes « bleutées »
  17. Isolement
  18. Intolérances alimentaires
  19. Allergies aux acariens, aux poils de chats, etc.
  20. Salive très collante le matin
  21. Bouche et gorge sèches et soifs inexpliquées
  22. Exéma et dyshidrose
  23. Acné
  24. Envies fréquentes d’uriner
  25. Impression d’avoir « pris une cuite » après avoir mangé beaucoup de blé / sucre
  26. Extrémités froides
  27. Accélérations du rythme cardiaque inexpliquées


Vous souffrez aussi d’un ou plusieurs de ces symptômes ? Vous êtes peut-être atteint d’une surcroissance du candida-albicans !

Cette liste n’est pas exhaustive et ne concerne que mon cas personnel.  Je vous proposerai une liste plus complète dans un de mes prochains posts.

Comment j’en suis venu à penser au Candida-Albicans ?

Je vous explique que ma pathologie est liée au Candida comme si c’était évident, mais les médecins français n’ont pas l’air très callés sur le sujet. C’est en tout cas ce qui ressort de mon expérience personnelle et de mes recherches sur le Web.

Le caséum

Jeune, j’avais surtout du caséum et des problèmes d’estomac. Cela m’a amené, trois ans après l’apparition du caséum « dans ma vie » à aller voir un ORL et à me faire enlever les amygdales. Elles étaient très volumineuses et me gênaient pour respirer.

L’opération s’est bien passée, depuis lors plus de caséum. Miracle, me dis-je ! Fini la mauvaise haleine ! Malheureusement, je n’étais toujours pas guéri.

Mes médecins m’ont donc orienté vers un psychiatre, se disant qu’un petit jeune ayant des troubles de « vieux » ne devait pas aller bien dans sa tête. Le monde médical ne prend pas très au sérieux des jeunes de moins de 20 ans, surtout quand ils font des hypothèses à leur place !

Jamais un praticien n’a réfléchi à mes symptômes de manière globale. Chaque médecin est resté cantonné dans son domaine de spécialité en essayant de me faire gober le plus de médicaments possibles, sans résultats.

Le RGO

Mon psychiatre m’a orienté vers un bon gastro-entérologue pour mes problèmes d’estomac. Une endoscopie et une pH-métrie plus tard, je n’avais pas avancé d’un pouce. Comme tout le monde, j’avais des reflux gastro-œsophagiens modérés.

Les ostéopathes et autres kinésithérapeutes

Pendant ce temps, j’ai multiplié les séances d’ostéopathie et de kinésithérapie et les informant de troubles au niveau de l’estomac. Certes, cela fait du bien, mais ça n’a rien changé à mes symptômes !

Le kinésiologue

A la suite d’un reportage sur Arte, j’ai décidé d’aller voir un kinésiologue. La médecine traditionnelle m’avait montré ses limites, j’étais décidé à tester l’alternative. La pratique, peu scientifique, m’a laissé sceptique. Le praticien m’a pourtant diagnostiqué une intolérance au lait, au gluten, au sucre ainsi qu’à la viande rouge, des déclarations que j’ai vérifiées par la suite.

Un article de magazine – Imupro

C’est par hasard que je suis tombé sur un article parlant des intolérances alimentaires. Il y était dit qu’en France, contrairement au Canada ou aux Etats-Unis  par exemple, les intolérances alimentaires ne sont pas souvent diagnostiquées. Il existait cependant un test par prise de sang, effectué par un laboratoire allemand : Imupro.

Le test est très coûteux. J’ai choisi le plus cher (500€ !) pour me débarrasser une fois pour toutes de mes symptômes et vivre normalement. Si vous voulez plus d’informations sur ce test, jetez un œil à la vidéo ci-dessous. Vous y apprendrez des choses intéressantes sur l’alimentation !

Un mois et demi plus tard, j’ai reçu les résultats et suivi scrupuleusement les consignes.

J’ai ressenti une énergie nouvelle, plus d’enthousiasme, mais nombre de mes symptômes, comme les glaires abondantes, se manifestaient toujours à cause du sucre et du riz blanc, par exemple, alors que je n’y étais pas intolérant selon le test.

Lecture du test Imupro

En tout petit sur les résultats du test Imupro, il était écrit « Candida : positif ».

Après quelques recherches sur Internet, je suis tombé sur des informations sur le Candida Albicans. Les symptômes et les expériences des gens m’ont parlé tout de suite. Enfin ! Je me suis reconnu en eux et j’ai décidé d’en savoir plus.

Ce blog sera un compte-rendu de mon expérience quotidienne dans ma lutte contre le Candida-Albicans. Apparemment il faut suivre un régime strict pendant un an. Je n’ai pas encore décidé de la date à laquelle je le suivrai scrupuleusement mais je vous tiendrai au courant !

Ici vous trouverez les symptômes liés au Candida Albicans, les aliments proscrits, des habitudes de vie positives à adopter ainsi que des recettes gourmandes que vous pouvez cuisiner (et manger!) sans hésiter.

Cet article vous a été utile ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Candida-albicans.fr, et vous apprendrez :

  • comment vous pouvez savoir si vos symptômes sont vraiment dus à une candidose
  • pourquoi et comment suivre le régime anti candida
  • ainsi que les traitements naturels essentiels pour traiter une candidose

Cliquez ici pour vous inscrire à la newsletter

Comments

  1. SPADI says

    merci Max; oui je me suis inscrite au forum il y a 2 jours;
    j’ai été intoxiquée aux métaux lourds et j’ai suivi un traitement au dmps;
    je ne sais quel medecin consulter , je suis sur Paris; je vous ai écrit en message privé pour savoir si vous pourriez me donner une liste de médecins compétents dans ce domaine ou un nutritionniste si vous en connaissez un;

    je vais lire toutes vos reconmmandations attentivement merci à vous bonne soirée

  2. Julie says

    Je viens tout juste de recevoir mes résultats Imupro et moi aussi c’est positif! Pour le candida albicans et quelques 31 intolérances alimentaires. Je me sens soulagé de savoir enfin comment retrouver la santé, mais le chemin me parait cahoteux! Je vais donc m’entourer de gens compétents qui seront me conseiller et suivre ce chemin avec moi. Je suis donc très intéresser de lire votre parcours personnel, merci de partager!

  3. Max says

    Merci Julie pour ce retour !

    Effectivement c’est très important de trouver un professionnel de santé compétent, qui pourra vous guider dans vos différentes démarches.

    N’hésitez pas à venir partager sur le forum de guérir du candida. Je suis sûr que les parcours de certains des membres vous intéresseront.

    Max

  4. catherine says

    Merci! Depuis l’âge de 14 ans (j’en ai 48…) j’ai accumulé divers problémes de santé(‘mycoses, fatigue chronique, démangeaisons, colon très irritable…) sns que personne ne fasse le lien avec le candida. Et puis il y a trois semaines j’ai lu un article « colon irritable: et si vous aviez une candidose? » Recherche sur le web et découverte de votre site: ouf, je sais enfin ce que j’ai. J’ai commencé tout de suite le régime : résultats fulgurants: 3 jours nauséeuse, mal de tête et grosse fatigue mais ensuite: plus de colon irrité ni de ballonnements, beaucoup moins de fatigue… Ca me change la vie!
    Et au vu des résultats, le régime anti-candida n’est pas difficile à tenir!

  5. stephanie says

    bonjour catherine , j’ai fais un test sanguin pour justement voir si j’avais pas des intolerances alimentaires chez une nutritionniste bien sur produits laitiers, gluten etc… j’y suis et le candida albican
    J’ai pareil que toi , mal de ventre , nausées , fatigue , demangeaisons enfin la totale avec uun colon irritable , j’aurai bien voulus savoir ce que tu as fais comme regime et si tu as pris des complement alimentaires

  6. says

    Bonjour Max,
    C’est en cherchant des expériences personnelles de personnes atteintes de candidose que j’ai trouvé ce blog : du coup j’ai mis un lien vers cette page au sein d’un de mes articles consacré au combat contre le candida. J’ai vécu 10 ans à Hong Kong où c’était vraiment la bête à abattre, et le traitement de la candidose chronique est vraiment devenu ma spécialité.
    Je suis aromathérapeute et j’utilise le pouvoir antifongique des huiles essentielles pour remplacer les antifongiques synthétiques qui entrainent bien d’autres effets secondaires. Toute ma science est rassemblée dans un ebook : l’équilibre anti-candida, un programme de trente jours qui rééduque les gens, les détoxifie et leur apprend à se passer de médicaments pour vraiment nettoyer leur organisme.
    L’ail en fait partie! J’y ai mis plus de trente recettes qui utilisent principalement des ingrédients anti-fongiques. Je suis à la recherche de médecins qui comprennent l’importance du problème pour leur faire lire ce programme et obtenir une préface qui serve de référence aux autres médecins plus ignorant en la matière. Comme je vis aux Etats Unis je n’ai pas tellement d’occasions d’en rencontrer sur la France…
    Voilà, je suis prête à t’envoyer mon livre si tu veux prendre le temps de le lire et de me dire ce que tu en penses…surtout si tu tentes le programme!
    Bien amicalement,
    Cécile

  7. nadine says

    bonjour Cecile. je soigne aussi une candidose. je peux parler de ton ebook à ma gastroenterologue qui a l’air ouverte.

    Merci Max pour ce partage bien utile; on se sent moins seul…

  8. Mathilde says

    Je tenais à vous remercier chaleureusement pour ce site et pour tous ces conseils.
    Je souffre de mycoses vaginales à répétition depuis 3 ans, mais j’ai évité le plus possible de prendre des anti-fongiques chimiques, ayant déjà eu des expériences désastreuses avec le corps médical qui m’avait bourré de cortisone lorsque je faisais de l’excéma, petite, qui était en fait simplement allergique (je suis allergique aux parfums de synthèse et aux parabens).

    Malgré des traitement « bio » (huiles essentielles, huile de pépin de pamplemousse), les mycoses revenaient toujours.
    Grâce à votre site, j’ai enfin compris ce qu’était le candida albicans! Je sais désormais comment me soigner, en commençant d’abord par le système digestif.
    J’ai fais le lien entre le candida et des symptômes que je n’avais pas assimilé à ça, notamment la fatigue chronique, alors que je suis quelqu’un de très dynamique.
    J’évite au maximum les sucres, je mange une à deux gousses d’ail par jour, et je prends des probiotics (Lactibiane Candisis), ainsi qu’une infusion de gingembre par jour, et ce depuis 3 semaines.
    Au bout de deux semaines, les symptômes sont revenus en force, notamment pendant mes règles. Tout s’améliore depuis, bien qu’aujourd’hui, après avoir mangé, j’ai eu des vertiges (c’est la première fois), et j’ai été obligée de m’allonger quelques heures!
    Je continue coute que coute, car je sais maintenant que mon état s’améliore.

    Merci encore, et courage à tous dans votre lutte

  9. Aurélie says

    Bonjour Max et grand merci de me faire partager votre expérience.

    Cela fait quelques jours que j’ai réalisé que j’avais ce problème intestinal, des symptômes communs aux personnes infectés ainsi que le test du verre d’eau m’ont permise de constater ça.

    Votre commentaire, Mathilde m’intéresse, je suis dans le même cas que vous vous l’étiez avant de commencer votre régime/traitement (cystites à répétitions et mycoses vaginales associées ont été les symptômes les plus dérangeants dans mon cas et ils sont toujours présents d’ailleurs).

    J’ai aussi tendance à avoir des démangeaisons fréquente du cuir chevelu comme le citait Max, – de l’exéma aussi,

    une digestion fragile (ballonements, régurgitations) notamment avec les aliments contenant de l’ail, oignons, poivre…,

    -le sang de navet (tout le temps froids aux extrémité, tout le temps frileuse)

    – un foie abîmé qui me donne souvent mauvaise haleine car j’ai eu très fréquemment tendance à consommer des aliments (en excès) comme les pâtes le riz les sucreries les alcools qui ont du surement favoriser la prolifération de cette bactérie qui sans cesse (encore aujourd’hui) m’altère l’appétit, je peu manger n’importe quand à n’importe quelle heure, j’ai tout le temps faim même après un gros repas il ne se passe pas une heure sans que la faim me reprenne, ça fait facilement plus d’un an que j’ai des troubles de ce genre sans jamais prendre d’avantage de kilos je pèse : 52 kilos je suis toujours restée en léger sous poids par rapport à mon âge et ma morphologie (je suis plutôt grande).

    A long terme je sent mon organisme fatigué, psychologiquement je vie mal
    ces symptômes, en travaillant comme vendeuse j’ai eu énormément de mal à garder mon poste, mes baisses d’énergies se faisaient ressentir auprès du personnel j’ai été déprécié à cause de cela ne sachant pas ce que j’avais vraiment comme problème je me disait que je n’avais pas d’autres choix que « d’apprivoiser » cette souffrance mais rien à faire on ne peu pas se mentir à soi même.

    Je commence à peine à sélectionner ce que je pourrais manger pour éradiquer petit à petit cette bactérie en attendant mes analyses et le traitement de mon médecin (homéopathe).

    J’espère pour moi comme pour vous tous, guérir très vite de ces saletés de microbes qui nous empoisonne la vie, en tout cas je suis « rassurée » de savoir que je ne suis pas la seule et heureuse d’avoir découvert ce blog où il me sera utile d’échanger et d’avoir un soutient à ce sujet .

    merci pour votre attention

    Aurélie

  10. Anouk says

    Bonjour,
    ici au Québec, il y a de plus en plus de cas de Candida albican diagnostiqués…
    effet de l’alimentation? Peut-être…
    effet de la vaccination entre autre pour le VPH? probablement…
    Autres causes à effets? Absolument!
    Une chose est sûre, c’est que l’homéopathie peut guérir cela…
    Vous êtes en France, prenez le temps de rencontrer un médecin homéopathe.
    Le remède Candida albican existe lui aussi! Lorsqu’on a autant de conséquences et d’effets secondaires de cette « maladie », il est impératif de s’y prendre avec le moins d’allopathie et d’antibios (destructeurs de flore bactérienne)!
    Probiotiques spécifiquement conçus pour la flore vaginale, FIRST!
    Alterner candida albicans en 9ch, 15 ch et 30ch, trois granules de chaque dans chacune leur petite bouteille d’eau, on prend une gorgée de l’une le matin, puis une gorgée de l’autre le midi, puis une gorgée de la dernière le soir. On dynamise les bouteilles avant chaque prise de gorgée. On fait cela déjà durant une semaine, on voit et on note les améliorations, puis tranquillement, on se refait nos bouteilles et on espace nos gorgées à deux par jour, puis une seule…
    J’ai peine à imaginer que chacun d’entre vous va arrêter de manger plus d’une 50aine d’aliments que vous aimez à cause d’un candida… come on!
    Informez-vous sur l’homéo et ce qu’elle peut vous apporter! Sans compter la possibilité de trouver un remède encore plus adapté à vos effets secondaires propres à chacun!
    Tenez bon! C’est encore un business adaptatif aux cochonneries qu’ils nous font ingurgiter et à leurs conséquences! De nouvelles modes « santé » pour adapter notre vie à nos nouveaux malaises dûs à leurs inventions d’OGM, leurs pesticides, leurs vaccins de merde… on étouffe, notre flore n’en peu plus, elle se laisse envahir ainsi, c’est hideux! allergie au gluten… pensez-y! Les français, vous bouffer une baguette par jour chacun depuis des siècles et tout à coup vous devenez intolérant à votre blé?
    enfin bon… j’ai donné mes conseils, j’étudie en homéopathie présentement, je suis de tout coeur avec vous et d’ici j’espère du changement dans les mentalités médicales et surtout au niveau de ce qu’ils mettent dans notre alimentation…
    Pensez bio, pensez probios surtout!
    Et surtout pas antibios!
    Bonne chance!
    Anouk

  11. larbi says

    bnjr MAX, j’ai découvert récemment que j’ai une candidose (champignon derrière la langue) » grace a toi merci  » , & j’ai plusieurs symptômes : ( mauvaise haleine, troubles digestifs »constipation, diarrhée , ballonnement..ect » , Envie de rien , Accélérations du rythme cardiaque inexpliquées, Caséum , allergies  » pouciers & humidité  » , Isolement, troubles respiratoires , écoulement poste nasale , Salive très collante le matin, Bouche et gorge sèches et soifs inexpliquées, Extrémités froides…ect…) et j’ai décidé de suivre le programme anti-candida ,, et j’aimerai bien savoir si ce programme a fonctionné pour toi , esque ta réussi a éliminé tes symptômes sur tout la mauvaise haleine , allergies ..ect….merci

  12. Aurélie says

    Bonjour, me revoilà après 3 semaines de démarrage du régime anti candidas ainsi qu’un traitement homéopathique en complément.

    Et je suis étonnement ravie de constater que cela fonctionne !

    Mes symptômes sont moins forts et moins fréquents, l’équilibre est en train de se refaire j’ai hâte qu’ils disparaissent complètement, je suis plus que jamais autant déterminé à vouloir me débarrasser de ça après 5 ans de vaginites incomprises, certes je perds du poids parce que chez moi je n’ai pas encore tout les bon ingrédients sous la main, mais je m’accroche !!!

    Je vais pouvoir reprendre un boulot sans avoir trop de complications de santé maintenant que je sais quoi manger !

    Bon courage à tous ceux qui comme moi sont soumis à ce régime parfois frustrant certes mais bienfaisant !

  13. Aurélie says

    Aussi, si comme moi certains de vos symptômes sont dû à un niveau d’humidité trop important : sortez souvent faite du vélo ou de la marche pour oxygéner votre corps

  14. Winnie says

    Bonjour à tous
    Je suis soulagée de mettre enfin un mot sur mes maux ;
    Je n avais jamais pense à les relier entre eux : cystite récidivante mycoses en tout genre inconfort digestif frilosité extrême et je ne cite que les plus pénibles d entre eux!
    Et pourtant j ai consulté de nombreux médecins et urologues avec qui j ai évoqué la possibilité que ce soit lié à mon alimentation que je savais beaucoup sucrée mais tous ont balayé de façon assez méprisante cette théorie. Alors pourquoi me priver me disais je ? Jusqu a ce que je tombe par hasard sur ce fameux candidat albican …
    Je suis effarée par le régime qu il faut entreprendre et complètement perdue
    Je pourrais me passer de sucre de pâtes et autres levures mais comment se nourrir sans déprimer face à un régime si restrictif ? De plus il faut alcaliniser l organisme mais en consommant du citron?? Et de plus mon médecin m a mise sous antibiotique préventif c.-à-d. Plusieurs fois par semaine or c est incompatible avec ce régime que faire en priorité??
    Enfin à force de documentation j ai découvert que ce fameux candidat était utile à l organisme lorsqu il est present en quantité raisonnable pour notamment absorber les métaux lourds faut il alors se détoxiquer avant d entamer ce régime ??
    Merci pour vos réponses je souhaite bon courage a tous car être seul et incompris par le corps médical c est déprimant…
    À bientôt

  15. Max says

    Bonjour Winnie,

    Votre médecin vous a mise sous antibiotiques préventif… dans quel but ? Le régime n’est en tous cas pas incompatible avec la prise d’antibiotiques, au contraire. Limiter les sucres vous permettra d’éviter de favoriser la surcroissance du Candida, alors que vos bonnes bactéries sont détruites par les antibiotiques. Je vous recommande aussi de prendre des probiotiques régulièrement, pour limiter le déséquilibre de votre flore intestinale.

    Il est effectivement dit que le Candida est un chélateur et qu’il s’occupe des métaux lourds de notre organisme. Si vous soupçonnez une intoxication aux métaux lourds, vous devez vous désintoxiquer en priorité. Le régime vous servira surtout à soulager vos symptômes désagréables pendant ce temps.

    Max

  16. torudu says

    voila moi aussi depuis quelque jours on ma annoncer que j’avais une prolifération de Candidas Albicans quantification impossible j’ai été consulter une naturophathe qui ma demander de faire une analyse de selle et depuis 3 semaines je fais un petit régime; le pain, le riz, les yaourts, les fromages, la levure diététique, la bière à banir et surtout diminuer sur le sucre. depuis 7 ans que je cherche la solution après une IRM , un échantillon de peau, une prise de sang, l’ acuponcture aucun médecin n’a pu trouver la solution pour me guérir ;des fourmillement sur tout le corps même la tête je deviens folle des moments j’ai envie de passer par la fenêtre pour l’instant j’essaie les complément alimentaire que ma prèscrite ma naturopathe

  17. Ravache says

    Bonjour,

    Je vous remercie pour ce partage, et je remercie Anouk pour son message précédent qui, en des moments tels où l’on est suffisamment déprimés en ce qui me concerne, il est vrai qu’il est impensable pour ma part de devoir suivre un régime draconien de plusieurs aliments que j’aime tandis qu’autour de moi les personnes non touchées mangent tout ce qu’elles veulent sans souci. Même si je souffre terriblement de tous ces symptômes, je m’en adapte naturellement sans aller dans l’excès de privation mais en cherchant une solution adéquate bien plus encourageante et supportable.
    Bonne continuation a tous

  18. Goubiks says

    Bonjour Max,

    Quel type de médecins/ spécialistes faut-il consulter pour nous accompagner dans un régime anti-candidas ? Un naturopathe ?
    Mon médecin généraliste m’a rigolé au nez quand je lui ai expliqué que je pensais avoir un problème de ce genre.
    pourtant c’est évident j’ai fais le test du verre et je souffre des syndromes suivants :
    maux de têtes permanents, fatigue chronique, brouillard – impossible de se concentrer, fatigue musculaire, accentué nettement par mes grossesse. Mal à l’estomac, et depuis que j’ai pris des antibiotiques j’ai une poussée dans la bouche, langue blanche, salive pâteuse, haleine pourrie … et pas le moral
    Sinon j’ai aussi de l’endométriose, des douleurs articulaires …

  19. Max says

    Chère Goubiks,

    Merci pour votre commentaire.
    Peu importe la spécialité du praticien / médecin, tant qu’il est bon, qu’il voit un peu plus loin que sa petite spécialité, et qu’il se tient au courant des derniers tests et des dernières études. Oui, mine de rien ça fait déjà beaucoup de critères ;)

    Certains des membres du forum recommandent de jeter un oeil du côté de l’IEDM (http://www.iedm.asso.fr/). Je ne sais pas ce qu’ils valent, n’y ayant pas fait appel, mais c’est un bon début. Sinon n’hésitez pas à vous rendre dans la section dédiée du forum, ici :

    Diagnostic du Candida et médecins

    J’espère que tout ce que vous trouverez ici vous aidera à aller mieux !

    A bientôt,
    Max

  20. Catherine says

    Bonjour à tous et toutes,
    Les articles de ce blog sont très bien écrits et documentés, merci! Et ils ont fait réagir des personnes de mon entourage qui semblaient rebelles à toute réflexion sur leur alimentation. En 2013, j’ai moi-même progressivement changé mon mode de vie à cause de divers symptomes décrits ici. Je me suis aperçue que je ne me sentais bien qu’en mangeant des fruits et des salades. C’est vrai que j’abusais des féculents, des laitages, du chocolat. Je pense que mon corps a voulu dire « au secours! ». En cherchant sur le net, je suis tombée sur le site de Thierry Casasnovas. Il analyse bien les phénomènes physiologiques de toutes les parties du corps, mais lui aussi donne le maximum d’importance à la santé des intestins (il parle d’ailleurs de cette découverte comme quoi nous produisons de la sérotonine dans les intestins. S’ils sont mal, notre humeur va mal elle aussi). Etant entourée de personnes végétaliennes, et même crudivores, et qui étaient minces et pétaient la santé, je me suis dis pourquoi ne pas manger de plus en plus de végétaux crus. J’avais déjà pris conscience que le gluten, la viande et les laitages, il fallait mieux oublier. Comme j’adore les bananes, j’ai parfois mangé 20 bananes par jour. J’ai aussi un extracteur de jus qui évite aux intestins de se coltiner toute la cellulose des légumes crus, mais me permet d’absorber une quantité énorme de nutriments. Les fruits ayant des fibres plus douces sont très bons entiers. Les résultats ont été excellents. Energie accrue, digestion facile, meilleur sommeil, calme intérieur, et alors que je ne l’espérait plus, 10 kilos de moins! Je ne suis pas fanatique au point de me priver, et il m’arrive de « craquer » pour un bout de pain et du fromage, ou un bout de chocolat. Mais désormais, je sais m’arrêter, alors qu’avant, c’était le fromage entier, ou la tablette entière! Maintenant, plus de repas à heure fixe! Quand j’en sens le besoin, je savoure fruits, de salades, graines et noix diverses, parfois germées, et des jus. J’ai réappris à écouter mon corps, et j’espère mieux écouter les autres. Je vous souhaite le meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>